19 février 2013

Apocalypsis, Tome 5 - Eli Esseriam

3 comments

Auteur : Eli Esseriam
Cycle : Apocalypsis

Édition : Nouvel Angle - Matagot
Parution : 2012

Pages : 295
Prix : 14,90 €

Genre : Fantastique, Jeunesse

L’Oméga. La fin. L’Apocalypse. Alice, Edo, Maximilian et Elias doivent enfin affronter leur destin, ensemble. Tandis que l’heure du choix approche, les quatre Cavaliers sont pris dans un tourbillon de révélations qui mettra à mal toutes leurs convictions. Que sont les ténèbres, quelle est la lumière ? Ils devront cependant oublier leurs doutes, car leur mission est simple : détruire l’humanité, et n’épargner que 144.000 âmes. En seront-ils capables ?



Attention SPOILERS !! Ne lisez la suite que si vous avez terminé la saga... sinon passez directement à la partie "Le Mot de la Fin"

Après quatre tomes extraordinaires, Eli Esseriam n'en finit pas de nous surprendre... C'est avec un immense plaisir que j'ai retrouvé nos quatre Cavaliers, et plus particulièrement Alice et Elias. Mais passé quelques chapitres, on s'interroge déjà : à quand les retrouvailles entre les quatre principaux protagonistes ? Leur rencontre se fait attendre, celle qu'on espérait depuis le premier tome. Eli Esseriam semble prendre un malin plaisir à faire monter le suspens, enchaînant les chapitres dans lesquels un personnage secondaire prend la parole, sans jamais dire qui il est, à nous de le deviner !

J'avoue que j'ai adoré ce jeu de piste au cours duquel tous ces personnages ont la parole et qui font une fois de plus apparaître de nombreux liens entre les quatre Cavaliers et leur entourage. Malgré tout, l'attente des retrouvailles entre Alice, Edo, Maximilian et Elias se fait sentir, et on ne comprend pas très bien quel est le rôle des Clairvoyants dans tout ça. Du coup, la fameuse rencontre entre les quatre Cavaliers paraît vraiment très courte, et le grand final tant attendu est tellement surprenant qu'on en reste bouche bée. Je crois d'ailleurs n'avoir pas tout saisi de ce moment crucial, je pense qu'une seconde lecture ne serait pas de trop.

J'ai été vraiment désarconnée par le choix d'Eli Esseriam. Je m'attendais à tout sauf à ça. Et pourtant, je ne suis pas déçue : c'est encore une vraie trouvaille, une nouvelle originalité, et j'aime l'idée que "la boucle est bouclée". Certains préfèreront dire que c'est le serpent qui se mange la queue, et ça reviendrait un peu au même^^

J'ai particulièrement aimé les trois prochains Cavaliers qu'on découvre à la toute fin. Le pouvoir de Cavalier Rouge m'a vraiment enchanté, et sa personnalité m'a tout de suite accroché, bien plus que celle d'Edo bizarrement. Cavalier Blanc est tout aussi prometteur. Du coup, j'avais envie que l'histoire continue... Mais Eli a su stopper au bon moment, me laissant sur un sentiment plus que positif. Malgré tout, j'ai trouvé le passage dans lequel l'auteure donne la parole à Elias beaucoup trop long (après "l'Apocalypse" et avant l'épilogue avec les trois nouveaux Cavaliers). L'échange entre Elias est Elle aurait quasiment suffit je crois.

Au final, même si ce n'est pas un coup de coeur, et même si les choix de l'auteure sont déstabilisants, je me rend compte que tout était superbement pensé et maîtrisé dans cette saga, que rien n'était laissé au hasard. Jusqu'au bout, Eli Esseriam a réussi à nous surprendre et à nous emporter au gré des personnages et de leurs aventures grâce à un style d'écriture tout simplement génial, des phrases pleines d'émotion et de réflexion, des personnages forts... Cette saga restera l'une de mes lectures les plus marquantes de l'année 2012 (même si j'ai lu ce dernier tome en 2013^^), et je la conseillerais sans hésitation à tous ceux qui ont envie d'être surpris par une lecture originale.


Une saga originale et surprenante du début à la fin : si beaucoup ont été déçus de cette fin, je la trouve pour ma part à la fois étonnante et très juste. Elle clôture à merveille la saga, même si certaines zones d'ombres subsistent et auraient mérité quelques éclaircissements. Ce que je retiens, c'est que rien n'est laissé au hasard : l'ensemble est maîtrisé, les personnages sont très réussis, et les émotions sont au rendez-vous grâce à la très belle plume de l'auteure. En bref : une saga menée de main de maître par une jeune auteure très prometteuse ! Espérons qu'Eli a d'autres idées géniales en tête :)

8/10

Super, Trolle en redemande !

21/60

3 commentaires:

  1. La fin m'a légèrement déçue et décontenancée, je ne m'attendais pas à ça et j'espérais autre chose. Néanmoins, tu as raison, les livres de l'auteur sont maîtrisés, rien n'est laissé au hasard. Ils sont vraiments excellents !

    RépondreSupprimer
  2. Tout comme toi, j'ai été surprise par la fin. Je regrette également que les quatre cavaliers n'aient pas accomplis plus de choses ensemble... tant pis ! La boucle est bouclée et cette série reste tout de même assez exceptionnelle (j'ai adoré les personnages, l'écriture d'Eli Esseriam et son humour un peu noir)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une série vraiment à part je trouve !

      Supprimer