4 janvier 2014

Animale, Tome 1 - Victor Dixen

4 comments

Auteur : Victor Dixen
Cycle : Animale

Édition : Gallimard Jeunesse
Parution : 2013

Pages : 437
Prix : 17,90 €

Genre : Fantastique, Jeunesse

E
t si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?

1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?

Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu'elle s'enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscure, une part animale : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.


V
oilà un roman dont j'ai beaucoup entendu parler lors de sa sortie, et qui m'a tout de suite attirée. J'aime beaucoup toutes ces oeuvres qui se proposent de réinventer, de moderniser les contes. Qu'en est-il alors de ce remake de Boucle d'Or ?

De mon point de vue, cette adaptation est très réussie et apporte un côté sombre et tragique qui manquait à ce conte un peu étrange. L'auteur mêle habilement passé et présent et utilise plusieurs points de vue et plusieurs styles narratifs (à la troisième personne, puis à la première personne, ou encore sous la forme d'un journal ou d'une lettre), ce qui donne un vrai rythme au récit.

On découvre le passé de Blonde en même temps qu'elle, et on mesure peu à peu toute l'horreur de la malédiction dont il est question sur la quatrième de couverture... Le roman utilise également la métaphore de la métamorphose pour symboliser les changements liés à l'adolescence qui bouleversent Blonde. Sans oublier d'évoquer une foule de sentiments bien connus des ados : l'envie de liberté, la découverte de l'amour et du sexe opposé, la rivalité qui peut apparaître avec ses camarades, la quête d'identité, etc. Des thèmes bien maîtrisés, même si j'ai trouvé le changement de comportement de Blonde un peu trop rapide.

En fait, je n'ai pas accroché avec Blonde, j'ai trouvé le personnage trop lisse, elle manque de personnalité je trouve. Mais j'ai par contre beaucoup aimé le personnage de Gabrielle de Brances et son histoire si atypique, c'est l'une des choses que j'ai le plus apprécié dans le roman, et j'aurais aimé en savoir davantage sur son parcours. J'ai aussi aimé le mystère qui se dégage de Madame Lune, et le récit lourd de secrets d'Ambrogio Scopello. Pourtant, d'autres personnages secondaires ne m'ont pas du tout convaincue, comme Bérénice ou Maître Ferrière.

L'intrigue quant à elle est intéressante, mais certains passages tirent en longueur et ça manque un peu d'action, malgré le rythme apporté par les changements de points de vue et les allers - retours dans le passé. En fait, c'est surtout que j'ai eu du mal à vraiment ressentir des émotions fortes à la lecture, et je crois que c'est là que se trouve le gros point négatif. Il y a aussi certaines situations qui se dénouent trop facilement à mon goût, mais il faut dire qu'on oublie par moments l'aspect jeunesse du roman et on en attend donc davantage.

Par contre, le contexte historique (Napoléon Bonaparte et la campagne de Russie) est très intéressant et habilement utilisé par l'auteur : son récit s'intègre bien dans ces événements historiques réels et donne une dimension réaliste au roman. On y croirais presque... Même si ce n'est pas un coup de cœur, je me pencherais sur le second tome !



Victor Dixen revisite le conte de Boucle d'Or et lui apporte un côté sombre et tragique très appréciable. Le récit s'intègre dans un contexte historique bien particulier (la campagne de Russie de Napoléon) et nous fait découvrir une multitude de personnages, certains toutefois mieux réussis que d'autres. Le thème de la métamorphose est toujours intéressant et plaira aux ados et aux fans du genre. Mais malgré un récit rythmé par l'alternance de points de vue, différents styles narratifs et des allers-retours dans le passé, certains passages traînent en longueur et manquent d'émotions. Je reste donc sur une bonne impression, mais on est encore loin du coup de cœur.

7,5/10


7/72

4 commentaires:

  1. J'ai trouvé que l'auteur a fait quelque chose d'assez fou avec ce roman! Il est excellent, je l'ai vraiment beaucoup aimé, un coup de coeur. Surtout un méga coup de coeur pour le prélude. Vraiment très bien construit, assez impressionnant je dois dire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore lu le prélude mais il faudrait !

      Supprimer
  2. Un livre que j'ai très envie de découvrir :) !

    RépondreSupprimer
  3. Hello :) !
    J'ai une petite question... après mes mésaventures avec John Green j'ai décidé de me mettre plus au roman adultes, ce qui d'ailleurs maintenant me plaît beaucoup ! Mais Animale me fait vraiment envie, simplement j'ai peur d'être déçue, fait-il vraiment roman pour ado ?
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer