22 septembre 2013

Les secrets d'Opale - Maria V. Snyder

4 comments

Auteur : Maria V. Snyder
Cycle : Les Portes du Secret

Édition : Darkiss
Parution : 2010

Pages : 584
Prix : 8,99 € (ebook)

Genre : Fantasy

D
e retour dans la citadelle de Sitia, après une longue traque qui lui a permis d'arrêter Ferde, le tueur d'enfants évadé de prison, Elena sent planer autour d'elle une étrange hostilité. Sous l'influence de Roze, la Première Magicienne, qui ne lui a jamais caché son antipathie, les membres du conseil se détournent d'elle un à un. Comme s'ils craignaient ses nouveaux pouvoirs, comme si sa seule présence en ville représentait un danger. Rejetée, menacée, Elena s'enfuit et se réfugie à Ixia auprès de son amant, Valek. De là, elle tente de savoir ce qui se passe à Sitia et découvre bientôt la stupéfiante vérité : pour imposer leur loi et semer la terreur dans le royaume, les Vermines, peuple malfaisant aux pouvoirs immenses, ont enlevé les enfants des membres du conseil. Désormais, Elena n'a qu'un projet en tête : revenir en cachette à Sitia et déjouer le complot maléfique qui se trame derrière les remparts de la Cité Blanche...


L
e premier tome avait été un coup de coeur, le second beaucoup moins. Le troisième tome est encore un cran en-dessous, à tel point que j'ai failli l'abandonner en cours de route.

Il faut dire qu'une fois de plus, le personnage d'Elena a la tête dure comme du bois : malgré toutes ses mésaventures, il semble qu'elle n'ai toujours pas intégré certaines choses... Comme le fait que foncer dans le tas sans réfléchir et sans prévenir personne, ça n'apporte généralement rien de bon. Et qu'accessoirement, ça peut mettre d'autres personnes dans la mouise (voire provoquer leur mort). Mais bon, Valek, Kiki et l'Homme-Lune sont toujours là pour la sortir du pétrin (ce qui est assez agaçant aussi). Et cerise sur le gâteau : malgré son caractère impossible, tout le monde semble prêt à donner sa vie pour Elena et à lui pardonner ses impairs en quelques instants.

Je crois que j'ai aussi été déçue parce que Valek a perdu de son charme à mes yeux. Et Ari et Janco m'ont manqué (même s'ils apparaissent un peu dans ce tome). En fait, je crois tout simplement que je n'accroche pas avec Sitia. J'avais beaucoup plus de sympathie pour le pays d'Ixia, malgré ses défauts et la rigueur du Commandant. En parlant de lui, j'ai bien aimé la partie le concernant vers la fin du livre, c'est un des seuls vrais points qui m'a plu dans ce troisième tome.

Pour le reste, l'intrigue est répétitive (le cercle infini des actions d'Elena : un piège ? Ok je fonce dedans. Puis mes amis viennent me sauver, même s'ils sont fâchés parce que je suis partie tête baissée en solo sans prévenir personne alors que je suis un boulet. Puis je suis pourchassée. Puis je me jette à nouveau dans un piège... et la boucle se poursuit) et beaucoup d'éléments sont franchement brouillons ou tirés par les cheveux. A commencer par le personnage du Détourneur de feu, mais aussi les capacités d'Opale, les motivations et les excuses bidons de Cahil (il ne sert à rien tout le long du tome), et plein d'autres choses dont je ne peux pas parler sans spoiler (je n'exclus pas le fait que vous ayez encore envie de le lire malgré mon avis négatif).

Quand je me relis, je me demande pourquoi je suis allée au bout de cette lecture. Je pense que j'avais envie de mettre un point final à cette trilogie, de retrouver Ixia et le Commandant, Ari et Janco, le mystérieux Valek, d'en savoir plus sur les Sandseed et sur l'Homme-Lune... Et de me laisser emporter par le style entraînant des débuts. C'est plutôt râpé :/



Ce troisième tome m'a beaucoup déçu : l'intrigue est décousue, l'héroïne agaçante, les rebondissements sont répétitifs et la fin sans grand intérêt. Le charme des débuts n'a pas opéré et malgré une narration rythmée par l'action, mon intérêt est très vite retombé comme un soufflet : j'ai bien failli abandonner la lecture en cours de route. Mais où sont passé les personnages que j'aimais tant dans le premier tome : Ari et Janco, le Commandant, Valek ? Une déception jusqu'au bout :(

4/10

59/60

Du feu ou des flammes

4 commentaires:

  1. Il ne me tente pas trop, et vu ton avis je pense que je vais rester sur ces positions ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'avais adoré toute la trilogie que j'ai littéralement bouffée. Mais je suis d'accord avec toi, les deux derniers tomes sont nettement moins bon que le premier. Il y a quelque chose entre Valek et Elena que l'on ne retrouve pas dans les autres tomes. L'auteur a essoufflé trop rapidement leur relation qui est devenue "banale". C'est dommage.

    RépondreSupprimer
  3. il me tenté un peu le tome 1 fait parler de lui en ce moment mes avec ton avis je pense que je vais attendre de pouvoir le trouver d'occaz ^^ merci pour ta chronique

    RépondreSupprimer
  4. Mis à jour pour le challenge des 52 semaines ;-)

    RépondreSupprimer