17 octobre 2013

Pluto - Naoki Urasawa & Osamu Tezuka

1 comment

Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
Cycle : Pluto (8 tomes)

Édition : Kana
Parution : 2010 - 2011

Prix : 7,45 € par tome

Genre : Manga, Seinen

L
e très puissant robot Mont-Blanc a été détruit sans que l'on sache par qui ou par quoi. Au même moment, un des cadres de groupe de défense sur les lois sur les robots est assassiné... Deux affaires sans relation apparente... ? Pourtant, sur les lieux du crime, c'est le même ornement en forme de cornes qui a été retrouvé.

Le meurtrier est-il un homme ou un robot ?! Selon les lois sur les robots, c'est impossible, les robots ne peuvent s'attaquer aux hommes. Voilà une affaire sans précédent, étrange et compliquée et c'est l'inspecteur-robot Gesicht qui en est chargé ! Gesicht ne va pas tarder à découvrir l'objectif du meurtrier : éliminer les sept robots les plus forts du monde... dont lui-même, Gesicht, fait partie !


P
luto est un manga qui m'a plu du début à la fin : les personnages sont attachants et l'histoire passionnante, sans oublier des dessins particulièrement expressifs pour un manga. Le récit est très rythmé, chaque tome apporte de véritables avancées dans l'intrigue, pose de nouvelles questions et se termine en cliffhanger. Il est donc difficile de ne pas enchaîner les tomes, surtout qu'il n'y en a que 8 :) En fait je dirais même que la tension ne cesse de monter jusqu'à la conclusion de cette saga, qui apporte un point final très humaniste pour une histoire de robots !

Certains passages sont vraiment émouvants, et le lecteur est amené à s'interroger constamment sur les droits des robots. Car dans Pluto, les robots éprouvent des sentiments très forts, ils s'interrogent sur la vie et la guerre, ils ont des envies et des peurs. La plupart des humains qui apprennent à les connaître finissent d'ailleurs par s'attacher à eux et à les considérer comme de vraies personnes, des êtres vivants qui ont droit à la vie, même s'ils ne sont pas faits de chair. Ces relations homme / machine sont touchantes et on sent très vite que l'enquête de Gesicht va remuer tout un tas de choses et soulever des questionnements cruciaux sur l'intelligence artificielle. 

Urasawa parvient en plus à nous tenir en haleine avec une enquête pleine de rebondissements et des dessins très réussis : on en oublie très vite le background futuriste du manga. Ce qui reste après la dernière page, c'est cette quête d'identité des robots, cette conclusion très humaniste, et une belle rencontre avec des personnages fascinants, complexes et émouvants. Bref, que du bon ! Depuis, j'ai très envie de lire davantage de mangas :)



Derrière une histoire de science-fiction aux aspects futuristes, Urasawa nous offre une superbe enquête à travers le globe, qui tient le lecteur en haleine et ne lui laisse aucun répit jusqu'au tout dernier tome. La tension va crescendo jusqu'au dénouement, et les questionnements des personnages deviennent petit à petit les nôtres : Pluto, c'est un manga qui propose une vision humaniste dans laquelle les robots ont des sentiments et un vrai droit à la vie, avec des personnages complexes et réalistes. Le tout servi par des dessins expressifs, donnant toute sa puissance au récit et aux émotions.

9/10

20/26

1 commentaire:

  1. j'avais déjà remarqué ce mangas mais j'avoue je ne me suis jamais arrêté dessus, je suis pas trop "enquête" mais bon avec une note de 9/10 pourquoi pas merci de votre avis

    RépondreSupprimer