7 novembre 2012

Le Livre de Saskia, Tome 2 - Marie Pavlenko

1 comment

Auteur : Marie Pavlenko
Cycle : Le Livre de Saskia

Édition : Scrinéo Jeunesse
Parution : 2012

Pages : 401
Prix : 16,90 €

Genre : Fantastique, Jeunesse


S
askia plonge dans un monde mystérieux, celui des Enkidars, créatures ailées millénaires, dont elle se met en devoir d'apprendre la culture, la langue, les codes. Dans ce monde inédit, il lui faut trouver sa place. Or cette place a tout l'air d'être exceptionnelle : Saskia serait en effet le Troisième Enkidar annoncé par une prophétie très ancienne. Si c'est le cas, elle est appelée à réconcilier Gardiens et Faucheurs, deux peuples ennemis depuis la nuit des temps. Saskia devra pénétrer cet univers enchanté, se faire accepter, déjouer les pièges que lui tendent ses ennemis, et rencontrer ses vrais parents. Soutenue par Tod, son amour, par des amis précieux, aidée de son Kartan, pierre magique unique, elle affrontera machinations et dangers pour accomplir sa destinée.




C
e second tome s'inscrit très clairement dans la lignée du premier, et à ce titre, j'ai adoré retrouver Saskia et Tod. Ceci dit, bien que les deux tomes soient aussi bons l'un que l'autre, ils ont tout de même leurs différences.

Dans Le Réveil, le décor se mettait doucement en place, et on découvrait petit à petit l'univers des Enkidars au travers des yeux de Saskia. Sur la fin, tout s'accélérait pour nous lâcher sur la scène finale, à la fois heureux et frustrés face à tant de suspens (et de cruauté de la part de l'auteure, il faut bien le dire^^).

Dans L’Épreuve, on retrouve le même schéma, mais en version accélérée ! On y découvre le monde des Faucheurs plus en détail, on y apprend pas mal de choses sur le passé de Tod, et on connaît enfin l'identité des parents biologiques de Saskia. Pas le temps de s'ennuyer puisque tous ces éléments nouveaux, ces approfondissements sur les Faucheurs et les personnages, on les découvre au fur et à mesure de l'action.

Et oui, dans ce tome, pas de temps mort, tout s'enchaîne à une vitesse d'enfer, et même Saskia en perd un peu les pédales, ce qui rend son comportement agaçant par moments. Mais bon, on l'aime avec ses erreurs de jeunesse et son sale caractère, notre Saskia ! C'est quand même bon d'avoir une héroïne qui ne s’embarrasse pas du superflu et qui fonce dans le tas si nécessaire, qui n'est pas insensible à ce qui lui arrive et qui se met à pleurer quand elle est triste, qui râle souvent et se défoule sur les autres comme tout le monde :) Et aussi une héroïne qui n'a pas envie d'en être une justement.

Bref, on se prend vite d'affection pour Saskia et ses sautes d'humeur ! J'ai regretté que Tod soit si peu présent, mais j'imagine qu'il va revenir en force dans le dernier tome :) Une fois de plus, l'auteure fait parler son petit côté sadique (uh uh^^) et nous livre une fin en cliffhanger, de quoi s'arracher les cheveux (moi, en lisant les dernières lignes du livre : "Mais quoi ???? Je comprends plus rien ! Je VEUX savoir !!!" Enfin ça me rassure, Saskia et Tod n'ont pas eu l'air de comprendre plus que moi^^)



Une deuxième tome dans la même veine que le premier, mais en version accélérée : aucun temps mort, l'action et les rebondissements s'enchaînent, laissant Saskia complètement déboussolée ! Malgré son sale caractère par moment, Saskia est une jeune fille très attachante et c'est avec grand plaisir qu'on la suit dans toutes ses péripéties et dans la découverte du passé de Tod ainsi que du mode de vie des Faucheurs. Un tome qui se termine une fois de plus en cliffhanger... Vivement la suite !

8/10

Super ! Trolle en redemande !


Une petite citation pour la route (p. 157) :

La vie tenait à un fil si ténu ! Un chemin se présente à nous, on le prend sur une impulsion curieuse, parfois sans s'en rendre compte, et sans lui, nous pouvons tout rater ! La robe rouge ou la grise, sortir ce soir ou aller au cinéma, tourner dans la première rue plutôt que dans la deuxième, et notre vie bascule. Pourtant, à l'instant précis du choix, nous n'avons aucune connaissance, aucune conscience de ce qui nous attend, nous avançons en aveugle, à tâtons, espérant ne pas nous tromper. C'est ce que me disait mon père : la bouleversante magie du monde, du hasard, des rencontres, des décisions en apparence infimes qui nous mènent sur une voie qui devient la nôtre et s'avère atroce ou magnifique. Quelle avalanche d'alternatives avait conduit mon père sur cette autoroute, à ce moment précis, ce soir là ?

CITRIQ

1 commentaire:

  1. J'ai adorée le 1 comme le 2, et j'attends avec une très grande impatience le 3ème tome :) !
    Saskia est une héroine très touchante, je me suis vraiment identifiée à elle et à ses humeurs, à son histoire !

    RépondreSupprimer