12 avril 2013

Le Rossignol et l'Empereur de Chine - Kochka & Qu Lan

3 comments

Auteur : Kochka (d'après Andersen)
Illustrateur : Qu Lan

Édition : Flammarion
Parution : 2013

Pages : 32
Prix : 13,25 €

Genre : Jeunesse, Beaux Livres

I
l y a fort longtemps, dans les vastes jardins du grand empereur de Chine, vivait un rossignol gris. S'il était d'apparence ordinaire, la musique qui coulait de lui semblait venir du paradis. Charmé, l'empereur le convia à vivre au palais. Jusqu'au jour où il reçut en présent un rossignol d'or et d'argent...


L
e Rossignol et l’Empereur est à la base un conte d’Andersen (que je ne connaissais pas), et qui a été repris par Kochka et illustré par Qu Lan. C’est avec des yeux d’enfants que j’ai découvert et apprécié ce conte, que je n’ai pu m’empêcher de lire à voix haute. La lecture a été une belle parenthèse dans ma journée, un moment plein de douceur et de bien-être. Car c’est vraiment ce qui se dégage des dessins, avec leurs couleurs apaisantes et leurs contours tous doux. Le texte est poétique et plein de sagesse, en harmonie avec les illustrations. On entendrait presque le chant du rossignol…



Un conte plein de douceur et de sagesse qui vous fera voyager par ses paysages exotiques et par le chant du rossignol, qu’on entendrait presque. La poésie du texte et la douceur des illustrations se marient à merveille pour vous offrir un moment plein de magie. Un très bel album, pour les plus petits comme les plus grands !

9/10

3 commentaires:

  1. oh j'ai ce conte en cassette audio, je l'ai écouté des centaines de fois
    j'adore vraiment cette histoire
    du coup je note ce petit livre ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ce conte, et c'est vrai qu'en prime en album bien illustré ce doit être sublime :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais découvert le conte d'Andersen toute petite et je l'adorais. Je demandais souvent à mes parents de me le lire je crois. Et puis j'avais une version illustrée que j'ai relue toute seule de nombreuses fois par la suite. Très beau conte mais un peu triste tout de même. Merci pour les souvenir d'enfance que tu as fait resurgir, j'avais complètement oublié l’existence de ce conte :)

    RépondreSupprimer