23 mai 2011

Les Hauts-Conteurs, Tome 3

5 comments


Ravengen est une terre maudite, tous ses habitants vous le diront. Le seigneur Othon le Loup y a sauvagement tué sa femme, la douce Beatrix, avant de disparaître à son tour, en laissant de nombreux cadavres derrière lui. Quarante années plus tard, l'on murmure encore que le spectre de la Dame de Lune hante ces bois sombres, accompagnée de l'âme perdue de son bourreau. Happés par un tourbillon de folie et de sang, dans la chaleur torride de l'été germanique, les Haut- Conteurs, Roland Cœur de Lion et Mathilde la patiente, rejoints par le truculent Geoffroy Bouche-Goulue, vont tenter de percer les mystères de ce sinistre pays. Qui est cette Bête Dévoreuse, hurlant à la Lune et coupable de tant d'atrocités ? Amours secrètes, vengeances assassines, monstres démoniaques... Sous l'œil glacé de la pleine Lune, les évènements pourraient bien s'avérer fatals à nos héros… À Cœur de Lune, Cœur de Lion !

  • Mes Impressions :

Souvenez-vous, il y a quelques mois, après avoir dévoré le tome 1, j’avais ensuite été déçue du tome 2. Aujourd’hui, je peux ajouter que le tome 3 est meilleur, mais qu’il souffre toujours de petits défauts. Mais parlons d’abord des points positifs : pour commencer, pas le temps de s’ennuyer en compagnie de Mathilde et de Roland, puisque l’action est très présente. Pour notre plus grand plaisir, on assiste à de nombreux combats, et pas forcément entre les Hauts-Conteurs et des créatures démoniaques, mais aussi avec d’autres humains. On trouve aussi un petit aspect politique dans ce tome, ce qui est pas mal mais c’est vraiment réduit à une intrigue simpliste.

En fait, c’est mon principal reproche : une fois de plus, les idées sont là, mais elles sont trop peu développées à mon goût, elles stagnent en surface et ne sont pas utilisées à leur maximum. L’intrigue, qui tourne autour de la malédiction de la Malebête et d’une jeune fille nommée Béatrix la Dame de Lune, n’est pas assez approfondie pour moi. Pourquoi ça ? Tout simplement parce que cette saga a été créée pour de jeunes lecteurs, et que j’ai tendance à préférer les récits typés young adult, je m’en rends compte à présent. Ce tome est parfait pour un enfant de 10 ou 12 ans, mais beaucoup de détails me dérangent en tant qu’adulte.

Par exemple, je suis contente de voir dans ce tome que les combats sont moins faciles pour nos héros : ils s’en sortent souvent avec des blessures, et se retrouvent fréquemment en mauvaise posture. Oui mais voilà : ils s’en sortent toujours d’une manière ou d’une autre, il y a toujours quelqu’un pour les sauver, ou un geste maladroit qui se transforme en coup de génie involontaire et les tire d’une mauvaise situation.

De même, les méchants sont trop gentils : la réaction de Lothar Mots-Dorés dans ce tome n’est pas crédible et ne cadre pas avec l’idée que je m’étais faite du personnage dans les tomes précédents. De plus, j’ai été un peu déçue de perdre l’aspect « résolution d’énigmes » au profit d’une amourette d’enfants, et de voir quasiment disparaître toute mention du Livre des Peurs.

Enfin, je trouve ça un peu dommage que les auteurs utilisent à nouveau des créatures fantastiques « à la mode » : d’abord Vlad le vampire, puis la Malebête, un équivalent du loup-garou. Mais la fin rattrape ces petites déceptions puisque les dernières pages se terminent sur un cliffhanger !! Ce qui n’était pas le cas dans les tomes précédents. Ici, on a donc envie de savoir ce qui se passe ensuite, et j’avoue être toujours aussi curieuse malgré cette critique un peu mitigée. Car chaque tome apporte son lot de points positifs et apparaît tout de même un peu plus mature que le précédent. Je ne manquerai donc pas le prochain rendez-vous avec le tome 4, qui s’intitule « 13 damnés » !

Avant de terminer, rappelons que la couverture de ce tome est tout aussi belle que celle des précédents opus, et que j'apprécie grandement la qualité du livre : la couverture, le grain du papier, et je n'ai noté aucune "coquille" dans le texte, ce qui n'arrive pas si souvent que ça (en fait ça arrive plutôt lorsque le livre est traduit d'une autre langue, mais quand même). Donc chapeau aux Editions Scrinéo Jeunesse qui font de chaque tome un très bel objet !

Merci au passage à Babelio et aux Editions Scrinéo Jeunesse pour m'avoir permis de découvrir la suite des aventures de Roland Coeur de Lion et de Mathilde la Patiente :)

  • Ce qu’il faut retenir :

Un tome qui plaira aux grands enfants : plus d’action, de nouveaux personnages, une amourette qui pointe le bout de son nez… Des points positifs, mais aussi quelques petites déceptions, surtout lorsqu’on recherche une lecture un peu plus « adulte ». Cependant, la fin nous laisse sur un cliffhanger qui présage une suite intéressante et tout aussi palpitante ! Les amoureux des Hauts-Conteurs apprécieront ce tome, et les autres le prendront comme un divertissement léger, à lire dans un état d’esprit « jeunesse ».

7/10

Un livre sympa, Trolle aime !

5 commentaires:

  1. Vu que je n'ai toujours pas lu le premier...
    Rien à voir mais j'ai enfin été à la poste chercher ton envoi !

    RépondreSupprimer
  2. J'hésite à lire la suite... J'ai été très déçue par le deuxième tome et après avoir lu ton avis, ce que je n'ai pas apprécié dans le deuxième tome est toujours présent dans celui-ci...
    J'hésite, j'hésite !

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que c'est la couverture et le résumé qui me donne à chaque fois envie de continuer avec le tome suivant... Le mieux c'est que tu attendes un peu avant de commencer le tome 3, tu peux même carrément attendre que le tome 4 soit sorti et voir si les avis sont positifs ou pas, ça pourrait te donner envie de continuer la série... ou de l'abandonner.

    RépondreSupprimer
  4. j'ai aussi trouvé que perdre le sens de résolutions d'énigmes est un peu dommage... mais je trouve la série toujours captivante. Cependant à chacun son avis, moi j'encourage à poursuivre, après à vous de choisir car une lecture doit rester du plaisir!

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de le finir, et j'ai moi aussi été déçue par la réaction de Lothar. L'histoire d'amourette m'a insupportée ! Mais sinon j'ai adoré ce tome 3, et j'ai hâte de lire le 4, le cliffhanger donne sacrément envie.

    RépondreSupprimer