16 juin 2013

Gonelore, Tome 1 - Pierre Grimbert

4 comments

Auteur : Pierre Grimbert
Cycle : Gonelore

Édition : Octobre
Parution : 2013

Pages : 320
Prix : 19 €

Genre : Fantasy

P
our la plupart des gens, le monde de Gonelore est si vaste que seul un menteur oserait prétendre avoir visité tous ses royaumes. Et, d’ailleurs, il faudrait être fou pour se lancer dans un pareil voyage : trop de créatures redoutables hantent les territoires délaissés par les hommes, et aucune arme d’acier ne réussit à repousser ces monstres ! Il existe pourtant une confrérie d’individus de taille à relever ces défis. On les appelle « les Arpenteurs ». Pisteurs, guides et guerriers, ils sont aussi des érudits en quête permanente de connaissances, sur cet univers aux multiples facettes… Pendant des siècles, ils ont lutté contre les débordements des forces élémentaires, repoussant le danger loin de la surface du monde. Puis, le calme revenu, leurs rangs se sont éclaircis, et on les a presque oubliés… Mais une fois encore, les bêtes sont revenues pour semer la terreur. Et cette première vague semble annoncer un chaos tel qu’on n’en a jamais vu. Ni même imaginé dans les pires cauchemars. Pour les derniers Arpenteurs, le temps est venu de reprendre les chemins. Et, surtout, de former une armée de nouveaux élèves. En espérant que cela sera suffisant…


M
a lecture du Secret de Ji remonte à pas mal d'années maintenant, mais j'en garde un bon souvenir. Je n'ai donc pas hésité lorsque j'ai entendu parler du dernier roman de Pierre Grimbert, qui se déroule dans un nouveau monde : Gonelore.

Celui-ci n'est que l'une des facettes d'un même univers. En fait, Gonelore est la partie du monde visible par les hommes, et il n'est qu'une des dimensions du monde existant. Gonelore est séparé des autres dimensions par une sorte de voile invisible, qui laisse parfois passer d'effrayantes créatures... C'est pour lutter contre l'invasion de ces créatures nommées Chimères que la confrérie des Arpenteurs a été créée. Grâce à des prismes colorés issus des mondes derrière le Voile, ils peuvent voir les Chimères et les combattre pour protéger les citoyens de Gonelore.

A la lecture de ce petit résumé et de la quatrième de couverture, vous aurez très certainement compris que l'intrigue de ce premier tome reste très classique pour un roman de fantasy. Pierre Grimbert entame ici un roman initiatique dans lequel nous suivons quelques apprentis Arpenteurs (principalement quatre : Jona, Nobiane, Gesse et Daelfine) qui viennent tout juste d'être recrutés et qui découvrent l'école des Arpenteurs : Mageronce.

Le voyage vers Mageronce dure environ la moitié du livre, la seconde partie nous permettant de découvrir l'école et d'en apprendre plus sur la confrérie des Arpenteurs. Ce premier tome met bien en place l'univers et les personnages. Le monde créé par Pierre Grimbert me semble à la fois simple à comprendre et cohérent pour l'instant, ce qui est appréciable. Les personnages sont sympathiques et ont tous une personnalité bien à eux. Je regrette toutefois que les personnages secondaires soient si peu développées, mais rien de bien grave.

Le livre est court, l'écriture est plaisante, et je me suis facilement laissée emporter par l'histoire. Malgré tout, la fin apporte beaucoup de questions, et on reste donc un peu en attente car très peu de réponses sont apportées dans ce premier tome. J'espère donc que la suite comportera son lot de révélations et que l'intrigue fera un vrai pas en avant.

Pour finir, je dirais que je classerais plutôt ce roman en jeunesse, même si l'auteur le qualifie de "tout public" et que la maison d'édition l'a inclus dans sa collection Fantasy. L'aspect roman initiatique et l'âge des principaux protagonistes me poussent à le considérer comme tel, mais c'est juste un avis personnel. Le plus important, c'est que l'aventure et l'évasion étaient au rendez-vous. Je lirais avec plaisir le second tome de cette nouvelle saga !



Malgré une intrigue et une construction très classiques sous forme de roman initiatique, je me suis très vite laissée emporter par ce premier tome d'introduction. J'ai pris plaisir à suivre quatre jeunes apprentis Arpenteurs dans leur découverte de cette confrérie et des dangers de Gonelore. Le livre se termine sur un cliffhanger et manque un peu trop de révélations à mon goût, mais l'essentiel est là : évasion et aventure sont au rendez-vous !

7,5/10


41/60

4 commentaires:

  1. C'est certainement le premier roman que j’achèterai une fois de retour en France la semaine prochaine. Je suis ravie que le premier avis que je lise soit positif! =)
    J'avoue que j'avais vraiment beaucoup aimé Le secret de Ji, donc j'ai un peu peur que ce nouveau roman ne soit pas à la hauteur.

    RépondreSupprimer
  2. C'est surtout pour l'évasion que j'aurais aimé le lire, mais je n'ai pas pu me le procurer...Dommage, je me demande si l'occasion se représentera.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai beaucoup aimé moi aussi, et j'ai hâte de lire la suite à l'automne pour avoir quelques éléments de réponse ! ;o)

    RépondreSupprimer
  4. Je sais pas trop pourquoi mais ce livre ne me tente pas vraiment malgré ton article plutôt positif.

    RépondreSupprimer