25 janvier 2014

Amnesia - Yôichirô Ono

Leave a Comment

Auteur : Yôichirô Ono
Cycle : Amnesia (3 tomes)

Édition : Glénat
Parution : 2012
Prix : 7,60 € le tome

Genre : Manga, Seinen

E
n 2038, un million de personnes se trouvant dans le centre de Tokyo furent dépouillées de leur mémoire en un instant. La cause de cet horrible incident n’a jamais été déterminée et aucun remède n’a été trouvé. Afin de juguler toute panique et de gérer ce mystère, le gouvernement a construit une seconde ville, sous Tokyo, où les personnes affectés par ce mal étrange ont été parqués. Un nom a même été donné à ces victimes : les KID’z. Car, tels des enfants, ils doivent tout réapprendre, quel que soit leur âge. Si le mystère reste entier, les enquêteurs tentent toujours d’en trouver l’origine et la raison, d’autant qu’il semblerait que certaines personnes en savent plus qu’elles ne le prétendent.


J
'ai découvert ce manga (et plusieurs autres) grâce à ma bibliothécaire et à une opération spéciale lancée par certaines bibliothèques parisiennes. J'ai été emballée par le premier tome, qui annonçait une intrigue intéressante dont le point de départ m'a un peu rappelé la série Flashforward. En effet, on découvre qu'un événement inconnu a entraîné une perte de mémoire chez un million de personnes se trouvant dans le centre de Tokyo, en l'an 2038. Les victimes ont tout oublié, jusqu'à leur propre identité et celle de leur famille... Suite à cet événement, elles sont parquées dans une ville souterraine, et coupées du reste de la population, car considérés comme dangereuses.

Voilà un scénario qui promettait des choses intéressantes mais qui malheureusement n'a pas été assez exploité dans les tomes suivants. Au début, j'étais très contente de découvrir un manga en trois tomes. Et puis finalement, je pense que ça n'était pas assez pour développer le potentiel de l'histoire. Surtout que celle-ci perd en qualité au fur et à mesure des tomes, pour finir par une conclusion qui m'a surprise mais que je n'ai pas aimée du tout. J'ai vraiment eu un sentiment de gâchis en voyant comment le scénario tournait, d'autant plus que le personnage principal devient franchement antipathique.

J'ai eu beaucoup de mal avec lui : Noa est très jeune et c'est un petit génie qui est capable de faire des choses extraordinaires. Là dessus, ça passe, rien de choquant pour un manga. Mais ensuite, les situations et les retournements improbables s'enchaînent : il se balade comme si de rien n'était dans la ville alors qu'il est recherché par la police, il échappe à ses poursuivants avec une grande facilité, les policiers le relâchent sans raison... Sans oublier le fameux adversaire, un policier tout aussi jeune que Noa, mais qui manque totalement de charisme et qui se cantonne à la caricature du policier qui a des principes et qui fait un peu trop de zèle. Du coup, le récit et son héros perdent toute crédibilité. Je suis une lectrice de SFFF; la fiction, la magie, les trucs tordus et bizarres, je n'ai pas de mal à y croire si c'est bien écrit, si c'est convaincant. Mais là, je n'y ai pas cru 5 secondes.

J'aurai également aimé que l'auteur aille plus loin dans ses réflexions : il pose les bases mais n'explore pas davantage les thèmes qu'il aborde et qui découlent de la perte de mémoire. Est-il préférable de retrouver ses souvenirs ou de commencer une nouvelle vie, quand on ne sait pas qui on est et quelle vie on menait avant ? Cette amnésie, n'est-ce pas l'occasion de mener une nouvelle vie, de repartir de zéro ? Et si on retrouvait nos souvenirs, comment reprendre sa vie d'avant normalement ? Sera-t-on jamais la même personne ? Les motivations du terroriste à l'origine de l'amnésie générale restent floues tout au long des trois tomes et ne se révèlent qu'à la tout fin, alors qu'elles auraient aussi mérité un approfondissement.

Du côté du graphisme, les dessins sont soignés et les planches très propres, mais je trouve que l'ensemble manque de chaleur. Ceci dit, ça va bien avec le caractère du héros... J'ai tout de même apprécié la clarté des scènes d'action (et il y en a pas mal dans ces trois tomes), qui sont dynamiques et agréables à regarder. Mais globalement, je reste déçue par cette série.



Une déception pour cette série en 3 tomes qui aurait mérité davantage d'approfondissement : malgré un début prometteur et une intrigue qui avait du potentiel, l'ensemble reste superficiel, aussi bien au niveau des réflexions proposées que des personnages. Le héros et sont adversaire manquent de crédibilité, leurs motivations ne sont pas assez développées, et la tournure prise par l'intrigue ne m'a pas du tout plu. Sans compter des personnages secondaires sous-exploités. Les nombreuses scènes d'action et le graphisme soigné n'ont pas suffit à relever le niveau, et je sors déçue de ma lecture.

5/10


12/72

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire