12 janvier 2014

2nde Vie - Fabrice Colin

7 comments

Auteur : Fabrice Colin
Cycle : La Dernière Guerre

Édition : Michel Lafon
Parution : 2013

Pages : 427
Prix : 16,95 €

Genre : Fantastique, Jeunesse

J
e m’appelle Rain, j’ai quinze ans. Je vis dans un monde ravagé par la guerre, où plus aucune femme ne peut avoir d’enfant. Un monde à feu et à sang que je dois traverser, car j’ai juré de retrouver Floryan. Pour s’échapper de l’Intermonde, il a fait le choix de la réincarnation en plongeant dans le Nihil. Mais au lieu d’un seul garçon, j’en découvre deux, Anthony et Eliott. Lequel est Floryan ? Je l’ignore. Nous devons cependant faire vite, car l’horreur qui ronge la Terre porte un nom : les « Élohim ». Or désormais, nous le savons, ces êtres sans émotions sont parmi nous… et notre désespoir est leur nourriture.


A
près mon coup de coeur pour le premier tome, j'attendais beaucoup de la suite et fin de ce diptyque. Et au final, tout ce que j'avais aimé dans 49 jours est absent de 2nde Vie...

Le premier élément qui m'a déçu, c'est que ce second tome se déroule intégralement (ou quasi) dans le monde réel. Alors que ce qui m'avait plus dans 49 jours, c'était précisément la découverte de l'Intermonde, et le parallèle entre cet ailleurs un peu fantasy (on y trouve des sortes de dragons !) et le monde réel, qui est quant à lui un monde post-apocalyptique. Dans 2nde Vie, on reste cantonnés dans un monde triste, à l'agonie, rongé par la guerre et par le désespoir des Hommes. Ambiance assez lourde qui n'a pas su me captiver : l'Intermonde m'a cruellement manqué !

49 jours, c'était à la fois la découverte de ce monde étrange et inconnu, mais aussi une vraie aventure aux côtés de Floryan, le personnage principal. Le livre était plein de révélations, il y avait pas mal d'action dans la deuxième partie du livre, et globalement on n'avait pas le temps de s'ennuyer. Je n'ai pas du tout eu le même sentiment avec ce second tome, qui met pas mal de temps à démarrer et qui n'arrive pas à prendre son envol. Disons que le décollage n'arrive jamais, et qu'on reste donc sur notre faim ! Pourtant, l'histoire est construire à la manière d'une enquête, Rain cherchant à retrouver Floryan et un antidote contre le syndrome Saturne, qui empêche les femmes d'avoir des enfants et menace l'espère humaine d'extinction. Mais j'ai eu beaucoup moins d'atomes crochus avec Rain, et j'ai trouvé le récit raconté de son point de vue beaucoup moins palpitant que celui de Floryan dans le premier tome. Les recherches qu'elle mène manquent de piquant et malgré les quelques révélations qui parsèment le récit, aucune ne m'a fait beaucoup d'effet. 

La fin a définitivement scellé ma déception : l'histoire est clôturée en une dizaine de pages seulement, le dénouement est beaucoup trop rapide et surtout bien trop facile ! L'auteur met des bâtons dans les roues des héros pendant 400 pages et puis d'un coup, en 10 pages, plus besoin de se démener, y'a plus qu'à tendre la main et la solution est là. On dirait que l'auteur ne savait pas comment terminer son histoire et qu'il a donc inventé un événement qui viendrait résoudre tous les problèmes des héros en une seule fois... 

Malgré tout, l'épilogue est assez sympa, la toute fin de chacun des deux tomes ramène au titre "2nde Vie", ce qui était bien trouvé. Mais ça ne rattrape en rien tout ce qui précède, et je reste déçue par ce second tome qui m'a beaucoup moins plu que le premier.



Une déception pour ce second et dernier tome que j'ai trouvé très en-dessous du premier. L'histoire est contée du point de vue de Rain, avec qui j'ai eu moins d'atomes crochus qu'avec Floryan. J'ai également regretté que l'intrigue se situe uniquement dans le monde réel, un décor sombre et post-apocalyptique qui donne un ton pesant à l'histoire. L'Intermonde m'a vraiment manqué ! Un récit moins palpitant, une intrigue qui peine à décoller, des personnages que j'ai eu du mal à apprécier, et une fin que j'ai trouvée trop simple et trop précipitée : tous les ingrédients de la déception sont là. Dommage, car le premier tome avait été un coup de coeur pour moi !

5,5/10


9/72

1/26

7 commentaires:

  1. J'avais peu accroché avec le premier mais d'après ce que tu dis, il se peut que à l'inverse j'accroche beaucoup avec celui-ci. C'est dommage par contre qu'il t'ai déçu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens, c'est marrant ça !
      Dis moi ce qui ne t'avait pas plu dans le premier tome, et qu'est ce qui au contraire te fait penser que tu apprécieras davantage 2nde Vie ?

      Supprimer
    2. Dans le premier j'ai été assez perdue par l'entre monde, j'ai beaucoup aimé les voyages dans le Nihil alors que le reste m'a beaucoup moins intéressée. Du coup je pense que de vivre la dystopie avec Rain sera plus prenant pour moi.

      Supprimer
  2. Ah oui, effectivement, 5,5/10 montre bien que tu voulais retrouver l'intermonde du premier volume qui t'a tant manqué. Oh zut pour le denouement aussi :S
    Oh zut ! J'avais lu des chroniques plutôt négatives sur le premier tome, des coups de cœur aussi. Dup a également adoré le tome 2. Booon, et moi je ne suis pas plus avancée à savoir si j'aimerai ou non :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le truc pas mal aussi c'est que la fin est ouverte, et montre que rien n'est vraiment terminé. Je ne pense pas qu'il y aura une suite, mais disons que ça laisse du champ au lecteur pour imaginer ce qu'il veut.
      En tout cas, si tu hésites, il n'y a qu'un seul moyen d'être fixé : essayer :)

      Supprimer
  3. Dommage pour ce dernier tome.
    Je pense attendre la sortie en poche avant de me lancer ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de le terminer et je te plussoie complètement !

    RépondreSupprimer