10 décembre 2012

Le Mage du Prince - Karen Miller

3 comments

Auteur : Karen Miller
Cycle : La Prophétie du Royaume de Lur

Édition : Fleuve Noir (existe aussi en poche chez Pocket)
Parution : 2008

Pages : 546
Prix : 22 €

Genre : Fantasy

A
u Royaume de Lur, une immense barrière magique protège les habitants des ravages du sorcier Morg depuis six cents ans. Les Doranens gouvernent le royaume grâce à la magie tandis que les Olkens ont interdiction absolue de l'utiliser... sous peine de mort. Le jeune Asher a quitté sa famille de pêcheurs pour faire fortune à Dorana, la capitale. Très vite, il devient l'assistant du Prince Gar et apprend la vie de château. Ses origines modestes et sa gouaille lui valent l'inimitié de bon nombre de nobles à la cour. Mais dans l'ombre, on veille sur lui : une confrérie secrète attend l'avènement d'un mage innocent qui sauvera Lur des Derniers Jours. En attendant, Asher a bien du mal à éviter les pièges que lui tend, jour après jour, l'entourage de la famille royale...


L
e Mage du Prince est un roman de fantasy tout ce qu'il y a de plus classique : deux peuples (un qui impose ses lois, l'autre qui doit les respecter; d'un côté le peuple des dirigeants, de l'autre celui des paysans et des pêcheurs), un jeune roi et un jeune roturier qui se lient d'amitié, une prophétie, un méchant pas beau qui rêve d'anéantir le monde... Rien de bien nouveau, et je dirais même bonjour les clichés.

Malgré tout, les personnages sont attachants et nous font un peu oublier les énormes ficelles et les stéréotypes qui se baladent un peu partout dans le bouquin. Ash est un pêcheur qui débarque à la capitale pour se faire de l'argent et revenir chez lui propriétaire d'un beau bateau dans lequel il rêve de travailler, et qui lui permettra, il l'espère, de redonner le sourire à son père, désespéré depuis la mort de sa femme. Il va se retrouver par un malencontreux hasard à travailler pour le Prince Gar, un jeune Prince un peu paria puisqu'il est le seul de sa famille à ne pas posséder de pouvoirs magiques...

On se prend à sourire fréquemment face aux réactions rafraîchissantes de ce bon vieux Ash au milieu de ce panier de crabes qu'est le Conseil, à ses taquineries avec Gar et à son parler très franc. Mais malgré toute cette bonne humeur et cette sympathie, je n'ai pas réussi à oublier tous les défauts du livre, à savoir une intrigue qui n'avance pas d'un poil, des retournements de situation visibles 100 pages à l'avance (voire depuis le début^^) et un ensemble quand même très stéréotypé, qui manque franchement d'originalité.

Bon, il faut quand même avouer que l'auteure a su me surprendre sur les toutes dernières pages : je me doutais qu'il allait se passer quelque chose, sans pour autant m'attendre à un cliffhanger aussi énorme ! Et ça, c'est vraiment bon :) Donc rien que pour ça, j'ai envie de lire la suite. Et il faut quand même dire que malgré tous ses défauts, Le Mage du Prince reste un livre agréable à lire, et très divertissant !



Ce premier tome manque clairement d'originalité et nous sert une intrigue très classique, pleine de stéréotypes et sans surprises. Malgré tout, les personnages sont attachants et le comportement du héros Ash rend l'ensemble à la fois drôle et rafraîchissant. Le roman se termine sur un superbe cliffhanger qui en fera bondir plus d'un et qui pousse tout lecteur normalement constitué à acquérir très rapidement le second tome :) A lire pour se faire plaisir sans prise de tête !

7/10

Un livre sympa, Trolle aime !



7/60

CITRIQ

3 commentaires:

  1. Vu ce que tu en dis, cela me refroidit un peu... Je l'avais trouvé d'occasion, avait sauté dessus, mais jusque là, je n'ai pas encore trouvé l'envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas mauvais hein, il faut juste savoir que tu ne trouveras rien de nouveau dedans par rapport à ce que tu as lu avant :)

      Supprimer