12 novembre 2012

Black Rain S01 // E3-4 - Chris Debien

4 comments

Auteur
: Chris Debien
Cycle : Black Rain

Édition : Flammarion
Parution : 2012

Pages : 310
Prix : 15 €

Genre : Jeunesse, Thriller, SF

D
epuis que Charles est mort, le Centre vit au ralenti. Les Insoumis décident de comprendre ce qui a pu « griller » Charles dans l’Inside. Seule solution, charger une dernière séquence virtuelle et plonger à la recherche de l’assassin de leur ami. Mais ils ne seront pas seuls dans cette nouvelle aventure, un allié inattendu leur vient en aide : Max, le génie de informatique qui a conçu le programme. Si le professeur Grüber se fait discret au Centre, on replonge dans ses souvenirs et ce que l’on apprend de son passé fait froid dans le dos.


S
i vous suivez régulièrement ce blog, vous devez vous souvenir de l'énorme coup de coeur que j'avais eu pour Black Rain T.1, qui m'étais tombé dans les mains un peu par hasard. C'est avec impatience que j'attendais ce tome 2, et je peux vous assurer que l'attente valait le coup :)

L'auteur parvient en quelques pages à nous immerger totalement dans son univers, et j'adore ça ! Les mots sont simples et percutants, et une fois lancé, on ne peut plus s'arrêter avant d'avoir terminé le livre. Cette histoire possède une attraction étrange sur l'esprit du lecteur, comme si on plongeait nous aussi dans l'Inside, qu'on se retrouvait dans la tête d'Adam, ou à ses côtés dans le Centre. Tout comme lui, on est transporté dans un tourbillon d’évènements qui s’enchaînent les uns à la suite des autres, nous laissant incertain, avec un sentiment d'insécurité croissant : qui croire ? Qui oeuvre pour le bien des patients, et qui cherche à leur nuire ? Quel est le véritable but du programme Reset ? Qu'est-il arrivé à Melody ? Que mijote le Docteur Grüber ? Adam va-t-il en découvrir plus sur son passé ?

Tant de questions qui trouvent des réponses au fil du livre, et qui en soulèvent d'autres, laissant le lecteur indécis et tout aussi perdu que la petite troupe des Insoumis, qui en prend d'ailleurs un sacré coup. Chaque membre de la troupe se dévoile un peu plus, chacun se retrouve en position de faiblesse à un moment ou à un autre et nous laisse apercevoir ses failles, bien au-delà de ce que la maladie nous laissait voir dans le tome 1.

Mais surtout, ce qui est génial, c'est de se rendre compte que l'auteur arrive à nous mener par le bout du nez avec une facilité déconcertante. J'imagine que d'autres surprises nous attendent dans la suite de ce tome... Et bien que la fin ne soit pas vraiment en cliffhanger, on a très envie de savoir la suite ! Le livre se lit si rapidement qu'on en sort un peu frustré, car qui dit lecture rapide, dit aussi une fin qui arrive bien trop vite à mon goût !

Difficile d'en dire plus sans spoiler, mais ce que je peux vous assurer, c'est que Black Rain est une série qui vaut le détour et que vous devriez vous y mettre sans tarder, si ce n'est déjà fait ! Si vous avez aimé Matrix et Inception, que vous écoutez Rammstein, Noir Désir, Muse, Marilyn Manson, Les Cranberries et autres stars du rock, que vous lisez du K. Dick, ou tout simplement que vous êtes curieux, alors FONCEZ !!



Black Rain est un roman immersif et envoûtant : une fois dedans, impossible de relever le nez du livre avant la dernière page ! Le style d'écriture et la construction narrative sont totalement addictifs et vous donnent l'impression de vivre l'histoire dans la tête des personnages. Et à ceux qui pensaient tout savoir sur le Centre, sachez que Chris Debien cache bien son jeu et nous mène par le bout du nez avec une grande facilité, nous laissant échafauder des théories qui se révèlent totalement fausses ! Quand on s'aventure dans les méandres de l'esprit, il faut s'attendre à ce que les apparences soient trompeuses...


10/10

Coup de cœur : Trolle est amoureuse ^^



1/60


CITRIQ

4 commentaires:

  1. Rhaaa ! Je viens de lire la chronique de Phooka sur le premier tome, puis celle-ci sur le second.... Vous allez me ruiner les filles !!!!!!! =)

    RépondreSupprimer
  2. Les couvertures sont géniales et il semble que les contenus soient largement à la hauteur de l'image qu'ils renvoient !
    Et hop : dans ma WL :P

    RépondreSupprimer
  3. Véritables coup de coeur pour moi aussi! Mais tu arrives à mettre le mettre en mot bien mieux que moi! Un livre percutant, c'est vraiment ça!

    RépondreSupprimer