30 octobre 2010

L'Assasin Royal, tomes 1 à 6 - Robin Hobb

4 comments


  • Le synopsis :

Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant - par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l'existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l'égide du maître d'écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L' enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu'à un fil : celui de sa lame...

  • Mes impressions :

Que dire de cette série à part qu’elle est incontournable ? Le succès de L’Assassin Royal est selon moi tout à fait justifié.

Les trois premiers tomes sont à mon sens les meilleurs. C’est là qu’on suit l’enfance de Fitz, sa vie partagée entre Burrich et son travail à l’écurie, Umbre et son apprentissage d’assassin, Subtil et ses missions secrètes, Patience et ses plantes, Molly et surtout sa découverte du Vif et de l’Art, les deux formes de « magie » qui existent dans les Six-Duchés.

L’intensité de ces trois tomes a pour moi été énorme, je n’ai pas pu décrocher des bouquins avant de les avoir finis. Je me suis totalement laissée emporter par l’histoire et par tout ce qui arrive à Fitz, tout ce qu’il ressent, l’évolution de ses pensées. Les personnages sont très travaillés, et c’est là tout le talent de l’auteure. J’ai totalement adhéré aux sentiments des protagonistes parce que Robin Hobb les dépeint comme profondément humains. Fitz est comme tout un chacun : il fait des erreurs, il doute, il souffre, il peut être brave mais aussi égoïste ou naïf. Le personnage du Fou est également intéressant : on aimerait en savoir plus sur lui, mais Robin Hobb veille au grain. Elle en dit juste assez pour éveiller notre curiosité (c’en est devenu un de mes personnages préférés) mais pas assez pour qu’on ait des certitudes sur qui il est, son passé, son rôle dans l’histoire.

Durant les trois premiers tomes, on ne s’ennuie jamais. Il y a sans cesse de nouveaux rebondissements, et le troisième tome se finit sur les chapeaux de roues. Pour la suite, je dirais que je me suis ennuyée sur le tome 4 (pas assez d’action, histoire qui stagne), que j’ai retrouvé un intérêt à l’histoire dans le tome 5, et que j’ai beaucoup aimé le tome 6. La fin, qui est parfois décevante dans les longues sagas, est ici à la hauteur de la série et nous fait réfléchir sur la succession infinie des guerres et de la paix.

Les concepts inventés par Robin Hobb sont uniques et originaux : j’aime beaucoup l’idée du Vif et de l’Art. C’est très bien aussi qu’on voit enfin un livre dans lequel la magie n’est pas un don immuable, qui n’est pas facile à apprendre ou à maîtriser, qui a ses bons côtés comme ses mauvais. Tout ce qui tourne autour des Anciens dans le tome 6 m’a aussi beaucoup plu (mais je ne peux pas trop en parler pour ne pas gâcher le plaisir de la lecture…).

En conclusion, cette saga est à lire absolument ! Même si les tomes sont inégaux, l’auteure a un réel talent : ses personnages sont profondément attachants et nous embarquent dans un tourbillon d’événements et de sentiments dont on ne sort pas indemne !

Ayant déjà lu les Aventuriers de la Mer (que je conseille aussi au passage), je vais très vite m’atteler à lire la suite de l’Assassin Royal, j’ai déjà les tomes 7 à 11 dans ma PAL !

4 commentaires:

  1. Ptitetrolle ... Je t'aime !! Voilà c'est dit ! Je suis une grande fan de Hobb !! hihi

    PS: J'adore ton blog !!!! =D

    RépondreSupprimer
  2. Merci Serega :)
    Qu'as-tu lu de Robin Hobb exactement ??

    RépondreSupprimer
  3. Je me lance aussi ! Tu m'as convaincue. Et une saga de plus ! ^^ Je vais attendre de lire le tome 1 et de voir si j'accroche avant de le rajouter au challenge Serial lecteur. ;)

    RépondreSupprimer
  4. Contente de t'avoir convaincue Arwen, j'espère que tu ne seras pas déçue !! :D

    RépondreSupprimer