24 août 2013

Parallèles - Catherine Kepler

3 comments

Auteur : Catherine Kepler

Édition : Atria
Parution : 2013

Pages : 392
Prix : 19 €

Genre : Science-Fiction

A
Trèves, Flamel monte dans sa Mustang, vérifie que son Glock 9 mm est bien en place sous le siège et emprunte l'E44 sous un violent orage. À l'approche de Thionville, la foudre s'abat sur le capot, soulevant le véhicule dans une tornade d'énergie. Quand Flamel reprend connaissance, sa Mustang a laissé place à une Cougar rutilante. Sur sa carte d'identité, c'est bien lui, mais différent... Où est-il ?... Qui est-il ?... Que s'est-il passé ?...


L
'idée d'un roman explorant l'existence d'un monde parallèle au notre m'a immédiatement plu. La possibilité de rencontrer un double de soi-même dans un autre monde, semblable tout en étant différent, un autre moi qui aurait fait des choix qui divergent des nôtres au cours de sa vie : ne serait-ce pas fascinant ?

C'est ce que propose Catherine Kepler dans Parallèles. Sous son apparence de roman de SF, on a en fait une sorte de polar avec de l'action à revendre et une véritable course contre la montre. La tension est bien maintenue tout au long du livre, et tout particulièrement sur la fin. On alterne sans cesse entre les deux mondes et les deux facettes d'un même personnage, les deux essayant d'éviter une catastrophe imminente dont je ne vous dirais rien de plus pour ne pas gâcher votre éventuelle lecture du roman^^ L'ensemble se tient et reste assez crédible, malgré quelques détails qui ne me semblent pas vraiment réalistes et qui conditionnent une partie de l'intrigue.

Le roman apporte une vision intéressante aux questionnements que pourrait soulever l'existence d'un monde parallèle, au travers des réflexions de Flamel sur son double et vice-versa. Le lecteur est amené à s'interroger lui-même : que serait ma vie aujourd'hui si dans le passé j'avais choisi une autre voie ? Si je n'avais pas rencontré telle ou telle personne ? Ai-je choisi la bonne voie ? Serais-je plus heureux si j'avais fait des choix différents ? Quel a été le rôle du hasard dans ma vie ? Voilà de quoi passer quelques soirées songeur...

Jusque là, le bouquin a pas mal de qualités pour un premier roman (bien que je ne sois pas une experte en science-fiction). Pourtant, tout au long du livre, il y a une chose qui me chagrinait et qui rendait parfois la lecture laborieuse, sans que j'arrive à mettre le doigt dessus. C'est lors des derniers chapitres que j'ai enfin compris ce qui clochait : le gros défaut du livre, c'est le manque d'émotions

J'ai trouvé la narration assez froide. Les personnages semblent détachés et lucides sur ce qui leur arrive, même lorsque l'auteure essaye de les dépeindre déboussolés. Flamel et Anaxia en particulier ne sont pas trop rongés par la peur ou le doute. Ceux-ci apparaissent parfois mais sont vite balayés, leur permettant de garder la tête froide en toutes circonstances. Ça fait partie de leur caractère, et pourtant j'aurais aimé y voir un peu plus de fragilité. Je me suis attachée à ces deux personnages en particulier, mais je pense que davantage de sentiments dans la narration, plus d'émotions dans les relations entre les personnages auraient été bénéfiques au roman.



Un premier roman qui explore de manière intelligente l'existence d'un univers parallèle, à la fois semblable et pourtant différent, ainsi que le chevauchement entre ce monde et le nôtre. L'intrigue permet d'aborder des questionnements multiples qui ne manqueront pas d'interpeller les lecteurs. Malgré un bon rythme et une tension qui monte en puissance au fur et à mesure du récit, l'ensemble manque cependant d'émotions. J'aurais davantage apprécié ce roman avec un peu plus de sentiments et quelques fêlures chez certains personnages.

7/10

52/60

3 commentaires:

  1. Bonjour, merci beaucoup pour votre lecture et votre critique (la première...). Je suis contente que vous ayez apprécié l'intrigue et la réflexion que j'essayais de faire passer en filigrane. Je prends note de votre remarque sur les personnages trop téméraires à votre goût. Peut-être ai-je trop favorisé l'action mais c'était effectivement un parti pris. En tout cas, c'est un commentaire très constructif pour le tome suivant, en cours d'écriture ! Encore merci donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre passage par ici ! En effet on sent bien que vous avez favorisé l'action, et de ce côté là ça fonctionne bien. Je suis ravie d'apprendre qu'il y aura une suite :) J'espère que ma chronique pourra attirer quelques lecteurs curieux^^

      Supprimer
    2. Je l'espère aussi :) Ce n'est pas facile de se faire connaître quand on débute et un blog comme le vôtre aide certainement.

      Supprimer