11 juillet 2012

Prince of Thorns - Mark Lawrence

7 comments

Auteur : Mark Lawrence
Cycle : The Broken Empire

Édition : HarperCollins
Langue : Anglaise
Parution : 2011

Pages : 384
Prix : 19.8 €

Genre : Fantasy


A
treize ans il est le chef d'une bande de hors-la-loi sanguinaires. Il a décidé qu'à quinze ans, il serait roi. L'heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château qu'il avait quitté sans un regard en arrière, et de s'emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d'assister au massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n'a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c'est la traîtrise qui l'accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d'une volonté farouche, il va affronter des ennemis dont il n'imagine même pas les pouvoirs. Car tous ceux qui ont pris l'épée doivent périr par l'épée.



Ce roman, c’est le nouveau coup de cœur Bragelonne de 2012 ! Après l’excellent l’Ange de la Nuit de Brent Weeks, mettant en scène un assassin, ça me plaisait bien de retrouver un personnage à priori pas très sympa : un jeune prince sanguinaire… Sauf que moi, je l’avais repéré avant sa sortie française, grâce au blog de nymeria :) C’est donc en février que j’ai reçu la version VO, offerte par Mandy au cours du swap Be My Valentine^^

Alors, ce livre vaut-il tout le buzz organisé autour de lui par Bragelonne ? Je dirais oui, mais aussi non. Oui parce que le personnage principal est atypique, et le style de l’auteur également. J’ai aimé retrouver le héros bad boy qui manque à beaucoup de romans fantasy et qui donne un petit plus à la lecture. Mais non, une fois de plus, je ne comprends pas tout le bruit fait par Bragelonne autour de ce livre, comme ça avait déjà été le cas pour Farlander. Parfois j’approuve à 100% leurs coups de cœur, et parfois non. Car si ce livre vaut le coup, je ne l’ai pas non plus trouvé exceptionnel.

Cependant, j’avoue que la lecture en VO a été particulièrement difficile pour moi, notamment pendant la première moitié du livre. Ensuite, j’ai fini par m’habituer au style de l’auteur et par ne plus chercher à comprendre toutes les phrases. Je me suis plus attachée à comprendre le sens global. J’ai donc compris l’histoire, mais pas dans toutes ses subtilités, ce qui a sûrement nuit à ma lecture : quand on se concentre plus sur la compréhension que sur le plaisir de lire et l’immersion dans l’univers du livre, forcément, c’est jamais top.

La morale de cette histoire, c’est que j’ai encore du boulot en termes de lecture en anglais avant de pouvoir m’enfiler de vrais pavés fantasy ! Il va donc falloir que je continue de m’entraîner de temps à autres à la lecture en VO avec des romans YA pour être plus à l’aise.

Pour en revenir à notre roman en question, j’ai donc apprécié le parti pris de l’auteur, qui a choisi un personnage principal atypique. Jorg est en effet un jeune prince arrogant, traumatisé par la mort de sa mère et de son frère, et qui a fuit la vie de la cour pour finir chef d’une bande de brigands assez effrayants : pillage, viol et meurtre sont le lot quotidien de cette bande de malfrats, et Jorg semble s’en délecter ! Le jeune prince est devenu un personnage sanglant, plein de haine pour son père et pour les autres, un voyou sans morale et sans pitié…

Son comportement et ses pensées sont assez choquants et inhabituels pour le genre, et c’est ce qu’il faut saluer, parce qu’il fallait oser. Néanmoins, j’ai du coup eu du mal à m’attacher à lui. Ce n’est pas tant son côté sanguinaire qui m’a déplu, mais plutôt son arrogance. Il pense être le meilleur, et surtout, il place son besoin de vengeance au dessus de tout, comme s’il était le seul à avoir perdu sa famille à cause de la guerre. Sa vengeance lui apparait comme légitime, et surpassant celle de tous les autres, justifiant toutes les infamies… De plus, Jorg a aussi un côté kamikaze qui dérange, et des pensées suicidaires ou de mort quasi continuellement. Voilà qui est vraiment atypique ! D'autant plus qu'il est quasiment tout le temps hyper cynique

Autre chose qui m’a souvent fait tiquer, c’est l’autorité qu’il possède sur ce groupe de truands (sachant qu’ils sont quand même assez nombreux). Jorg est devenu leur chef à dix ans, alors qu’ils sont tous plus vieux et plus forts que lui… Pour certains d’entre eux, ça ne m’a pas choqué, comme par exemple Makin ou le Nuban. Mais pour les autres, ceux qui sont bêtes, qui ne pensent qu’à tuer, qui ne sont que des brutes sanguinaires sans cervelle et sans morale, pourquoi le suivent-ils ? C’est resté un grand mystère pour moi, et ça a enlevé une grande part de crédibilité à ce roman. Parce que cette bande de truands, c’est quand même une des bases de l’histoire.

Malgré ça, l’histoire m’a plu, parce qu’elle se charge de sens au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire. Au début, j’avoue que je ne comprenais pas vraiment où l’auteur voulait en venir, l’intrigue se bornait à la quête de vengeance de Jorg, ce qui m’ennuyait finalement. Mais par la suite, on voit apparaître un jeu de pouvoir qui peut devenir intéressant dans les tomes suivants. Je suis donc assez curieuse de voir où l’histoire va nous mener, et je pense lire la suite à sa sortie, en français cette fois-ci !



Un style d'écriture atypique pour un personnage à la psychologie très particulière : Jorg est un jeune garçon cynique, qui n'hésite pas à piller, tuer ou violer sans aucun remords. Ce jeune prince est à la fois une sorte de barbare sanguinaire et un roi en devenir, avec bien sur une arrogance légendaire. Si le personnage est intéressant, je n'ai pas réussi à m'y attacher pour autant, et certains éléments de l'histoire ne m'ont pas paru crédibles du tout.

L'ensemble reste toutefois intriguant; j'attends la suite pour vraiment savoir ce que nous réserve l'auteur, qui sous des airs de révolution de la fantasy, a tout de même choisi un schéma très classique pour son roman.

7/10

Un livre sympa, Trolle aime !




7 commentaires:

  1. C'est marrant il est rentré dans ma PAL juste cette après-midi :DD

    RépondreSupprimer
  2. J'ai, je pense, un peu plus apprécié que toi (mais je l'ai lu en français et j'ai tout compris ^^) mais comme toi, j'attends de voir ce que va donner le tournant que l'auteur semble donner à la série à la fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus je crois que le tome 2 sort bientôt en VO ! (ou il est déjà sorti je sais plus, mais il me semble l'avoir vu sur un site de vente en ligne)

      Supprimer
    2. Oui, il sort au mois d'août.

      Supprimer
  3. J'avais beaucoup aimé L'Ange de la nuit, et j'ai été assez déçue par ce Prince écorché. Le personnage m'a semblé assez pénible, le roman pas toujours bien écrit, et c'est long long long! Les scènes ne sont pas vraiment cohérentes, en plus. Je me méfierai des coups de coeur à l'avenir, je crois!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi je me méfie assez des coups de coeur Bragelonne ces derniers temps...

      Supprimer