28 mai 2012

Nuit Tatouée - Charlotte Bousquet

11 comments



Etre libre de son destin. Venger ses parents massacrés par des chimères, alors qu’elle n’était qu’un bébé. Telles sont les ambitions de Cléo, orpheline élevée par le clan du Passage, ennemi juré des créatures hybrides.

Jusqu’au jour où, combattant l’une d’elles, Cléo voit ses certitudes voler en éclats. D’où vient son tatouage au poignet, étrangement semblable à celui de la chimère ? Que signifient ces visions terribles liées à la mort des siens ?

Convaincue que son adversaire connaît la clef de son passé, l’adolescente se lance sur ses traces. En chemin, elle affrontera la haine, la trahison… et son désir pour Axel, un ténébreux ailé.



Avant de commencer, je suis obligée de vous parler de cette superbe couverture, réalisée par une illustratrice dont j'admire beaucoup le travail : Mélanie Delon. Cette couverture retranscrit à merveille l'idée qu'on se fait de l'héroïne, notamment son regard. Je ne me lasse pas de regarder le travail de Mélanie ! Voilà déjà une bonne raison d'acheter ce livre :) Et quand en plus MarionJB me vend l'histoire de Cléo, et que je vois que ce livre est signé Charlotte Bousquet, auteure primée par Elbakin.net et le festival des Imaginales, il ne m'en faut pas plus pour commencer la lecture !

Je dois dire que plonger dans ce monde post-apocalyptique m'a changé de mes lectures habituelles. Cet univers m'a plu, parce qu'il est sombre et original puisqu'il met en scène des Chimères, croisement entre les hommes et les bêtes. Un aspect mythologique intéressant qui a piqué ma curiosité ! Je n'ai eu aucun mal à m'imaginer ce décor sombre infesté de créatures tantôt étranges et intrigantes, tantôt répugnantes, notamment les habitant du monde d'en-dessous... Dans cet environnement de cauchemar, la seule préoccupation des différents clans humains reste la guerre contre les Chimères et les Dégénérés. La vie s'apparente plus à la survie qu'à une réelle partie de plaisir dans cette atmosphère pesante de fin du monde...

Néanmoins, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, notamment Cléo, l'héroïne. Certes, on est loin de la fille naïve et innocente qui m'horripile dans certains livres. Cléo a d'ailleurs un côté rebelle, indomptable, tout en étant dans certaines situations totalement soumise et en position de faiblesse. C'est d'ailleurs ce paradoxe qui en fait un personnage intéressant. Mais je n'ai eu aucun atome crochu avec elle.

Ceci est sûrement dû au fait que l'intrigue se concentre sur sa quête d'identité ainsi que sa recherche de réponses sur son passé et celui de ses parents. Une quête qui n'a rien d'original et que j'ai trouvée décevante. Notamment parce que cette quête tourne en rond et avance très peu durant ce premier tome.

Notons tout de même un style d'écriture très direct, fait de phrases simples, courtes, avec un rythme souvent haché. La narration pourra déconcerter certains lecteurs, mais pour ma part j'ai trouvé que cette manière d'aborder le récit permet de rentrer très rapidement dans l'histoire et de s'immerger dans l'univers de l'auteure quasiment comme si on y était !

Un autre élément particulièrement intéressant, c'est ce système de poupées russes utilisé par Charlotte Bousquet : une histoire dans l'histoire ! Car c'est Najma, une conteuse d'un autre temps, qui raconte à ses geôliers (oui parce qu'elle a été kidnappée...) l'histoire de Cléo. Ce qui induit toute une flopée de questionnements sur la situation et le rôle de Najma, son lien avec Cléo, etc.

Finalement, j'ai surtout regretté que le roman soit si court au vu de toutes les questions qu'on se pose et qui restent pour le moment sans réponses.




Dans ce premier tome, Charlotte Bousquet nous livre un univers post-apocalyptique sombre et oppressant avec une flopée de créatures étranges, et parfois pas très ragoûtantes... Une atmosphère pleine de danger, dans laquelle la survie est le seul mot d'ordre. L'héroïne est loin du stéréotype de la jeune fille naïve et innocente qu'on trouve souvent en jeunesse. C'est un bon point pour elle, même si nous n'avons pas vraiment d'atomes crochus ! 
Le style de l'auteur est simple et direct, permettant au lecteur de s'immerger très rapidement dans son univers mêlant post-apo et mythologie. Notons également la superbe couverture réalisée par Mélanie Delon !

J'espère que les révélations seront plus nombreuses par la suite car je reste déçue par l'intrigue qui n'est pas des plus originales et qui tourne un peu en rond. Mais j'ai bien aimé l'écriture de l'auteure et j'avoue être curieuse, aussi bien de lire le tome 2 que d'autres bouquins de Charlotte Bousquet !

7/10

Un livre sympa, Trolle aime !


11 commentaires:

  1. Je découvre ce livre en passant sur ton blog (j'ai constaté que mon reader ne me donnait plus de news ! Suite à une mise à jour, il avait bloqué 80% de mes abonnements ! sympa ! ) et j'avoue que je ne suis guère attirée, si ce n'est par la magnifique couverture. Le seul petit truc serait peut-être l'histoire dans l'histoire...

    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce principe de l'histoire dans l'histoire est vraiment intéressant. J'espère que l'auteure saura l'exploiter dans les prochains tomes. En tout cas si tu ne connais pas Mélanie Delon je te conseille d'aller voir son site internet, vraiment superbe !

      Supprimer
  2. Aaaaah, moi aussi j'adore la couverture de Mélanie Delon :)
    Le côté post apocalyptique est quand même bien présent et c'est une véritable valeur ajoutée pour les ambiances ; mais c'est "marrant" de voir que l'apocalypse a eu lieu il y a des centaines d'années.
    Moi j'ai bien apprécié Cléo, je la trouve assez humaine dans ses réactions... même dans les plus délicates où on ne lui dirait qu'une chose "mais bouges-toi !"
    Oui j'approuve :) Le style avec des phrases courtes voire sans verbe permet de donner la cadence par rapport à l'action ; c'est très bien trouvé.
    Tu devrais avoir quelques réponses dans le tome 2, mais je t'avoue que certaines questions subsistent. Les tome 3 et 4 raconteront une autre histoire, le tome 5, c'est Najma qui aura la place centrale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions sur les tomes suivants, j'espère lire la suite assez rapidement ! Sais-tu quand sortiront les tomes 3 et suivants ?

      Supprimer
  3. J'ai été déçue par cette histoire, surtout que j'ai lu les 2 tomes à la suite. Je n'ai pas du tout aimé l'héroïne et j'ai trouvé pleins de facilités dans le scénario. Dommage, car l'histoire de Najma, elle, est vraiment intéressante et c'est la seule chose qui m'a sauvé de l'ennui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, ce n'est pas très encourageant pour le tome 2 :/ Tout comme toi j'ai eu du mal avec l'héroïne et j'ai trouvé que l'intrigue tournait en rond. Mais j'ai aimé l'univers, qui a attisé ma curiosité.
      J'espère trouver quelques réponses dans la suite mais visiblement ce n'est pas forcément le cas... Je tenterai tout de même pour me faire ma propre idée !

      Supprimer
    2. Si, tu connaitras tout de même le fin mot de l'histoire de Cleo. Pour Najma, je pense qu'il faudra attendre le 5. Je ne peux pas te dire quand le suivant sortira mais les tomes 3 et 4 s'intituleront Les Chimères et l’aube et L’Aube des Cendres.

      Supprimer
  4. Tu auras toutes les réponses sur Cléo dans le tome 2, riche en révélations et en actions, mais peut être plus "facile" pour les personnages. Le tome 3 doit sortir en octobre il me semble. Et effectivement, les tomes 3 et 4 traiteront d'une autre héroïne, un peu "sirène", mais pas "triton" (que l'on rencontre dans le tome 2). Selon Charlotte Bousquet elle-même (aux Futuriales), Najma prendra de plus en plus d'importance au fil des tomes, pour finir par occuper seule l'intrigue de l'ultime tome 5.

    RépondreSupprimer
  5. Comme toi, je n'ai pas été emballée et j'ai trouvé le tome 2 ben..pas mieux..:(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ra mince... Je vais quand même essayer le tome 2, on verra bien !

      Supprimer