29 mars 2013

Martyrs, Livre 1 - Oliver Péru

11 comments

Auteur : Oliver Péru
Cycle : Martyrs

Édition : J'ai Lu
Parution : 2013

Pages : 672
Prix : 16 €

Genre : Fantasy


Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d'un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. Alors qu'ils se croient à l'abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d embraser le monde, que les puissants tissent de noires alliances, ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer...



Après mon coup de cœur pour Druide, je ne pouvais pas passer à côté du nouveau bébé d’Oliver Péru ! J’ai donc sauté sur l’occasion quand Phooka et Dup l’ont proposé en partenariat pour Le Mois de, une interview participative qui se déroulera tout au long du mois de mai sur Bookenstock. Et puis comment résister à cette magnifique couverture, réalisée par l’auteur lui-même ?

Sous ses beaux atours, ce roman a en plus plein de bonnes choses à offrir aux amoureux de la fantasy. A commencer par une intrigue complexe comme je les aime :) Les révélations sont distillées tout au long du récit, et amènent à chaque fois de nouvelles questions. Le mystère ne cesse de se creuser, l’intrigue de se complexifier, et nos méninges de cogiter pour démêler tout ça. On est sans cesse en train d’essayer de deviner qui est de quel côté et quelles sont les motivations de chacun, et ça, j’adore ! L’auteur a réussi à m’impliquer pleinement dans l’intrigue, et j’ai pris grand plaisir à deviner certaines choses grâce aux indices laissés ici et là. J’ai surtout adoré être surprise dans les deux cent dernières pages, surtout concernant un des personnages, qui reste mystérieux jusqu’à la fin (qui m’a énormément plu d’ailleurs !).

Ce qui est génial aussi, c’est qu’il y a de nombreuses intrigues qui se croisent, mais qu’elles semblent toutes avoir un lien entre elles. Oliver Péru parvient à développer plusieurs intrigues sans perdre le lecteur ni l’embrouiller. Nul besoin d’index avec le nom des personnages impliqués (qui est vital dans un roman comme le Trône de Fer par exemple…), tout est clair pour le lecteur, qui ne s’ennuie jamais et ne se retrouve pas noyé sous la masse d’informations, comme ça peut arriver parfois.

Il est clair que l’auteur ne révolutionne pas la fantasy, ni avec son histoire, ni avec son univers. Et pourtant, il y a quelque chose dans ce bouquin qui m’a emporté de bout en bout. Je me suis sentie impliquée dans l’histoire, et j’ai vraiment accroché aux différents personnages. Ils sont tous très bien réussis, avec chacun leurs bons et leurs mauvais côtés. D’ailleurs, les « gentils » sont des assassins, et j’adore les histoires d’assassins :) En fait, même les « méchants » en deviennent intéressants. En adoptant leur point de vue, on comprend comment ils en sont arrivés là, et pourquoi ils agissent ainsi. Ce qui fait que je me suis aussi attachée à eux, et que j’ai très envie de savoir ce qui va leur arriver…

Concernant l’univers, même s’il est assez classique, il est toutefois dense et bien maîtrisé. Je suis persuadée qu’il reste encore énormément de choses à découvrir sur les Arserkers, sur leur histoire et sur leurs capacités. Je pense que l’auteur nous réserve une bonne dose de révélations pour la suite (en tout cas, c’est ce que laisse présager la fin de ce premier tome…). Je me rends compte maintenant que Martyrs est bel et bien un coup de cœur, et que je vais avoir beaucoup de mal à patienter jusqu’à la sortie du prochain tome !



Avec Martyrs, Oliver Péru nous offre un roman de fantasy dense et maîtrisé, avec tout ce qu'on aime dedans. Le lecteur se retrouve très vite impliqué dans les nombreuses intrigues qui s'entrecroisent et se recoupent entre elles, cogitant sans cesse pour tenter de deviner les motivations et les plans de chacun. Les personnages sont particulièrement réussis, et la fin réserve de belles surprises ! Un roman qui ne révolutionne pas la fantasy, mais qui s'avère diablement efficace et qui fera sans conteste partie de mes plus belles lectures de l'année 2013 :)

9/10

Coup de cœur : Trolle est amoureuse ^^


 28/60

Retrouvez Oliver Péru pour une interview participative durant tout le mois de mai sur Bookenstock !


11 commentaires:

  1. Première fois que je viens sur ton blog et première critique qui me donne envie de lire ce livre ^^ je note !

    RépondreSupprimer
  2. Ta chronique m'a beaucoup donné envie :)

    RépondreSupprimer
  3. Super chronique qui donne très envie comme d'habitude ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je ne vais pas faire dans l'innovation: Ta chronique me donne envie et me fait l'ajouter dans ma wishlist...

    RépondreSupprimer
  5. Un auteur dont j'entends toujours beaucoup de bien. Il faudra que je teste un jour.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai été moins enthousiaste que la majorité des lecteurs concernant Druide, mais je me laisserai tenter par ce titre à un moment ou à un autre !

    RépondreSupprimer
  7. Je suis plongée dedans, j'adore !

    RépondreSupprimer
  8. La couverture et ta critique me donnent vraiment envie de lire ce livre, mais j'ai été très déçue par "les hauts-conteurs" du même auteur... As-tu lu ce livre ? dois-je m'attendre à la même chose ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu les trois premiers tomes des Hauts-Conteurs. Ça n'a rien à voir avec Martyrs ! Les Hauts-Conteurs c'est très jeunesse, et j'ai beaucoup moins aimé cette série-là.

      Supprimer
  9. Le résumé ne me disait pas grand chose : ça ressemble à beaucoup de bouquins du genre mais ton avis me donne fortement envie ! Surtout que j'ai déjà eu de très bons échos sur Druide : il va falloir que je découvre cet auteur. ça me semble obligé maintenant ^^

    RépondreSupprimer
  10. Phooka m'avait déjà enflammé l'esprit, et tu finis de mettre le feu aux poudres !
    Belle chronique !

    RépondreSupprimer