21 juillet 2012

La Dame Sombre - Ambre Dubois

Leave a Comment

Auteur : Ambre Dubois
Cycle : Les Damnés de Dana

Édition : Les Éditions du Chat Noir
Parution : 2012

Pages : 306
Prix : 19,90 €
Genre : Fantastique



Au pied d'un cercle de menhirs, une jeune femme aux cheveux et aux yeux couleur corbeau se réveille. Qui est elle? Elle l'ignore. Ou se trouve t'elle? Elle va bientôt le découvrir…

En plein territoire picte, résistant aux envahisseurs romains, une tribu celte recueille la mystérieuse femme. Rapidement, elle va se trouver mêlée au quotidien de ce peuple, à ses légendes, à ses mystères et à ses désespoirs.

Le cercle de pierres sera-t-il la clef qui lui rendra son identité? A moins que ce ne soit le vampire qui la surveille dans l'ombre...



J'avais été charmée par ma lecture d'Absinthes & Démons, un court roman qui m'avait donné très envie de découvrir davantage les écrits d'Ambre Dubois. Dans La Dame Sombre, j'ai bien retrouvé l'ambiance mystique que j'avais aimé, sans oublier des personnages intrigants à souhait. L'auteure possède un univers bien à elle, un petit quelque chose qui rend l'ambiance de ses livres très particulière. Cette ambiance, c'est un mélange savant de mystère, de légendes anciennes et d'éléments fantastiques revisités qui donne une réelle plus-value au livre.

Dans la Dame Sombre, Ambre Dubois se nourrit d'influences qui n'ont parfois rien à voir mais parvient à les mélanger dans un univers qui n'en reste pas moins crédible et envoûtant. Ainsi, on retrouve un background celtique auquel s'ajoute des éléments druidiques, une guerre de territoire et de religion face à l'envahisseur romain, mais également le mythe vampirique revisité d'une manière plutôt originale et inattendue.

Malgré tout ces points positifs, j'avoue ne pas avoir accroché plus que ça à l'histoire. Je crois que j'ai du mal avec les romans traitant du thème de la quête d'identité, ce genre d'intrigue ne parvient pas à me captiver. Globalement, j'ai de plus trouvé que ce premier tome induisait beaucoup plus de questions qu'il ne donnait de réponses, et ça m'a pas mal gêné. Mais ce qui m'a surtout déplu, c'est qu'il y a un aspect romance beaucoup plus développé que ce à quoi je m'attendais... Et ça, c'est vraiment pas ma tasse de thé... Il y a certains passages qui ne m'ont pas du tout emballés, et j'ai trouvé que l'héroïne manquait de volonté lorsqu'il s'agissait de résister à l'appel de la chair !



Même si l'univers m'a plu et que la plume de l'auteure est toujours aussi agréable, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages et à me sentir impliquée dans la quête d'identité de l'héroïne et dans sa participation à la lutte contre l'envahisseur romain. La tournure axée romance du récit m'a également refroidie, car je ne suis pas une adepte de ce genre de roman.


5,5/10

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire