5 juin 2013

[Festival] Les Imaginales 2013

17 comments

Cette année, je ne me défile pas : il est grand temps que je vous parle des Imaginales, un festival auquel je participe depuis 3 ans et qui occupe une place toute particulière dans mon petit coeur de lectrice de fantasy :)

Comme d'habitude, vous allez voir que mon appareil photo reste systématiquement dans mon sac à main, puisque je n'ai aucune photo à vous proposer... Je vous ai donc mis quelques photos de dédicaces^^

La minute nostalgique

L'histoire a commencé en 2011. Mon blog existait depuis environ 6 mois, j'étais encore un "bébé" en matière de festivals et de rencontres avec les auteurs. Mon dernier festival datait de mes 10 ans, où j'avais fait un rapide passage au Salon du Livre de Paris avec l'école. Il était encore inconcevable pour moi d'aller à la rencontre des auteurs, je ne m'en sentais pas capable du tout !

Mais Harmony, que je ne connaissais pas encore très bien à l'époque, a eu la gentillesse de m'héberger pour que je puisse me frotter une première fois à l'ambiance unique des Imaginales... Cette première édition fut courte (j'ai passé une seule journée sur place), et j'ai à peine osé parler à un ou deux auteurs... Et pourtant, j'en garde un très bon souvenir, et l'envie d'y revenir !

Mai 2012, un an a passé. J'ai commencé à prendre un peu d'assurance avec le blog et à me frotter davantage aux auteurs et aux autres blogueurs, par le biais de nos rencontres parisiennes "le Tea-Time Book Show", ou encore le Salon du Livre Jeunesse de Montreuil. Je décide donc de rester 4 jours sur le festival, en compagnie de mon acolyte Plumeline. Cette édition fut géniale, beaucoup de rencontres avec des blogueurs, découverte des dîners insolites, de la murder party à la BMI d'Epinal, et surtout davantage de contact avec les auteurs. Bref, 4 jours de pur bonheur qui font des Imaginales LE festival incontournable pour moi.

Après cette édition, j'ai testé plusieurs autres festivals (comme vous voyez, j'y ait pris goût !) : Montreuil, le Salon Fantastique, les Futuriales, Zone Franche, et Trolls & Légendes, sans qu'aucun n'arrive à la cheville des Imaginales dans mon coeur :) Et après une lutte acharnée avec le boulot pour pouvoir poser mon vendredi, j'ai eu le plaisir de pouvoir participer à l'édition 2013^^


Premier jour : vendredi 23 mai 2013

Nous sommes donc parties le vendredi matin de la gare de Paris Est en compagnie de Plumeline. Arrivées sur place à 13h, nous déposons nos valises à l'hôtel de la gare (tout en découvrant que tous les auteurs logerons précisément dans cet hôtel^^) et nous dirigeons vers le festival en compagnie de Blackwolf

Premier arrêt : celui de la librairie Farfafouilles et ses livres d'occasion. Je déniche alors un exemplaire de Cinder, pas vraiment ce que je pensais trouver, mais tout est bon à prendre :)

Le premier stand d'auteur à être visité est celui de Samantha Bailly, le "coup de coeur des Imaginales", dont j'ai beaucoup apprécié le dyptique Au-Delà de l'Oraison (à l'époque où il est sorti chez Mille Saisons). J'en profite pour acheter et me faire dédicacer Ce qui nous lie, l'anthologie Coeurs de loups chez les Editions du Riez, et l'anthologie Coups de Coeur des Imaginales chez ActuSF. 


Et comme le hasard fait bien les choses, les voisins de Samantha sont tous dans l'anthologie Coeurs de loups : Manon Fargetton, Charlotte Bousquet et Fabien Fernandez


Sans oublier Adrien Tomas, qui me dédicace son nouveau livre La Maison des Mages, avec une nouvelle citation bien mystérieuse :) 


C'est là que la série des bourdes commence : pensant que toute la rangée était concernée par Coeurs de loups, je me dirige vers Jacques Martel (en grande discussion avec Plumeline) pour lui demander une dédicace... Pour me rendre compte qu'il n'est pas dans l'anthologie ! C'est le début de mon périple pour me faire remarquer des auteurs (le ridicule ne tue pas...). Plumeline, elle, a choisi une autre technique : annoncer de but en blanc à l'auteur qu'un de ses livres traîne dans sa PAL depuis un an, mais que si, si, elle va le lire un jour, le livre a l'air bien^^.

Nous faisons ensuite un petit tour de la Bulle du Livre, avec notamment passage chez Mythologica pour récupérer le numéro 0 de la nouvelle revue trimestrielle qui sera prochainement publiée par le site. Je termine aussi mon tour des auteurs de l'anthologie Cœurs de loups, avec un passage par Jean-Luc Marcastel et Marika Gallman (qui trouve mon pseudo trop chou ! C'est bien la première fois qu'on me dit ça !), mais aussi Valérie Lawson. Nous nous dépatouillons tant bien que mal pour échanger quelques mots avec Ken Scholes (ouf ! MarieJuliet arrive à la rescousse pour compenser notre anglais défaillant !), qui nous invite à venir le voir sur Paris au Dernier Bar (malheureusement, je n'ai pas pu y aller). Nous n'oublions pas non plus de passer un petit coucou à Gabriel Katz :)


Ensuite, nous retrouvons justement Gabriel pour la conférence de 17 heures : La fantasy épique... dans les pas de Conan ! Avec Gabriel Katz, Justine Niogret, Oliver Peru, Michel Robert et Patrice Louinet. Ce fut assez drôle puisque seul Patrice Louinet s'y connaissait vraiment en matière de Conan (et un peu Michel Robert), les autres auteurs ayant seulement vu le film avec Schwarzenegger... La conférence a donc pas mal dérivé sur les films, sur le fait qu'un héros qui cueille des pâquerettes n'était pas forcément hyper intéressant (démenti par Gabriel !) et qu'une héroïne de fantasy n'avait pas toujours besoin de se balader en petit string de cuir à la Xéna. Bref, pas très sérieux tout ça, mais j'avoue être sortie de la conférence assez intriguée par Conan (je m'étais déjà dit qu'il fallait que j'achète la réédition de chez Bragelonne).

On enchaîne direct avec une seconde conférence à 18 heures : Quand l'imaginaire croise... les fanatiques religieux ! Avec Pierre Bordage, Samantha Bailly, Estelle Faye, Régis Goddyn et Ken Scholes. Cette conférence a été de loin la plus intéressante parmi celles que j'ai pu suivre durant le week-end. J'ai lu l'ensemble des livres évoqués pendant la conférence (sauf la Fraternité du Panca de Pierre Bordage), ce qui était un plus. Et ce qui s'est dit était hyper intéressant, chaque auteur avait beaucoup de choses à dire. J'aurai vraiment aimé que la conférence dure plus longtemps, le sujet était très bien choisi !


Ensuite, nous retrouvons les coupines de l'Est (Lanyla, Harmony, Bubulle et Mandy) qui nous font la livraison du McDo pour prendre des forces avant la murder party à la bmi d'Epinal :) Malheureusement, nous étions trop nombreuses pour faire partie de la même équipe ! Nous laissons donc les coupines de l'Est, ainsi que MarieJuliet, samlor et son copain dans une équipe, tandis que Plumeline, ptitelfe, everbook et moi rejoignons l'équipe violette. Nous découvrons également nos 4 coéquipiers pour la soirée, et le courant passe tout de suite :) Petit extrait du scénario pour vous mettre dans l'ambiance :

La bmi renferme dans ses murs un secret mystérieux et stupéfiant. La nuit, les personnages sortent des livres et prennent vie !
Mary Poppins vole au-dessus des étagères sous les yeux effarés de Cruella, l’homme invisible provoque Lara Croft en duel et Obélix dévore les livres culinaires… Mais le jour où Dracula et Peter Pan sont assassinés, il devient urgent de mettre un terme à ce chaos en démasquant le ou les coupables de ces odieux crimes …

La murder commence, et nous trouvons le scénario plus tordu que l'année dernière. Nous peinons à arracher des informations aux personnages lors des interrogatoires, et nous ne trouvons aucun indice au cours de nos recherches (ce qui n'était pas le cas l'année dernière...). Bref, nous pataugeons dans la semoule jusqu'au dernier interrogatoire, qui va nous révéler une bonne partie de la solution ! Au final, nous sortons deuxièmes, nous sommes super contentes ! J'avoue avoir préféré le scénario de l'édition 2012, mais les acteurs (qui ne sont autre que des employés de la bmi !) ont bien joué le jeu, certains en particulier étaient vraiment excellents :) Nous voilà avec quelques cadeaux à nous répartir, et je récupère l'anthologie du festival Elfes & Assassins !



Deuxième jour : samedi 24 mai 2013

Après une courte nuit de sommeil, nous prenons notre petit déjeuner au milieu des auteurs, histoire de bien nous mettre dans l'ambiance dès le matin :) Nous nous dirigeons ensuite vers la conférence de 10 heures : Le bruit et la fureur... quand la fantasy s'enténèbre, avec Jean-Philippe Jaworski, Oliver Peru, Jacques Martel, Michel Robert et Adrien Tomas. Conférence sympa mais sans plus, l'animateur étant franchement mou...

Je me dirige ensuite vers le stand de Régis Goddyn, où je découvre un auteur très abordable et ouvert, qui a énormément de choses à dire, et que j'écoute parler avec attention :) Vivement le tome 2 du Sang des 7 Rois, j'ai hâte d'en savoir plus sur ce livre et sur cet auteur très sympathique ! 


Le temps passe à une vitesse folle, et il est déjà 12 heures, le moment pour nous de rejoindre le Magic Mirror 2 pour une conférence sur la fantasy urbaine : réenchanter notre époque ! avec Raphaël Albert, Lionel Davoust, Timothée de Fombelle, Mathieu Gaborit et François Place. Bon, méa culpa, je n'ai pas vraiment écouté la conférence... J'étais plutôt concentrée sur mon sandwich^^

Il nous reste une heure avant la prochaine conférence : je me dirige donc vers le stand des éditions Rebelle pour échanger quelques mots avec Andréa Schwartz à propos de Kel et de la Chine. Je ne sais plus exactement si c'était à ce moment-là, mais nous avons aussi fait un tour sur le stand des éditions de l'Homme Sans Nom, sur lequel il y avait une très bonne ambiance ! J'avoue que j'avais envie de tout acheter :)


A 14 heures, nous assistons à la conférence sur les collections Young Adult : opération marketing ou demande des lecteurs ? avec Estelle Faye, Xavier Mauméjean, Marie Pavlenko et Carina Rozenfled. La conférence était assez intéressante, même si Xavier Mauméjean a soigneusement évité de répondre à la question et qu'on a eu droit à un petit débat autour des scènes de sexe dans les romans de YA.

Ensuite, nous faisons un dernier tour de la Bulle du Livre. Je passe notamment voir Estelle Faye, dont j'ai beaucoup aimé les interventions dans les différentes conférences que j'ai pu voir. J'en profite pour acheter Porcelaine et me le faire dédicacer :) Je suis aussi Plumeline sur les stands de Lionel Davoust, Jean-Philippe Jaworski et François Place.


Je n'oublie pas non plus de passer au stand Smd et de déposer mon MP3 cassé afin de récupérer un livre gratuit !

Nous enchaînons avec deux conférences, la première sur la maison d'édition l'Atalante (intéressant même si un peu long. Je me rends aussi compte que j'aimerai connaître mieux le processus de création d'un livre et le fonctionnement de l'édition en général, et pas seulement de l'Atalante en particulier). La seconde était l'entretien avec Ken Scholes, qui est passé à une vitesse folle et m'a donné envie de continuer son cycle (j'ai le troisième tome à lire, le quatrième devant arriver à priori l'année prochaine).

Dernier petit tour dans la Bulle, le temps pour Plumeline de craquer pour une affiche du festival qu'on avait déjà repéré l'année dernière "le départ du Boréalis" de Christophe Vacher. Celle de "Dearbhail, fille de la destinée" (de Magali Villeneuve et Alexandre Dainche) était aussi tentante ! Nous débarquons à 19h30 dans la Magic Mirror 1 pour la remise des Prix Imaginales, pile après les discours barbants^^ Ensuite, on se jette sur le champagne (surtout MarieJuliet héhé) et les petits fours :)

C'est là qu'arrive la deuxième grosse bourde du festival : n'arrivant pas à attirer l'attention de Gabriel Katz (forcément, quand on gagne le Prix Imaginales, on est très sollicité :P), je me suis vue obligée de me casser royalement la figure devant le Magic Mirror 1... Bon, j'ai quand même été rassurée, la galanterie existe encore ! Plusieurs personnes se sont précipitées pour voir si je m'en sortais sans dommages, dont Gabriel :P (j'avoue qu'une de mes premières pensées a été pour le sac de livres que j'avais dans la main au moment de la chute... on ne se refait pas !)

La soirée s'est clôturée par des heures de papotages avec Plumeline, avant un dodo réparateur, et le retour très matinal. Encore une belle édition des Imaginales !


L'édition 2014

L'année prochaine, je pense que je viendrais plus longtemps, sûrement 3 jours :) En fait, j'ai été super déçue de ne pas pouvoir participer à un petit déjeuner ou un déjeuner avec un auteur, ceux qui m'intéressaient vraiment étant le vendredi matin ou le dimanche midi... J'aimerais aussi l'année prochaine refaire un dîner insolite, et un repas avec les autres blogueurs, comme on avait pu le faire l'année dernière. Et surtout : mieux préparer ma venue en lisant quelques bouquins à l'avance, et en pensant bien à ramener tous les livres à faire dédicacer (j'en avais oublié certains...).


Le mot de la fin

Voilà, si vous êtes arrivés jusque là, bravo :) J'espère que j'aurai donné envie à certains de venir l'année prochaine, et aux autres de m'y retrouver pour l'édition 2014. Merci à tous les blogueurs, auteurs, éditeurs, organisateurs de faire vivre ce festival et d'y partager notre passion commune : la lecture et les mondes imaginaires !



17 commentaires:

  1. Tsssss cte réputation. .. ton compte rendu donne trop envie d'y retourner!

    RépondreSupprimer
  2. La chute... c'est le champagne avoue?
    Très chouette compte rendu, dommage qu'on ait pas pu se croiser un peu plus (ou se poser pour causer) l'an prochain peut-être :)

    RépondreSupprimer
  3. Envie oui c'est sûr, comme la plupart des compte-rendus que j'ai lu (dont Mariejuliet)… mais je me dis qu'heureusement que je n'y suis pas allée cette année. Je n'aurais jamais tenu le coup.
    Jolie moisson aussi alors bonne lecture maintenant :D

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas ce festival mais ça me donnerai bien envie d'y aller l'année prochaine !

    La conférence sur le fanatisme religieux avait l'air super intéressante en plus !

    Et j'adore l'écriture d'Adrien Tomas (l'info dont on se fout xD)

    RépondreSupprimer
  5. Ça à l'air chouette... J'avoue que j'aimerais beaucoup y aller également, mais je me sens assez intimidée ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais aussi super intimidée au début (et je le suis toujours un peu avec les auteurs^^) mais tu verras, ce sont des moments tellement géniaux, on oublie vite sa timidité pour profiter :)
      Ça serait super que tu te lances l'année prochaine !

      Supprimer
  6. Très beau compte rendu! Maintenant, j'ai envie de pleurer! Un an d'attente!!!! J'espère que tu pourras effectivement rester plus longtemps, je suis deg de pas avoir pu vous dire au revoir à toi et Plume! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Promis je resterais plus longtemps l'année prochaine :)

      Supprimer
  7. Un très beau compte rendu ! On sent le bonheur ! Un salon à prévoir... Je note ça !

    RépondreSupprimer
  8. Quel beau compte-rendu ! Tu nous donnes vraiment envie de découvrir ce salon qui m'a tout l'air d'être... Atypique :D Cette année, c'est décidé : moi aussi, je vais aux Imaginales ! D'ailleurs, je me demandais : sais-tu si les auteurs présents ont des horaires spécifiques, pour les dédicaces ?
    En tout cas, j'ai vraiment hâte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh c'est super, tu vas voir, ce festival est génial :) Pour les auteurs, il n'y a pas d'horaires de dédicaces, à priori ils sont tout le temps à leur place pour dédicacer, sauf lorsqu'ils sont en conférence (ou parfois au bar^^)

      Supprimer
    2. Merci de ta réponse Ptitrolle :D Je trépigne d'impatience, c'est terrible ! Le temps passe bien trop longtemps jusqu'à ce fameux weekend ^_^

      Supprimer
  9. c'est vrai, les Imaginales c'est super sympa, très convivial, pas prise de tête ! En plus même s'il y a du tout ça reste un "petit" festival, on peut circuler même aux pires moments de la journée. Il y a aussi un coin jeux (rôle, figurines, société), un bouquiniste (on a un Village du Livre pas loin) - bref, même s'il vous faut du temps pour oser aller enquiquiner les auteurs (qui en sont ravis de manière générale :)) vous avez de quoi vous occuper, en plus des conférences qui sont à heure fixe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je n'ai jamais été du côté du coin jeux, j'espère que je trouverais un peu de temps cette année pour y aller :)

      Supprimer
  10. Je viens cette année!! Et je suis inscrite à la murder party :) Je me tate pour le diner insolite aussi :) Je me demandais: est ce qu'on peut ramener ses exemplaires de chez soi pour les faire dédicacer? Ou est ce qu'il faut acheter sur place? (Genre Abercrombie je préférerais le lire en VO).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr tu peux ramener tes exemplaires sans aucun soucis !

      Supprimer