22 juin 2011

Mon blog, mes livres et moi [12]

12 comments


Lisez-vous en VO ?


Souvent, lire en VO permet :

- D'éviter les mauvaises traductions (coquilles, phrases bizarres qu'on doit relire 3 fois avant de les comprendre.. ou pas)
- D'éviter les découpages hasardeux des maisons d'éditions françaises
- De profiter de la sortie plus rapide des différents tomes d'une série

Voilà ce que je retiens principalement comme avantages sur la lecture en VO. Ceci dit, si mon niveau d'anglais est acceptable, j'hésite encore très fortement à lire en VO : le vocabulaire littéraire n'est pas du tout le même que le vocabulaire courant ou économique (ceux que je "maîtrise" le mieux), et je n'ai pas envie de sortir le dico toutes les deux phrases...

Je pense également que je lirais au moins deux fois plus lentement en VO, et ça m'embête, parce que j'aime bien voir que j'avance dans ma lecture (surtout quand c'est un gros pavé). Ceci dit, ce problème doit s'améliorer lorsqu'on commence à prendre le pli et qu'on lit souvent en VO, mais bon, déjà que j'ai du mal à me dire que je vais lire un livre en VO, alors en lire régulièrement, j'en suis encore loin...

D'où ma question : "lisez-vous en VO?". D'autres questions me viennent à l'esprit : pourquoi lisez-vous en VO? A quelle fréquence ? Pourquoi avez-vous commencé ? Avez-vous l'impression que votre niveau d'anglais s'est amélioré depuis ? (je pars du principe que VO = majoritairement l'anglais) Utilisez-vous le dico quand vous lisez en VO, ou bien est-ce que vous essayer de saisir le sens global de la phrase, même si la signification de certains mots vous échappe ?

Je me demandai aussi si lire en VO modifiait la perception qu'on pouvait avoir du style de l'auteur ? Parce que forcément, le traducteur met son petit grain de sel dans les mots lorsqu'il les traduit, et je suppose qu'il n'est pas toujours possible de retranscrire un trait d'humour anglais, ou même certains jeux de mots.

Et si vous avez des arguments bétons pour me convaincre de lire en VO : lâchez-vous !
Avec si possible des conseils de lectures faciles pour commencer (on m'avait déjà conseillé Harry Potter par exemple).

Les réponses de :

Setsuka

12 commentaires:

  1. moi, y'a pas photo, quand je peux lire en VO, je fonce ! Bon d'accord, j'ai été conditionnée : j'ai fait une fac d'anglais, et maintenant je l'enseigne. Mais c'est comme pour les séries et les films, la VF me semble souvent inepte, mois intéressante, plus approximative.

    Effectivement, quand tu lis une traduction, tu lis le style du traducteur, pas le style de l'auteur. Certaines traductions célèbres sont même fortement préjudiciables et à étudier comme traductions (et je dirais même presque adaptations) que comme l'oeuvre véritable (je pense à Poe traduit par Baudelaire par exemple).

    Alors certes, on met plus de temps à lire en anglais (même quand on a l'habitude), mais au moins on lit l'histoire telle qu'elle a été écrite. Au bout d'un moment, quand on lit une traduction, on se rend même compte des erreurs de trad même sans avoir la version originale sous les yeux (comme dans les films et les séries aussi. Je pense à une grosse bourde dans L'Apprenti Sorcier avec Nicolas Cage où un des personnages explique qu'il travaille à "la radio du collège", or ce sont des étudiants, et college, c'est fac en anglais).
    Après le vocabulaire n'est pas toujours évident effectivement, sauf dans des livres très accessibles, type chick-lit, parce que souvent, c'est écrit en langage "de la rue", en langage courant. Pour Harry Potter, le vocabulaire peut faire peur. Mais comme de toutes façons les noms des sorts sont inventés et/ou tirés du latin, ça ne pose pas plus de problème que ça.

    Le dictionnaire, d'après moi, ce n'est pas une bonne idée, car on tombe vite dans le travers de vérifier tous les 2 mots. Il vaut mieux lire et comprendre le sens global. En anglais, comme en français, personne ne connaît tous les mots : ce n'est pas possible nous ne sommes pas des dictionnaires. Quand on lit en français, on déduit le sens de certains mots par rapport au contexte, en anglais il faut faire pareil. Ca prend un peu plus de temps, mais c'est tellement jouissif quand on y arrive.

    Moi, j'aime l'anglais. J'adore l'anglais. J'aime sa sonorité, sa "directitude", sa poésie, sa façon de jouer avec les mots pour en créer de nouveaux. Lire en anglais, c'est aussi se rendre compte à quel point c'est une langue belle et vivante.

    Et puis comme tu dis, en traduction, on manque tellement de références culturelles !

    Bref, pour moi, la réponse est OUI il faut lire en VO (et regarder les films en VO, et les séries !)

    RépondreSupprimer
  2. Je lis en VO depuis longtemps mais j'ai vraiment repris depuis 6 ans quand j'ai commencé à lire de la bit-lit (Anita Blake d'abord) et que les tomes suivants n'étaient pas dispo ou traduits en VO ou que ça me semblait gnangnan en VF (La communauté du sud). Depuis, je lis de plus en plus en VO, surtout les livres Young Adult car c'est facile à lire et ça me permet d'entretenir mon anglais, les livres bit-lit, car c'est facile et qu'on n'a pas les coquilles et erreurs de trad des traductions à la va-vite et sinon ça dépend comment je "sens" le livre. Je vais essayer de lire Jane Eyre en anglais mais j'ai un peu peur de galérer.

    Je mets un peu plus de temps à lire en anglais qu'en Français mais en fait ça dépend du temps que j'ai à consacrer à mes lectures.

    J'évite de chercher dans le dico mais parfois j'aime bien savoir le sens de certains mots et j'ai une appli de trad sur mon Iphone qui est très bien et que j'utilise de temps en temps.

    Bref, je ne peux que conseiller de se jeter à l'eau et de lire en anglais ! Tout comme il faut voir les films et séries en VO (j'ai converti mes enfants qui ne peuvent plus voir un film doublé). !

    RépondreSupprimer
  3. Pour les films et séries, je les regarde aussi en VO (quand c'est possible car les ciné ne font pas toujours la VO), mais sous-titrée en français. J'essaye de ne pas trop regarder les sous-titres mais c'est dur !

    RépondreSupprimer
  4. Je te rassure, je regarde avec des sous-titres ! Français quand c'est avec les enfants et de plus en plus en sous-titres anglais quand je n'ai pas la patience d'attendre. Ça me permet d'avoir un support et de bien tout comprendre.

    RépondreSupprimer
  5. Je lis en VO, en fait principalement quand le bouquin n'est pas dispo en français (pas encore sorti, j'ai fini l'assassin royal comme ça, ou jamais sorti pour certains titres en comics et autres). C'est pas si dur que ça, on apprend vite à déduire le sens des mots à partir du contexte, surtout qu'il y a un tas d'expressions pas toujours faciles à traduire.
    C'est bien de commencer avec une série qu'on connait (style HP), parce qu'on est moins perdu, ceci dit il vaut mieux un tome qu'on a pas lu (histoire de pas chercher à reconnaitre les passages), et accessoirement prévoir le lexique si y'a du vocabulaire spécialisé (genre chez Robin Hobb les noms changent, ça peut perturber xD).

    Ma dernière lecture en VO a été Tolkien (Le Hobbit, le Seigneur des Anneaux et Le Silmarillion), et là c'était pour voir ce qu'il y avait sous cette horrible traduction française. Ca peut faire peur parce que le style est un peu archaique, mais ca en vaut la peine.

    Par contre il m'arrive souvent de relire en vf, parce que même si je n'ai pas problème majeur à lire l'anglais, je passe parfois à côté de trucs, et j'ai pas forcément envie de me fatiguer à relire en anglais, donc si la traduction est bonne...
    Les derniers Neil Gaiman, je les ai lu en vo avant de les relire en vf, parce qu'il a une écriture très riche avec plein de références, donc en vf on comprend mieux certaines choses (surtout que Michel Pagel et Patrick Marcel qui le traduisent au moins pour ses romans adulte font un très bon boulot). Mais c'est vrai que sur ses derniers jeunesse, la vf m'a un peu frustré, comme c'était ni M. Pagel ni P. Marcel qui traduisait, ça ne sonnait pas "Gaiman" pour moi.

    RépondreSupprimer
  6. Bon ba j'ai plus qu'à m'y mettre !! Des conseils ???

    RépondreSupprimer
  7. En ce moment, je lis peu en anglais. C'est par contre parmi mes objectifs de lire davantage dans la langue de Shakespeare, car je remarque trop souvent des faiblesses de traduction. D'ailleurs, une traduction ne peut jamais donner l'heure juste sur un auteur, sur son style et son talent. Cela s'applique pour tous les genres de lecture, mais ça m'a particulièrement frappée récemment alors que je lisais des poèmes.

    D'un autre côté, en ce moment, je lis beaucoup de littérature québécoise et française. Mais, j'ai tout de même dans mes projets, lorsque ma PàL aura diminué, d'acheter davantage de romans en anglais pour améliorer mes compétences et mon vocabulaire dans cette langue.

    Je dois avouer que lire en anglais peut me faire un peu peur. Par contre, dans le cadre de mes cours à l'université, les professeurs nous donnaient généralement des textes en anglais à lire. Oui, c'est plus complexe et plus long à lire, mais justement : plus j'en lis, plus il me devient facile de les comprendre. Alors, je veux continuer à me pratiquer et m'améliorer en lisant des lectures de mon choix.
    L'idéal, à mon avis, c'est de commencer par des romans que j'ai déjà lu en français. Personnellement, ce sont les Harry Potter et la série Anne... La maison au pignon vert, par exemple, que je relirai dans leur langue d'origine.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai commencé à lire en VO il y a vraiment peu avec un petit livre jeunesse de Roald Dahl et je me suis rendu compte que je m'en sortais plutôt bien. J'ai entamé mon second livre en VO avec Robin Hobb et The Dragon keeper et je m'en sors bien pour le moment même si je lis beaucoup moins vite et je dois parfois sortir le dictionnaire.

    Je lis en VO déjà pour éviter les découpages de certaines maisons d'édition comme le cas avec Robin Hobb justement. Ensuite certaines séries Fantasy ou livres SF que je souhaite lire ne sont pas édité en France ou sont mortes après quelques sombres publications qui n'ont pas rencontrés de succès. Ensuit lire en VO me permet aussi d'éviter certaines traductions "moisis", même si on en trouve de moins en moins j'ai l'impression, ça existe encore.

    Alors je vais encore lire un peu en VO avant de dire que mon anglais s'est amélioré. Je me sers du dictionnaire vraiment quand je comprends pas le sens de la phrase dans le paragraphe, il faut pas bloquer sur un mot inconnu car on peut en comprendre le sens en continuant un peu la lecture.

    Surtout la VO permet, je trouve, d'avoir le sens premier des écrits de l'auteur. Puis bon à force ca peut permettre de faire des économies surtout quand tu dois acheter 4 livres en VF qui correspondent à 2 livres en VO ^^

    Pour commencer à lire en VO, comme à l'époque ou j'ai posé la question, le mieux est de commencer par des livres jeunesses comme Roald Dahl par exemple ou les premiers Harry Potter sont très accessibles selon moi.

    RépondreSupprimer
  9. Bah je lis très peu en VO, en fait l'année dernière j'ai lu des Sherlock Holmes et ça m'a posé beaucoup de problèmes. Et cette hiver j'ai finalement lu le 1er Harry Potter et même si le voc m'était inconnu j'ai deviné globalement. Je pense pas que mon niveau se soit amélioré, car je n'ai lu que deux livres :P

    RépondreSupprimer
  10. Personnellement je lis en VO depuis 2/3 ans environ... Cette année surtout, je m'efforce de lire au minimum un livre en anglais par mois, si possible deux...

    Pourquoi je lis en VO ? Parce que je suis obsédée par l'anglais. Non mais, vraiment. J'ai un gros complexe avec ça, j'étais très nulle au lycée (le système du par coeur m'a dégoûtée, où est l'intérêt d'apprendre une liste de mots hors contexte, sans mise en situation ?? on n'est pas des perroquets !) et j'ai mis à profit mes vacances d'été après le bac pour me remettre à niveau toute seule... A mon entrée en fac j'avais fait des progrès tels que j'étais meilleure que ceux qui avaient fait anglais en première langue. ^^ Malgré tout je reste très très complexée par mon anglais et donc je profite de toutes les occasions pour le travailler, en regardant toutes mes séries en VO sous-titré VO, en correspondant avec des anglophones, en mettant tous mes jeux en anglais, en surfant sur Internet en anglais, en postant sur FB en anglais, en regardant les infos sur CNN et...en lisant ! (et en me relisant je réalise que ça peut paraître légèrement pathologique, là, lol)

    J'ai un gros avantage dans le sens où je suis ultra fan d'une série typiquement English, Doctor Who, et que la dite série s'accompagne d'un taaaaaas de livres disponibles uniquement en anglais : double motivation, donc ! Je lis aussi des livres pour "young adults" et je suis une grande fan de Lee Goldberg, scénariste de l'excellente série tv Monk, qui écrit des romans basés sur la dite série (et qui est au demeurant fort sympathique vu qu'il a pris la peine de visiter mon blog, je ne m'en suis jamais remise, arf)...

    Lire en anglais, maintenant c'est un vrai plaisir ! Même si forcément je suis un peu moins rapide... Niveau méthode, je lis avec mon notebook à portée de main, comme ça hop, dès que je tombe sur un mot vraiment inconnu, je vais sur wordreference voir sa traduction...et je note tout le vocabulaire que je ne connaissais pas dans un carnet spécial. Je pourrais m'en passer vu que généralement je comprends bien la phrase, mais j'ai une mémoire très visuelle, et généralement quand je recopie un truc je le retiens, donc je suis attachée à mon petit carnet !

    Par contre, in my own opinion (^^) je suis dubitative quant au fait que Harry Potter soit la lecture idéale pour débuter... Dans le sens où HP a vraiment un vocabulaire spécifique... Quand on ne connait pas du tout l'univers en français, d'accord, mais sinon, c'est assez perturbant (je le sais, j'ai tenté !) surtout quand on a un niveau d'anglais un peu rouillé... On ne profite pas pleinement de tous les jeux de mots, c'est frustrant ! Perso je pourrais te conseiller les Meg Cabot car la série The Mediator est sympa et très abordable ! Mais après ça dépend de ce que tu aimes lire... ;)

    RépondreSupprimer
  11. J'ai un peu de mal avec la VO parce que mon niveau d'anglais n'est pas très élaboré. Je n'ai lu que le premier tome de Harry Potter en VO et j'ai A-D-O-R-E !!!!! C'est vraiment la série qui m'a donné envie de lire en VO et qui a amélioré mon niveau d'anglais. Je ne sais pas si c'est THE lecture idéale pour commencer, mais si tu es fan, je te conseille de les lire en VO.

    Honnêtement, lire en VO, c'est vraiment intéressant et surtout si tu veux augmenter ton niveau d'anglais !

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour vos conseils !

    @ Le Mammouth : En effet à ce point, ça paraît un peu pathologique xD Mais en même temps, ça montre qu'avec de la détermination, on arrive à tout (ou presque)!

    RépondreSupprimer