29 juillet 2014

Liavek - Megan Lindholm & Steven Brust

8 comments

Auteurs : Megan Lindholm & Steven Brust

Édition : Actu SF
Parution : 2014

Pages : 288
Prix : 19 €

Genre : Fantasy, Nouvelles


D
ans la majestueuse cité portuaire de Liavek, les habitants reçoivent une dose de « chance » chaque année, le jour de leur anniversaire. La plupart des gens ne peuvent utiliser ce pouvoir, seuls les sorciers ont appris à le manipuler, souvent à leur propre profit. Kaloo, une jeune orpheline, sent qu’elle pourrait apprivoiser et développer sa « chance », mais comment faire alors qu’elle ignore sa date de naissance ? Taraudée par cette question, elle consulte un mage pour tenter de lever le voile sur ses origines. Commence pour elle une quête initiatique qui l’emmènera sur des sentiers dangereux.Certains mystères devraient rester dans l’ombre...


A
vec Liavek, je découvre le concept d'univers partagé, un concept que je n'avais encore jamais expérimenté jusqu'à présent. Et je dois dire que l'idée me plaît, même si dans notre cas, elle date un peu (années 80 quand même !). Pour ceux qui découvriraient ce concept également, l'idée est de créer un univers (ici la ville de Liavek) qui sera le décor de plusieurs nouvelles, écrites par des auteurs différents. Dans le cas de Liavek, cela a donné lieu à cinq anthologies avec la participation de dizaines d'auteurs, certains y revenant plusieurs fois.

ActuSF a ici choisi de sélectionner six textes, écrits principalement par Robin Hobb mais aussi par Steven Brust et Gregory Frost. Ces textes à eux seuls n'ont pas forcément d'intérêt, mais mis bouts à bouts, ils forment une histoire cohérente mettant en scène des personnages communs, à savoir principalement Kaloo (mise en scène par Robin Hobb / Megan Lindholm) et le comte Dashif (cette fois-ci écrit par Steven Brust). Ce qui est vraiment impressionnant, c'est la cohérence des personnages et de l'intrigue entre les différentes nouvelles, même si celles-ci ont été écrites par des auteurs différents. Les nouvelles se répondent et se complètent, apportant une alternance de point de vue bien amenée et intéressante. J'ai aussi beaucoup aimé le système de magie proposé dans cet univers, une magie discrète mais avec un concept intéressant : chacun reçoit le jour de son anniversaire une dose de chance qui peut être utilisée comme on le souhaite, ou encore stockée dans un objet afin de pouvoir y puiser tout au long de l'année ou pour y concentrer plus de pouvoir.

Ici, on sent très fortement l'influence de Robin Hobb, car les personnages sont fouillée et complexes, et la narration intègre pas mal d'introspection. En effet, Kaloo est orpheline et a été adoptée. Elle s'interroge donc beaucoup sur son identité et ses parents, et elle cherche à connaître sa date de naissance afin de ne pas laisser passer la possibilité d'utiliser sa dose de chance annuelle. Mais cette quête identitaire va se complexifier petit à petit, et de nouveaux personnages vont venir se mêler à l'histoire. L'ensemble ressemble presque à un roman court, avec un début et une fin, ce qui fait de ce recueil une vraie réussite.

Malgré tout, cela reste un peu trop court et un peu trop simple pour me satisfaire totalement, et j'ai eu un peu de mal à me sentir proche de Kaloo, même si je trouve le personnage réussi. Mon grand regret par rapport à ce recueil, c'est qu'il ne constitue finalement qu'une mise en bouche - réussie - de l'univers de Liavek. Et j'aurai bien goûté la suite ! J'aimerais beaucoup découvrir davantage les dessous de la ville, qui finalement est tout juste esquissée dans ce recueil, les nouvelles choisies par ActuSF se concentrant surtout sur les personnages. Alors à quand un autre recueil sur Liavek, peut-être avec d'autres auteurs moins connus en France ?



Liavek est un recueil de nouvelles cohérent et bien construit, que l'on peut presque considérer comme un roman à part entière. Les textes se complètent et se répondent, donnant vie avec talent à Kaloo et au comte Dashif, sur fond de magie (discrète mais à potentiel intéressant) et de quête identitaire. Même si l'histoire en elle-même n'est pas exceptionnelle, j'ai passé un bon moment avec ce recueil. Je découvre au passage le concept d'univers partagé, qui me plaît beaucoup :) J'apprécierais en apprendre davantage sur Liavek et sur les autres auteurs ayant participé au projet, avec pourquoi pas un autre recueil !

7,5/10

38/72

8 commentaires:

  1. Je suis du même avis que toi. C'est un peu trop court à mon goût et perso, j'aimerais connaître la suite des aventures de Kaloo. :)
    Après, j'ai préféré l'écriture de S. Brust.... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais tu avais déjà lu du Robin Hobb avant ? Parce que là c'est du Megan Lindholm et sa plume est différente lorsqu'elle écrit sous ce pseudo. Personnellement je ne connaissait pas Steven Brust avant

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lu d'univers partagé, à expérimenter donc! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve le concept vraiment sympa, après il faudrait que je fasse quelques recherches pour voir s'il en existe d'autres qui pourraient m'intéresser !

      Supprimer
  3. J'ai trouvé le livre objet, très beau. Et rien que pour la couverture, j'aurai pu l'acquérir :) mais je ne pense pas que j'aurai été satisfaite des nouvelles. (Plumes autres que celle d'Hobb)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que la couverture est très jolie :) Tu as une dent contre Steven Brust ? Pourquoi penses-tu être déçue par les autres plumes ? Le recueil est composé majoritairement de Robin Hobb

      Supprimer
  4. Oh, ça a changé par ici ! Le nouveau design est très joli :3
    J'avais remarqué la sortie de ce recueil en me disant que j'y mettrais bien le nez, mais du coup tu m'apprends qu'il y en a beaucoup d'autres en anglais... Je me dirigerai sans doute plutôt vers les recueils originaux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je n'ai pas encore pris le temps de changer quelques petites choses qui buguent par ci par là mais je suis plutôt contente, car je voulais quelque chose de plus clair !
      Concernant Liavek, ça pourrait être intéressant d'avoir l'avis de quelqu'un qui a lu des recueils en VO, pour comparer avec notre version en VF !

      Supprimer