30 octobre 2013

Le Livre de Saskia, Tome 3 - Marie Pavlenko

2 comments

Auteur : Marie Pavlenko
Cycle : Le Livre de Saskia

Édition : Scrinéo
Parution : 2013

Pages : 475
Prix : 16,90 €

Genre : Fantastique, Jeunesse

A
près l'attaque du Nid, c'est la débâcle. Obligée de se réfugier à Arion, Saskia héberge les survivants. Mais Tod est gravement blessé, et de nouvelles attaques fragilisent le petit groupe. Saskia ne peut plus reculer : il lui faut trouver le Surclan, et éclaircir le mystère du Cercle des cent. Elle part donc à la recherche de ses ennemis, sans rien soupçonner, ni de leur puissance, ni de leurs effrayants secrets…


J
'avais déjà beaucoup apprécié les deux premiers tomes (et leurs fins en cliffhanger^^), mais avec ce troisième et dernier tome, Marie Pavlenko monte encore un cran au-dessus : pour moi, c'est un gros coup de coeur !

Si Saskia avait pu paraître immature et agaçante par moments dans le second tome, elle revient ici sur ses agissements et envisage les choses avec davantage de recul. Saskia reste une ado, mais elle grandit, elle comprend ses erreurs et elle évolue, elle va de l'avant, pour le plus grand plaisir du lecteur :) Gagner en maturité ne lui retire pas pour autant sa personnalité franche et volontaire, ni ses doutes et ses peurs concernant Tod ou ses parents biologiques. C'est vraiment appréciable de voir l'évolution des personnages sur ces trois tomes, pour arriver à cette si belle conclusion à la saga.

Honnêtement, je ne vois pas comment Marie Pavlenko aurait pu mieux terminer sa trilogie. Ce dernier tome nous entraîne à un rythme effréné qui nous tient en haleine pendant plus de 400 pages, entre les combats, les révélations, les moments intenses en émotion... On y voyage aussi beaucoup, notamment dans un pays que j'ai moi-même visité l'année dernière et que j'ai trouvé particulièrement approprié pour les ultimes instants du livre et les révélations finales. Je n'en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de la découverte !

Ce que je retiens de ce tome, c'est surtout une émotion intense, qui m'a littéralement habitée pendant la lecture. Il est rare de ressentir physiquement les émotions lorsqu'on lit, et pourtant là, je les ai ressenties avec beaucoup de force, comme si j'y étais, comme si Saskia, c'était moi. Certaines scènes m'ont vraiment marquée (deux tout particulièrement), et resterons de merveilleux souvenirs de lecture :) Je me demande si Marie Pavlenko ne serait pas elle-même Enkidare, avec le Don de donner corps aux émotions à travers les mots, de les décupler, de transmettre les sensations de son héroïne à son lectorat. Un très beau Don^^

Il y a encore beaucoup de choses à dire sur ce tome, mais je n'ai pas envie de gâcher votre lecture en vous spoilant involontairement. Je préfère donc ne pas trop en dire, et vous laisser expérimenter tout ça par vous-même. Parce que clairement, pour ceux qui ne connaissent pas encore Saskia, vous n'avez plus d'excuse pour vous y mettre : c'est un très bon livre de young adult, avec du fantastique, de l'amitié, de l'amour, et des personnages que vous allez adorer. Et votre petit coeur fera des montagnes russes. Et vous allez en redemander :)



Un tome intense qui clôt magnifiquement la trilogie et se lit à une vitesse vertigineuse. Marie Pavlenko parvient à faire évoluer ses personnages et à les rendre plus attachants à chaque tome, elle nous entraîne à leurs côtés dans une aventure de tous les instants, à un rythme effréné, et sur plusieurs continents. En bref, pas le temps de s'ennuyer ! Combats et révélations s'enchaînent, et l'émotion menace de nous submerger à chaque nouvelle scène : tantôt crispés pas l'angoisse, tantôt le coeur gonflé de fierté et d'amour, lorsque de belles choses surgissent au milieu du chaos. Merci Marie pour cette belle aventure !

9,5/10


Une épée


Merci à Livraddict et à Scrinéo pour m'avoir permis de découvrir cet ultime tome du Livre de Saskia !

2 commentaires:

  1. Un coup de cœur également pour moi et sans doute celui que j'ai préféré de la trilogie ! J'en redemande :)

    RépondreSupprimer
  2. Très belle chronique !! J'ai moi aussi beaucoup aimé cette saga ;-)

    RépondreSupprimer