21 avril 2013

La Geste du Sixième Royaume - Adrien Tomas

8 comments

Auteur : Adrien Tomas
Cycle : Les Six Royaumes

Édition : Mnémos
Parution : 2011

Pages : 507
Prix : 24,40 €

Genre : Fantasy

L
es cinq royaumes : des nations turbulentes et ambitieuses souvent en guerre. Au coeur des terres, un sixième royaume : La Grande forêt légendaire, impénétrable et hostile. Dans la maisonnée de Sélénir, dans les cases de Val ou dans les yourtes des nomades des steppes de Khara, le soir au coin du feu, on raconte aux enfants la légende suivante : tes rêves, tes cauchemars comme les créatures fantastiques des contes que tu aimes tant peuplent le sixième royaume...


I
l y a tout juste un an, je revenais des Imaginales avec un gros pavé dans ma valise et une étrange dédicace... (bon, maintenant que je sais qui est Qaheb, je comprends mieux^^)


Une dizaine de mois plus tard, l'annonce de la sortie du tome 2 me rappelle à l'ordre : il est temps de m'attaquer à ce mastodonte ! Bon, après les plus de 1 000 pages du Trône de Fer, ce genre de défi ne me fait plus aussi peur. Mais en voyant l'épaisseur du bouquin et la taille de la police (j'ai pensé m'acheter une loupe au début^^), j'ai quand même ressenti une petite appréhension. Sûrement une prémonition, puisqu'il m'a fallu plus d'un mois pour le finir !

Mon patron étant de mèche avec la RATP, je n'ai pas trouvé le temps de lire le soir ni la place de transporter et de déployer un livre aussi lourd et encombrant dans le métro. Résultat : une lecture sur le pouce, 20 pages par ci puis 20 pages par là, pour finir tout de même par enchaîner les 150 dernières pages d'un coup (ouf!).

Cette lecture un peu parcellaire n'a pas toujours joué en la faveur du livre. Il faut dire que les personnages sont nombreux, et que l'univers imaginé par l'auteur est à la fois riche et très vaste. Il faut donc un certain temps avant que tout se mette en place, qu'on commence à bien situer les personnages, la géographie et les relations entre les pays, ou encore l'enjeu principal de l'histoire.

Sans oublier que les chapitres sont courts et abordent chacun le point de vue de personnages différents. C'est quelque chose que j'apprécie lorsque l'univers est complexe et que l'histoire englobe un grand nombre de protagonistes. Mais j'avoue avoir eu un peu de mal au début à m'y retrouver. J'aurais apprécié que les chapitres soient un peu plus longs, je pense que ça m'aurait aidé à bien tout saisir dès le début. Et je dois aussi avouer que si les personnages sont diversifiés et réussis, j'ai eu du mal à m'attacher à eux. Surtout que certains sont beaucoup plus développés que d'autres, notamment Maev et Llir.

L'univers et l'intrigue sont en apparence assez classiques, mais l'auteur détourne habilement les codes de la fantasy tout en suivant une trame qui a fait ses preuves. Il transforme certains peuples bien connus des adeptes de la fantasy en leur attribuant une histoire et des caractéristiques étonnantes, bien loin des glorieux récits qu'on a l'habitude de lire sur ces créatures. C'est notamment le cas des elfes et des dragons, mais pas seulement... Sans oublier qu'une autre créature bien connue est évoquée dans le tout dernier chapitre du livre, ce qui nous réserve très certainement des surprises pour la suite.

J'ai aussi apprécié le détournement du combat entre le Bien et le Mal qui devient, sous la plume d'Adrien Tomas, un combat entre la puissance sauvage de la nature, des rêves et de la magie, contre l'implacable progrès, maître de la raison et de la technologie. L'opposition entre ces deux forces est éternelle et garantit un certain équilibre, mais les combats qu'elle induit sont loin d'être justes...

Il y a certaines choses dans cet univers que j'ai appréciées plus que d'autres, tout particulièrement l'ordre des Soeurs Grises, ces magiciennes cruelles en quête perpétuelle de pouvoir, mais aussi l'organisation des Masques, des assassins légendaires, ou encore le miracle d'Aevar, un ange de fer qui m'a un peu fait penser à Isaac dans les livres de Ken Scholes. Mais ce que j'ai adoré plus que tout, ce sont les Runiques, un ordre dédié à l'Histoire. La présence de Tildor, un Chroniqueur, lors des grands événements du récit, apporte une touche de mystère très appréciable. Il est censé être là pour consigner l'Histoire, sa vie est dédiée à la collecte d'informations et il doit rester impartial à tout prix, mais on se demande très vite si sa seule présence lors des événements importants n'a pas une influence sur ceux-ci... Je suis vraiment curieuse d'en savoir plus !

La fin est un concentré de retournements de situations (et c'est parfois un peu trop), mais bizarrement, je n'ai pas ressenti autant d'émotion que ce que je pensais. Pourtant, il s'en passe des choses ! Je crois qu'il y a tellement d'événements importants dans les dernières pages que ça fait un peu trop d'informations à la fois. Mais bon, mission accomplie puisque j'ai envie de lire la suite ! En espérant que cette fois, je pourrais la lire assez rapidement pour éviter les désagréments d'une lecture parcellaire :)



Adrien Tomas nous propose un premier tome solide et efficace, qui fera passer un bon moment à tous les férus de fantasy. Si la trame reste très classique, il faut reconnaître que l'auteur connait ses bases et s'amuse même à les détourner de temps en temps... Après cette lecture, vous ne verrez plus jamais les elfes et les dragons de la même manière ! L'opposition entre le Bien et le Mal se transforme également en conflit entre la Nature et le Progrès, une vision intéressante que j'ai appréciée. Les personnages sont nombreux et bien travaillés, même si je regrette que certains le soient beaucoup plus que d'autres. 

Une bonne pioche avec ce livre qui, malgré quelques longueurs, se révèle efficace et prenant.



7,5/10


31/60

8 commentaires:

  1. Je te rejoins dans ta chronique, tout n'est aps parfait dans ce livre mais j'ai passé aussi un bon moment de lecture malgré un côté peut être un peu classique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je ne vais pas résister et acheter le tome 2 aux Imaginales^^

      Supprimer
  2. C'est positif, je ne connaissais pas l'auteur, mais j'ai repéré son prochain ouvrage qui va bientôt sortir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le tome 2 qui sort en mai :)

      Supprimer
    2. Mince, le 2 t'es sûre ? Ca avait l'air de parler de tout autre chose :( On parle bien de La maison des mages ?

      Supprimer
    3. Oui oui je suis sûre, c'est un tome 2 :
      http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=74190

      Supprimer
    4. De passage sur ce blog, je réponds à la question: oui il s'agit de la suite, mais plusieurs centaines d'années plus tard. Voilà, rien de grave donc à commencer par le 2...

      Supprimer
  3. Je me suis un peu perdue aussi au départ entre les nombreux personnages :-)

    RépondreSupprimer