16 juin 2012

Anthologie des Imaginales 2012 - Reines & Dragons

8 comments

Auteur : Collectif
Édition : Mnémos
Parution : 2012

Pages : 204
Prix : 18 €

Genre : Nouvelles, Fantasy



D
'un univers à l'autre, de l'exaltation aventureuse à la retenue intimiste, tout l'éventail de la fantasy se déploie, porté par sa créature la plus légendaire et par sa figure la plus complexe, Drégonjon et son Elfrie, Chuchoteurs du dragon, Reines protectrices ou vengeresses, Sœur de la Tarasque, Eveilleuse entre deux mondes, Déesses aux deux visages : vivez les frissons de l'épopée et de l'émotion, assistez à la confrontation de ces Reines et Dragons.



J
'ai souvent du mal avec les nouvelles : trop courtes, elles ne me permettent généralement pas d'entrer pleinement dans l'univers de l'auteur, et je ressors souvent déçue, parce que je n'ai pas eu le temps d'accrocher à l'histoire, aux personnages et à l'univers. Ou alors je termine ma lecture frustrée, parce que je commençais justement à m'attacher à tout ça et que j'aurais aimé plus de développements.


Cette anthologie vient de me démontrer que lire des nouvelles pouvait être tout aussi agréable que lire une saga en Fantasy. Et pour ça, je dis merci aux auteurs, ainsi qu'à Lionel Davoust, à Sylvie Miller, et aux Imaginales :) Voilà un recueil qui me donne envie de m'intéresser de plus près à ce format, et de lire rapidement certains auteurs que je connaissais uniquement de nom avant de terminer cette anthologie.

Classiquement, je vais donc vous dire quelques mots sur chacun des nouvelles :

1. Le Dit du Drégonjon et de son Elfrie - Chantal Robillard

Voilà une nouvelle qui introduit de manière très sympathique cette anthologie ! Je découvre entièrement cette auteure, que j'ai eu le plaisir de rencontrer lors des Imaginales et qui m'avait touché quelques mots à propos de ses écrits, notamment celui-ci. Cette nouvelle, entre deux références cachées et une thématique très sombre, réussit à enchanter le lecteur. En vraie poète et jongleuse de mots, Chantal Robillard nous offre un texte rythmé, à la fois drôle et pourtant sérieux, un texte à lire à voix haute pour  profiter au maximum de sa musicalité :)

2. Chuchoteurs du Dragon - Thomas Geha

Finalement l'une des nouvelles qui m'a le moins touchée dans ce recueil. Le thème est traité de manière très classique, avec une vraie reine et un vrai dragon. Celui-ci dicte ses volontés à sa souveraine, qu'il a désignée, et qui est chargée d'appliquer la politique choisir par le dragon. Mais comme dans toute histoire de fantasy qui se respecte, rien n'est simple dans les sphères du pouvoir, et ce sont souvent d'autres personnages qui tirent les ficelles dans l'ombre...

3. Ophëa - Adrien Tomas

La nouvelle démarre dans un décor très classique, avec là aussi un vrai dragon et une vraie reine. Néanmoins, l'auteur se joue de nous et offre une histoire très appréciable, avec une chute digne de ce nom. J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, dont la plume a su me charmer et me surprendre. Me voilà avec une furieuse envie de lire son roman La Geste du Sixième Royaume ! Ça tombe bien, je l'ai justement ramené dans ma valise depuis les Imaginales :)

4. Au Coeur du Dragon - Anne Fakhouri

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle que j'ai trouvé à la fois originale et pleine d'émotions. L'une de mes préférées dans ce recueil. L'auteure arrive à faire passer beaucoup de choses et introduit un univers dans lequel on a envie de prolonger l'aventure, au-delà de la nouvelle... Une plume qui m'a transportée, le temps de quelques pages, et m'a donné une motivation supplémentaire pour lire très rapidement Narcogenèse, acheté lui aussi lors du festival.

5. La grande déesse de fer de la miséricorde - Justine Niogret

Fidèle à son poste, Justine Niogret nous propose une nouvelle totalement décalée, dont l'héroïne pas comme les autres n'a pas la langue dans sa poche ! Nous suivons dans cette nouvelle une jeune fille nommée Reine qui lance des tartines aux baleines dans l'espoir de s'en faire des amies, et qui discute plus ou moins philosophie avec un dragon reconverti en tenancier de café au milieu de la banquise... J'avoue n'avoir pas tout compris à cette nouvelle, ni forcément ri, mais j'ai aimé retrouver le style de l'auteure, avec une héroïne atypique, au langage bien tranché et qui n'y va pas par quatre chemins pour dire le fond de sa pensée... même quand son interlocuteur est rien moins qu'un dragon !

6. Morflam - Pierre Bordage

Une nouvelle qui ne m'a pas vraiment touchée tant je l'ai trouvée courte, presque épurée. L'auteur en dit très peu sur l'univers, et malgré une écriture agréable, le courant n'est pas passé entre l'héroïne et moi. Dommage !

7. Azr'Khila - Charlotte Bousquet

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, à la fois sombre et mystérieuse, pleine de magie et de rites obscurs. Le lien entre le thème Reines & Dragons et la nouvelle n'est pas des plus évident, mais tant pis, ce récit de vengeance m'a captivée et m'a montré une facette de l'auteure qui m'a plu, après mon avis mitigé sur Nuit Tatouée. La chute, bien que triste, m'a plu et a su me surprendre. 

8. Où vont les Reines - Vincent Gessler

Encore un auteur dont je ne connaissais que le nom, mais pas les écrits, et sur lequel j'ai bien failli craquer (avec Cygnis) lors du festival. Je peux maintenant vous dire que je risque de céder prochainement à mes pulsions d'achats livresques :) J'ai en effet trouvé sa nouvelle très sympathique ! J'ai aimé l'écriture de l'auteur et la narration à la première personne. J'ai trouvé les propos très justes pour un homme qui parle du corps des femmes, et qui se met à la place d'une jeune fille enceinte partant à la découverte des dragons et de son héritage de reine. Une nouvelle qui montre aussi que le pouvoir des femmes vient de la ruse, et qu'elle est souvent préférable à la force ^^

9. Le Monstre de Westerham - Erik Wietzel

Le traitement du thème est très classique et pourtant, cette nouvelle possède sa part d'originalité. Pour une fois, le dragon est le personnage faible et il refuse la violence. Il ne détient pas un savoir immense mais est au contraire très naïf. Une histoire sur les supercheries nécessaires au maitien du pouvoir, sur la trahison et les sacrifices qu'un souverain doit faire pour conserver son trône. Une histoire simple et efficace, mais qui manque d'émotions à mon sens. Le style d'écriture est loin d'être mauvais mais ne m'a pourtant pas laissé une grande impression. Ce n'est clairement pas ma nouvelle préférée, même si je l'ai trouvée sympathique.

10. Under a Lilac Tree - Mathieu Gaborit

Une fois de plus, l'imagination de Mathieu Gaborit parait inépuisable : voilà encore un univers unique, plein de possibilités mais aussi de non-dits que le lecteur doit essayer de combler par lui-même. On retrouve bien la pate de l'auteur, son style poétique, cette pointe de mélancolie. Une fois de plus, je n'ai pas tout compris (surtout sur la fin, tout se termine en quelques phrases et je n'ai pas vraiment tout suivi). L'univers de Mathieu Gaborit est fascinant, mais il est difficile d'y entrer tellement il est particulier. Mais si on arrive à se laisser porter, le voyage est de toute beauté !

11. Cet oeil brillant qui la fixait - Nathalie Dau

Je n'avais encore jamais lu du Nathalie Dau avant cette nouvelle, et je dois dire que j'ai été assez décontenancée. J'ai eu du mal à adhérer à l'histoire, et je n'arrive pas vraiment à déterminer pourquoi. J'ai trouvé cette nouvelle un peu étrange, je crois que je suis passée à côté... Espérons que j'apprécierais plus ses Contes Myalgiques, qui me tentaient pourtant beaucoup !

12. Les soeurs de la Tarasque - Mélanie Fazi

Une de mes nouvelles préférées ! Le style est ici beaucoup plus contemporain que dans la plupart des autres nouvelles du recueil. Nous découvrons les doutes et les peurs d'une jeune fille candidate pour être la promise du dragon, en vertu d'un ancien pacte passé entre les habitants et le dragon pour assurer la paix de la communauté. Le décor est contemporain et pourtant de vieilles traditions perdurent, au sein de cet ordre ancien qui voue un culte à l'animal mystérieux. Une nouvelle qui me donne très envie de découvrir cette auteure dont j'entend beaucoup parler mais que je n'ai toujours pas eu le plaisir de lire.



Un très bon recueil qui m'a donné envie de lire de nombreux auteurs au sommaire, et qui m'a transporté dans une multitude d'univers que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Chaque auteur a sa propre interprétation du thème de cette anthologie, parfois très classique, avec reines et dragons dans un décor moyenâgeux, et parfois plus originale, décalée, onirique ou encore contemporaine. Une diversité intéressante !

Même si certaines nouvelles emportent clairement ma préférence, l'ensemble du recueil se dévore et laisse le lecteur rêveur et satisfait de son voyage au pays de l'imaginaire. Un bon moyen de prolonger le plaisir des Imaginales... 

Mais, parce qu'il faut toujours des petits défauts, on notera quelques coquilles, notamment le titre de deux nouvelles qui n'est pas le bon... Ce n'est pas franchement ce qui a bridé mon plaisir, et vu l'excellent travail effectué par Lionel Davoust et Sylvie Miller, on pardonne aisément ces quelques petites erreurs sans conséquence.

En un mot : lisez-le ! 

8,5/10

Kiaaaa ! Excellent ! Trolle like +++

8 commentaires:

  1. Moi, j'aime beaucoup le format "Nouvelle". J'ai acheté ce recueil la semaine dernière d'ailleurs :-)
    Pour Cygnis, de Vincent Gessler, je ne peux que t'inviter à craquer ! C'est un de mes coup de coeur de l'année.
    En tout cas, j'ai hâte de lire toutes ces nouvelles. Certainement en juillet :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends note pour Cygnis :) Si tu as des recueils de nouvelles à me conseiller, je suis preneuse !

      Supprimer
  2. Tu n'as pas lue Cygnis :O
    Faut réparer ça rapidement ^^

    Sinon je n'ai lu ta chronique qu'en diagonale n'ayant pas encore lu cette anthologie. Mais ça ne devrait pas tarder :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, je viens de faire un troc pour acquérir Cygnis, donc il va finir dans ma PAL avant la fin de la semaine :)

      Supprimer
  3. merci ! j'ai mis un lien vers votre critique sur mon blog :

    RépondreSupprimer
  4. C'est un recueil qui me fait de l'oeil depuis que je l'ai découvert. Vu le thème et la liste des auteurs, je pense que je me laisserai tenter un de ces jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça m'a donné envie d'acheter d'autres anthologies des Imaginales, faudrait que je pense à me fournir directement à la source pour les anciennes anthologies quand j'y retournerai :)

      Supprimer