16 octobre 2012

Le Livre Perdu des Sortilèges - Deborah Harkness

25 comments

Auteur : Deborah Harkness
Cycle : Le Livre Perdu des Sortilèges

Édition : Orbit
Parution : 2011

Pages : 517
Prix : 19,80 €

Genre : Fantastique



D
iana Bishop est la dernière d'une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé depuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : L'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous - démons, sorcières et vampires - le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu'énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la tourmente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.




P
lus d'un an après la sortie de ce tome 1, je me décide enfin à lire ce bouquin qui a fait beaucoup parler de lui ! Je comprend maintenant pourquoi, car il se démarque très nettement de la flopée de livres de bit-lit qui a envahit les rayons des librairies depuis Twilight.

Si vous êtes lecteur régulier de ce blog, vous devez avoir remarqué que je ne lis pas vraiment de bit-lit. Ce qui ne m'empêche pas d'aimer les histoires de vampires, notamment celles d'Anne Rice, parce qu'elles mettent en scène de "vrais" vampires. Ce ne sont pas de gentils vampires qui se préoccupent des humains, mais des créatures qui vivent des siècles et qui en conséquence ont leurs propres problèmes, assez éloignés de ceux du commun des mortels finalement. C'est ce que j'ai apprécié dans le livre de Déborah Harkness : j'ai trouvé ses vampires bien pensés. Et surtout, ce ne sont pas de gentils vampires ! Même Matthew, qui fait chavirer le coeur de Diana, est loin d'être un mou du genou à la Edward Cullen. Il a un sale caractère, il est colérique, lunatique, ultra possessif, et c'est un prédateur avant toute chose... Bon, on n'échappe pas à la beauté étrange du vampire (un vampire moche, ça ne doit pas exister^^), mais elle paraît justifiée étant donné l'aura mystérieuse qu'il dégage et l'attirance naturelle qu'on peut avoir envers le danger.

J'ai donc beaucoup apprécié l'interprétation des vampires proposée par Deborah Harkness, sans oublier celle des sorcières et des démons^^ J'ai aussi été très intéressée par le questionnement des personnages sur l'évolution de l'espèce humaine et sur leurs origines. Une théorie scientifique qui pourrait expliquer leur nature magique, leur longévité ou leur créativité surhumaine... Cette idée me plaît beaucoup ! D'autant plus que c'est finalement le fil conducteur de l'histoire, et non pas le livre perdu des sortilèges en lui-même, comme on pourrait le penser au début du roman. En plus, j'aime beaucoup les livres qui intègrent la notion d'alchimie dans leur intrigue, c'est quelque chose que je trouve très mystérieux et qui m'intéresse à tous les coups.

Malgré tous ces points positifs, il y a tout de même quelques bémols. Ce qui m'a le plus gêné, c'est l'omniprésence de la romance paranormale dans le livre. Ce n'est pas le genre de lecture qui m'intéresse, et j'ai trouvé ça long voire agaçant à certains moments. L'histoire d'amour ne m'a pas particulièrement touchée, et j'ai eu du mal à envisager que tout le monde veuille bien se mettre en danger pour préserver leur amour (qui en plus date de quelques jours seulement). Pendant une bonne moitié du livre, l'intrigue n'avance pas, et ce n'est que rendez-vous amoureux, disputes, concessions, rencontre avec la famille, dégustation de vin, cours de yoga en tête à tête, parade amoureuse etc. Sur ce point, j'aurais bien retiré 200 ou 250 pages au livre. Ceci dit, ça nous aide aussi à bien cerner le caractère des personnages.

Parlons justement des personnages : bizarrement, je n'ai pas spécialement apprécié les deux personnages principaux, surtout Diana. Matthew me plaît plus, sans que je réussisse à expliquer pourquoi. Par contre, les personnages secondaires m'ont tous plu, notamment Ysabeau et Marthe, ou encore Sarah et Em, et même Miriam. J'ai aussi noté, comme je l'avais lu dans beaucoup de chroniques, le vouvoiement bizarre de Diana et Matthew pendant une bonne partie du livre. Étrangement je ne m'en suis rendue compte que lorsqu'il a cessé... Il est vrai que comme tout vampire vieux de plusieurs siècles, Matthew a une vision un peu particulière du couple. C'est peut-être pour ça que je n'ai pas été choquée plus que ça par leur vouvoiement, alors que l'histoire se passe au 21ième siècle ! Paradoxalement, je trouve que les sorcières, démons et autres vampires imaginés par Deborah Harkness s'intègrent très bien dans l'époque actuelle. Enfin bon, tout ça pour dire que ce vouvoiement ne m'a pas dérangé plus que ça. Après tout, chacun fait ce qu'il veut, si leur délire c'est de se vouvoyer, qu'ils le fassent XD

Au niveau de l'écriture, celle-ci est très dense et très documentée (je n'ai pas vérifié les infos bien sûr, mais ça se sent). C'est aussi ce qui m'a plu, car l'auteure intègre des éléments historiques, scientifiques et alchimiques dans une histoire fantastique qui traite de magie, de vampires, de démons et de sorcières. C'est assez fort quand même^^ Je pense que Deborah Harkness nous réserve encore pas mal de surprises pour la suite, car un début si précis dans ces domaines promets la révélation de mystères assez énormes dans les tomes suivants :)

Vous l'avez compris, malgré la romance omniprésente, j'ai beaucoup apprécié ce premier tome, et la fin m'a donné très envie de lire la suite. Le tome 2 (L'Ecole de la Nuit) a déjà atterri dans ma wish-list.



Malgré l'omniprésence de la romance, la densité de l'écriture et quelques longueurs au milieu du livre, j'ai beaucoup aimé l'interprétation proposée par Deborah Harkness des vampires, sorcières et démons, et la manière dont elle les a intégrés à notre époque moderne. L'intrigue touche à la fois à l'historique et au scientifique, ce qui m'a intrigué dès le début et a maintenu mon intérêt tout au long du livre, même dans les passages un peu mous. Et même si l'histoire d'amour entre les deux principaux protagonistes m'a laissée plus ou moins de marbre, j'ai beaucoup apprécié les personnages secondaires. Au final, le positif l'emporte largement sur les points négatifs, et j'ai très envie de découvrir la suite de l'aventure de Diana et Matthew :)

8/10

Trolle en redemande !



25 commentaires:

  1. Super chronique, malgré la longueur que tu soulignes, j'aimerais m'y mettre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne le possèdes pas encore, il est encore temps d'y remédier :)

      Supprimer
  2. Je l'ai trouvé en poche il y a une semaine, du coup je n'ai pas pu résister xD
    Maintenant faut que je trouve le temps de le sortir de ma PAL et ça c'est une autre histoire... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben ça, c'est pas moi qui vais te contredire, vu que j'ai mis un an à le sortir de ma PAL !

      Supprimer
  3. Il y a quand même pas mal de points négatifs (alors histoire d'amour et personnages principaux non préférés, je suis sûre que cela sera mon cas aussi). On m'a offert le tome 1, mais je pense que je vais attendre que la série soit terminée pour m'y jeter. Comme ça, cela me permet non plus de ne pas sombrer, dans le cadre de mon fin de série ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai qu'il y a des points négatifs mais bizarrement j'ai quand même vachement aimé :)

      Supprimer
  4. Il fait beaucoup parler de lui en ce moment, même plus d'un an après sa sortie comme tu le fais remarquer. Sans doute la sortie du second tome ?
    Je pense que je vais m'y mettre dès mon retour en France (et il ne coûte plus rien en grand format en occas', si ce n'est pas une invitation !)

    Je risque comme toi de ne pas accrocher à la romance (argh, le coup des amoureux transits après seulement quelques jours, quand ce n'est pas mesuré et un minimum justifié, ça a tendance à me donner des boutons...), par contre le fait que tu aies préféré les personnages secondaires m'intrigue plutôt, surtout vu leur nombre ! C'est généralement bon signe lorsqu'ils sont appréciables, ça veut dire que l'auteur les a un minimum travaillé :)

    En tout cas, très chouette avis. Le fait qu'il soit balancé me donne finalement encore plus envie de le lire :)
    Je guette ton avis sur le second tome !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé merci^^

      C'est la sortie du tome 2 qui m'a poussé à sortir le 1er tome de ma PAL.

      Et pour la romance, je ne dirais pas que c'est l'amour transi (c'est quand même une romance adulte et pas ado comme dans un livre YA par exemple), mais bon les choses vont très vite entre eux et en quelques semaines, Diana est persuadée qu'elle veut passer sa vie avec lui et elle abandonne tout pour lui...

      Supprimer
  5. Celui-ci, je l'ai acheté - il est donc dans ma pile "à lire" - n'étant pas non plus fan de bit-lit a priori (Twilight ...bof, - je fais une très grande exception pour Rice, comme toi, au-dessus du lot!) je vais bien voir ce que ça donne.
    Et mon avis, si j'ai le temps ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui parce que le livre est assez dense donc il faut quand même prévoir un peu de temps pour le lire (ceci dit, les bouquins d'Anne Rice sont denses aussi donc tu ne seras pas dépaysée^^)

      Supprimer
  6. Ca fait un moment qu'il me tente (depuis sa sortie en réalité). Le fait qu'une blogueuse qui n'est pas fan de bit-lit l'apprécie autant me donne encore plus envie de le découvrir. Merci pour tes chroniques toujours richement argumentées sans être trop longues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aaricia, c'est difficile parfois de savoir si mes chroniques vous plaisent donc ça me fait plaisir de voir qu'elles vous donnent envie de lire certains livres et que vous les trouviez bien construites :)

      Supprimer
  7. J'avoue avoir été bien moins emballée que toi. L'histoire d'amour, que j'ai trouvé assez cul-cul, m'a ennuyée. J'ai bien aimé les personnages secondaires mais pas du tout les principaux ! J'avais plutôt envie de secouer l'héroine ! Pourtant, l'histoire m'a vraiment intéressé mais pour moi les points négatifs noient les positifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui l'histoire d’amour est loin d'être exceptionnelle, et elle prend d'ailleurs beaucoup trop de place dans le livre, comme je l'ai souligné dans ma chronique. Mais je ne sais pas pourquoi, j'ai réussi à passer au-dessus et à e concentrer uniquement sur les autres aspects du livre. C'est vrai que Diana est je pense le personnage que j'aime le moins, et elle m'a pas mal énervée à certains moments tellement elle est butée et avance à reculons ! Mais bon, bizarrement les points positifs l'ont largement emporté sur les points négatifs :)

      Supprimer
  8. Fini de le lire ...- je suis du même avis que toi quant à l'histoire d'amour qui m'a particulièrement ....saoulée ;) - Par contre, tout ce qui touche à : l'alchimie (je suis fan, à la base, donc...) , aux recherches historiques (et c'est vérifiable), ah, oui, aussi malgré mon peu de goût pour ça, à l'oenologie , bravo!
    Je me serais bien passée de vampires. Je ne suis décidément pas enthousiasmée quand on place des vampires une fois de plus ....(pitié!! Et la beauté des vampires..A la limite, j'aimerais écrire un texte court sur un vampire touché par la mocheté!). Passons. Comme tu l'as dit, ce n'est pas Edward Cullen , mais Diana a des côtés Bella adulte (et losrqu'on lit que l'auteure a mis beaucoup de sa personnalité dans le perso, là, j'ai peur! lol ). Sinon, de très bonnes idées, de bons persos secondaires...Donc oui, plus de positif que de négatif. J'ai bien envie de lire la suite quand je 'laurais entre les mains. -suis pas sûre d'en faire une chronique sur mon blog...- Niéss- Leya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien tu n'as pas chômé pour le lire ! Est-ce que tu comptes acquérir la suite aussi vite que tu as lu le premier tome ?? XD

      Je persiste à penser qu'un vampire moche ne peut pas exister, sinon les jeunes donzelles ne seraient pas attirées par son aura de danger (nan parce que s'il est moche et qu'il a une tête de psychopathe, personne s'en approche, et y'a pas d'histoire :P)

      Et sinon niveau alchimie tu as quelques livres à me recommander ? (qui restent de la fiction hein)

      Supprimer
  9. il faut absolument que je le sorte de ma PAL !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    c'est le tome 2 qui m'a attiré, du coup avant de l'acheter, je vais commencer par lire le tome 1. Ta chronique m'a beaucoup plus et j'espère que je vais accrocher... Je te tiens au courant quand je l'aurais lu !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage par ici, j'attends ton retour :)

      Supprimer
  11. GÉNIAL,C'est un petit bijou j'adore le style de l’écriture, la narration est a tombée.Attention le second tome est de loin encore meilleure le troisième devrait être une apothéose!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me donne encore plus envie de lire le second tome :)

      Supprimer
  12. La romance m'a énormément gênée par son côté je veux, je veux pas, je peux, je peux pas... brrrr... mais l'ensemble est sympa, et assez cohérent. J'ai préféré les Démons aux Vampires, car pour une fois ils ne sont pas de sales pas beaux méchants pas cools, mais ont glané une histoire, une âme...

    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi ça ne peux pas être pire que la romance dans Twilight :) C'est vrai que les Démons m'ont parus plutôt sympas pour le coup !

      Supprimer
  13. C'est ma prochaine lecture, j'ai survolé ta chronique car je ne veux pas me mettre en appétit avant l'heure et garder pure l'idée que je me fais de ce livre ! je viendrai t'en parler après ! Mais le peu que j'ai vu.... me donne rudement envie. Bonne journée petittrolle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ça va te plaire vu qu'il y a un côté historique ! Bonne lecture alors :)

      Supprimer