9 août 2014

Effacée, Tome 1 - Teri Terry

6 comments

Auteur : Teri Terry
Cycle: Effacée

Édition : La Martinière Jeunesse
Parution : 2013

Pages : 378
Prix : 15 €

Genre : Science-Fiction, Jeunesse


D
ans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé. Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d'étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s'obstinaient à remonter à la surface...

Petit à petit, le doute s'installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n'est pas certaine de vouloir le découvrir, d'autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s'avérer difficile à supporter ...

Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l'on ignore d'où l'on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l'Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire...



Je ne vais pas y aller par quatre chemins : ce premier tome n'a pas réussi à me convaincre, et ce pour plusieurs raisons. La première, c'est que l'intrigue peine à démarrer, et dans du Young Adult, c'est assez rédhibitoire pour moi. Pourtant, je pense que c'est voulu, un peu comme si l'auteur voulait qu'on se sente dans la peau d'un Effacé. Késako ? Un Effacé, c'est un jeune délinquant auquel on donne une seconde chance en lui lavant le cerveau, en lui retirant toute trace de ses souvenirs et de son ancienne personnalité, et en le plaçant dans une famille d'accueil pour qu'il commence une nouvelle vie.

Ainsi, on se retrouve propulsé dès les premières pages aux côtés de Kyla, jeune Effacée qui s' apprête à sortir de l'hôpital pour rencontrer sa nouvelle famille. Et même si Kyla est une Effacée différente des autres, elle reste très naïve et un peu gauche. Normal, vu qu'on lui a lavé le cerveau me direz-vous. Mais elle apprend petit à petit, et son esprit devient peu à peu plus vive au fil des pages (sans atteindre non plus des sommets malheureusement). Le récit suit lui aussi ce cheminement, mais ça ne va pas assez vite à mon goût... L'intrigue est très prévisible, et voir l'héroïne patauger pour comprendre un élément qu'on devine dès les premiers chapitres, ça donne envie de la secouer sévèrement ! Un peu comme dans La Déclaration ou Sentiment 26, la mollesse et la naïveté de l'héroïne m'ont exaspérée.

De manière générale, je n'ai pas trouvé les personnages très intéressants, que ce soit Amy la soeur de Kyla, ou Ben son grand ami, ils sont prévisibles et manquent de caractère, ils sonnent assez creux... En fait, c'est un peu le défaut du livre : rien n'est véritablement marquant ! Les parents de Kyla sont un peu plus intéressants mais restent tout de même stéréotypés, dans le sens où, si on a lu quelques dystopies, on saisit bien vite comment l'un et l'autre vont réagir, et on n'est jamais surpris par leurs réactions.

Autre point, j'ai trouvé certaines similitudes entre les aspects dystopiques de ce livre et ceux des Fragmentés de Neal Shusterman. Pas grand chose hein, mais deux ou trois éléments comme l'aspect médical, le fait que l'Effacement soit réservé aux jeunes de moins de 21 ans, et surtout qu'il résulte d'un compromis entre deux "camps" qui ont des idéaux opposés et qui ont trouvé cette solution pour rétablir la paix. Mais bon, entre Les Fragmentés et Effacée, pas besoin de réfléchir bien longtemps pour désigner le meilleur des deux... Vous pouvez immédiatement courir à la librairie acheter Les Fragmentés qui est excellent, et laisser tomber Effacée, car c'est un livre vite lu et vite oublié.



Un premier tome qui n'a pas réussi à me convaincre : malgré quelques idées intéressantes (dont certaines m'ont fait penser aux Fragmentés de Neal Shusterman, une excellente dystopie YA), ce roman souffre de nombreux défauts. Les personnages ne sont pas très intéressants (voire même éxaspérants en ce qui concerne l'héroïne), l'intrigue est très prévisible, l'émotion est absente, et l'écriture n'est pas particulièrement marquante. Bref, on s'ennuie !

5/10

12/26

39/72

6 commentaires:

  1. Argh, il est dans ma PAL et il ne me semblait pas si pire par rapport à d'autres... On peut pas dire que tu envoies du rêve ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après je n'ai pas non plus lu toutes les dystopies mais Effacée est l'une de celles qui m'a le moins plu avec Starters et Sentiment 26. J'attends de voir ton avis !

      Supprimer
  2. Je n'ai pas "effacé" dans ma Pal mais j'ai Les fragmentés, on dirait que j'ai fais le bon choix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh tu vas te régaler avec Les Fragmentés ! J'ai le troisième tome à lire et je pense que ça va être pour bientôt :)

      Supprimer