2 mai 2014

Typos, Tome 1 - Pierdomenico Baccalario

2 comments

Auteur : Pierdomenico Baccalario
Cycle : Typos

Édition : Flammarion
Parution : 2014

Pages : 264
Prix : 13 €

Genre : Science-Fiction, Jeunesse

K
-Lab, groupe ultra-puissant, domine la ville de Maximum City. Expert en désinformation, il manipule les faits au profit des pouvoirs en place. Une organisation clandestine nommée TYPOS résiste au discours officiel. Ses membres sont déterminés à mettre à jour un scandale humanitaire sans précédent.
Leur arme : la Vérité.
Leur outil : un Journal.
Mais ce n'est pas sans danger, leur ennemi est redoutable...


D
ès les premières pages, l'auteur entre dans le vif du sujet et nous embarque au coeur de l'action, alors que les membres de Typos sont pourchassés par les troupes envoyées par leur ennemi juré : K-Lab. Mais qu'est-ce que Typos ? C'est un groupe de quatre adolescents dirigé par Seth Lear et le professeur Sybil Grace, et dont le but est de lutter contre la désinformation orchestrée par K-Lab. Les membres de Typos agissent dans l'ombre et tentent tant bien que mal de s'opposer à un mastodonte qui a de son côté les politiques véreux, les groupes industriels qui veulent étouffer un scandale, et tout un tas de milliardaires qui ont des choses à cacher... et de l'argent à dépenser pour que la vérité ne soit jamais révélée.

Mais attention, les membres de Typos sont loin d'être des adolescents normaux... Un peu comme les X-mens, ils ont des pouvoirs assez étonnants, et ils savent s'en servir. Ce sont un peu des super-héros de l'ombre, qui paraissent très forts lorsqu'ils sont en action, mais qui s'avèrent finalement être des marginaux dans leur vie de tous les jours. C'est sûr que ces pouvoirs sont bien pratiques pour résoudre les situations dangereuses dans lesquels les membres de Typos sont embarqués, mais si dès le départ on accepte le fait qu'ils aient des pouvoirs, on se laisse emporter comme dans un film :) Surtout que les ennemis de Typos ont eux aussi des capacités hors normes, que ça soit en termes de moyens... ou d'autres choses, que je vous laisse découvrir.

Ce mélange de SF et d'action sur fond d'espionnage et d'enquête a bien fonctionné avec moi, je me suis très vite laissée emporter par l'histoire et par le rythme soutenu du roman. Les chapitres sont très courts et on alterne les points de vue entre les différents personnages, ce qui rend le roman très vivant. De plus, j'ai bien aimé le thème, le fait que Typos lutte contre la désinformation, qui est un fléau qu'on a tendance à vite oublier. L'auteur insiste aussi sur le fait que beaucoup de gens préfèrent ne pas savoir, et souhaitent rester dans l'ignorance. Ce thème ainsi que le décor et l'ambiance générale du livre sont résolument modernes, ce qui fait qu'on s'y plonge facilement !

A côté de ça, le roman a tout de même un gros point noir : il est très court, et il l'auteur ne prend pas assez le temps de développer ses personnages. On aimerais en savoir beaucoup plus sur les membres de Typos, sur leur passé, leurs pouvoirs, la manière dont ils ont été recrutés, sur leur personnalité. Leurs adversaires aussi mériteraient davantage de développements. Il y a un vrai potentiel avec tous ces personnages, mais ils restent peu fouillés. On en sait juste assez sur chacun d'eux pour piquer notre curiosité, mais pas assez pour les rendre assez profonds et s'y attacher vraiment. J'espère donc qu'on en apprendra plus dans le second tome, car j'ai très envie d'en savoir plus !



Un bon début de série qui a réussi à m'entraîner dans une course effrénée vers la vérité, menée par un groupe d'adolescents hors du commun. Le récit ne laisse pas de place aux temps morts et même si tout n'est pas parfait, je me suis facilement laissée séduire par ce bouquin : un bon divertissement qui se lit très vite ! En bref, un roman résolument moderne, un mélange entre SF et espionnage, avec des super-pouvoirs et de l'action à revendre ! 

8/10


24/72

des hélicoptères

2 commentaires:

  1. Je sais pas pourquoi, la couverture me fait penser à 1984, mais apparemment ça n'a rien à voir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, ça n'a rien à voir ! Mais c'est bien quand même :)

      Supprimer