19 février 2012

Le Fiel - Mathieu Gaborit

4 comments
  
  • Le synopsis :

Porteur du Phénix des origines, maître de la Guilde-Mère, Januel est désormais le dernier maître du feu. Et dans son ténébreux repaire, le roi de la Charogne sait que pour imposer son empire sur le M'Onde, le jeune Phénicier doit mourir. C'est pourquoi il convoque les mille seigneurs de son royaume et choisit de lancer à sa poursuite trois redoutables adversaires. Malgré l'appui de Scende, la mercenaire draguéenne, Tshan l'archer noir et son mentor Farel, Januel aura fort a faire. Dans son combat, le fils de l'onde devra également lutter contre la colère du peuple de Grif', qui le rend responsable de la mort de l'empereur, mais surtout s'opposer au noir pouvoir du Fiel qui coule dans ses veines..

  • Mes impressions :

Vous allez le voir, ma note n'a pas beaucoup évolué par rapport au premier tome. Pourtant, j'ai beaucoup plus aimé Le Fiel que Coeur de Phénix : plus d'action, un récit plus centré sur les personnages que j'apprécie, et surtout, on va beaucoup plus loin dans la découverte de l'univers imaginé par l'auteur. Malgré tout, certains aspects du roman m'ont vraiment dérangée et font qu'au lieu d'un quasi coup de cœur, je me retrouve avec un livre sympa mais dont les défauts gâchent le résultat final.

Commençons par les points positifs : j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Scende et Tshan, mes deux personnages préférés. Ils suivent d'ailleurs l'un comme l'autre une évolution intéressante, et on apprend plein de choses sur eux au cours de ce tome. J'ai adoré apprendre en quoi consistait le rôle de prêtresse Draguéenne et comment Scende était tombée en disgrâce auprès de son peuple. Tout comme j'ai tremblé durant le combat de Tshan contre lui-même et contre le lion blanc... 

Certains passages m'ont vraiment captivée, et c'est dans ces moments là que j'ai le plus apprécié ma lecture. L'imagination de Mathieu Gaborit est énorme, tous ces animaux mythologiques qu'il reprend à sa sauce pour nous livrer un univers unique et original, c'est ce qui fait le charme de ce livre. Croyez-moi, après cette lecture, certaines images ne vous quittent plus. Il est impossible d'oublier le baiser des Caladres, le voyage par la foudre, les cités extraordinaires construites sur le dos d'une Tarasque ou la funeste histoire des Charognards. Je vous conseille d'ailleurs d'aller faire un tour sur le blog de Lefsö pour avoir un petit aperçu des différentes créatures mythologiques présentes dans le livre.

Maintenant, vous allez me dire : mais ce livre est génial, pourquoi n'est-ce pas un coup de cœur ? D'abord à cause de Januel, le personnage principal : je ne l'aime vraiment pas. Ça fait partie de l'histoire de montrer que le Fiel (en gros : le mal, la violence, la noirceur) s'empare de lui, mais même dans ses moments sympas il me sort par les yeux. Et puis comme dans le tome 1, il se remet très vite d'épreuves franchement pas faciles, tout tombe à pic, et je ne vois pas encore bien quelles sont les difficultés qui se dressent devant lui, il semble tout surmonter si facilement ! Il y a aussi les événements hyper prévisibles, les pistes qui s'ouvrent mais sont laissées de côté (consciemment ou non, telle est la question) par l'auteur, ou encore les trucs tirés par les cheveux

D'un côté l'auteur développe un univers hyper intéressant et arrive à nous captiver, et puis deux secondes après j'ai le sentiment qu'il choisi la solution de facilité et bâcle un peu son histoire et ses personnages. Malheureusement, le plaisir de découvrir les éléments mythologiques et fantastiques ne suffit pas, et j'ai été déçue par le style et la structure même du récit. Il est donc très difficile de noter ce livre. Néanmoins, je l'ai plus aimé que détesté, et je l'ai trouvé meilleur que le premier, ce qui justifie ma note. J'espère que le troisième tome suivra cette logique d'amélioration pour nous livrer un grand final !

  • Ce qu'il faut retenir :

Un livre à haut potentiel mais gâché par de nombreux petits défauts. L'auteur a une imagination extraordinaire et nous entraîne dans un monde peuplé de créatures fantastiques toutes plus fascinantes les unes que les autres. Mais à côté de ça, certains personnages ne me plaisent pas du tout, et l'auteur bâcle son récit à plusieurs moments en choisissant la solution de facilité : les ficelles sont grosses, voire tirées par les cheveux. Dommage, car si j'ai passé un bon moment avec ce livre, j'ai tout de même été déçue de voir tous ces petits défauts faire de l’ombre à un univers si original et si intéressant, qui aurait pu par ailleurs donner un excellent roman !



7/10

Un livre sympa, Trolle aime !


L'avis de mes co-lectrices :

4 commentaires:

  1. Tiens, je crois avoir préféré le tome 1 que le tome 2 personnellement.

    Je suis totalement d'accord avec toi, je ne supporte pas Januel. Je le ne trouve absolument pas logique dans ses réactions, il surréagit pour rien, et je n'arrive pas à mettre cela sur le compte du Fiel, car c'est à des moments où il est "lui".

    Bref, j'espère que le tome 3 sera un peu meilleur, car j'ai été plus déçue par ce 2ème tome qu'autre jour.

    Heureusement comme tu l'as dit que l'univers mis en place est toujours aussi intéressant et fournis, mais c'est dommage que le reste ne suive pas ce chemin.

    RépondreSupprimer
  2. J'approuve, Gaborit fait preuve d'une très grande imagination concernant l'univers créé.
    Huhu, moi aussi j'ai du mal avec Januel, je le trouve très cyclothymique et pas franchement crédible non plus.

    RépondreSupprimer
  3. Comme toi j'ai préféré ce tome 2, et j'espère que le tome 3 nous fera un festival.

    Avec un peu de chance tu vas finir par apprécié Januel ? On peut toujours réver hein ;)

    RépondreSupprimer
  4. Il est difficile d'apprécier Januel de toute façon. IL n'est pas "écrit" pour ça. Et comme tout lemonde je salue l'imagination de Gaborit!

    RépondreSupprimer