18 décembre 2014

Delirium, Tome 2 - Lauren Oliver

4 comments

Auteur : Lauren Oliver
Cycle: Delirium

Édition : Black Moon
Parution : 2012

Pages : 375
Prix : 16 €

Genre : Science-Fiction, Jeunesse

L
ena vit dans un monde où le gouvernement impose aux jeunes de 18 ans une opération pour les immuniser contre l’amour. A la veille de son opération, Lena découvre ce sentiment interdit avec Alex et ensemble ils décident de s’enfuir. Mais seule Lena y parvient. Après s’être échappée de Portland dans le Maine, Lena rejoint une communauté d’Invalides - les résistants au système - réfugiée dans la Nature. Là-bas, elle se transforme en guerrière de la résistance. Un futur sans Alex semble d’abord inimaginable, mais Lena va de l’avant. Elle combat pour lui et pour un monde où l’amour ne serait plus considéré comme une maladie. Entraînée dans un mélange explosif de révolution et de contre-insurrection, Lena doit lutter pour survivre et croire encore que l’amour est possible, et plus encore : souhaitable...


J
'ai plongé dans ce deuxième tome avec autant de facilité que le premier, et j'ai immédiatement été entraînée par l'histoire de Lena. Après la fin difficile et émouvante du premier tome, on la retrouve changée, dans un décor totalement différent : la voilà désormais au coeur de la Nature, puis se battant aux côtés de la Résistance...

L'auteur a ici opté pour une construction narrative différente du tome 1, avec une alternance entre le présent et le passé. On découvre ainsi les actions de Lena aujourd'hui, alors qu'elle oeuvre pour la Résistance, et en parallèle on apprend ce qui s' est passé juste après qu'elle se soit échappée : sa survie dans la Nature, sa reconstruction auprès d'autres survivants, comment elle en est arrivée à entrer dans la Résistance. J'ai beaucoup aimé ce mode narratif, d'autant que c'est toujours Lena qui nous donne son point de vue, et que l'auteur manie toujours aussi bien les sentiments de son héroïne, avec un style très visuel.

Ce second tome est davantage centré sur l'action : le récit est très rythmé et laisse peu de répit au lecteur. C'est très positif, mais cela mets également le côté émotion un peu en retrait, alors que c'est précisément ce que j'avais adoré dans le premier tome. L'ensemble reste tout de même très équilibré, avec une fin qui, une fois de plus, donne envie de lire la suite !


Une suite différente mais tout aussi plaisante : l'émotion passe au second plan mais reste présente, et l'action est constante, laissant peu de répit au lecteur. La narration est construite sur une alternance passé / présent, ce qui ajoute encore du rythme au récit, et qui m'a beaucoup plu. La fin se termine une fois de plus sur un coup d'éclat, et même si j'ai trouvé ce tome un chouia en-dessous du premier, je suis impatiente de me plonger dans le troisième et dernier tome !

8/10

24/26

62/72

5/10

4 commentaires:

  1. J'ai adoré ce deuxième tome tout autant que le premier. J'ai beaucoup apprécier moi aussi cette alternance des chapitres entre le passé et le présent et voir comment évolue Lena :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu que certains blogueurs n'avaient pas aimé du tout cette alternance, c'est assez drôle de voir comme les goûts des uns et des autres peuvent être différents !

      Supprimer
  2. Ca fait des années que j'ai lu le premier tome et que le second patiente... Tu me le rappelles et me donnes envie d'y remettre le nez :) Le premier ne m'avait pas tant convaincue, mais a posteriori et avec toute la YA un peu bof qui est sortie depuis, je me dis que le sentiment amoureux y était plutôt bien décrit et le monde pas trop bancal. Ca mérite d'y retourner ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'intrigue n'est clairement pas la meilleure de toutes, mais je trouve que l'auteur arrive vraiment bien à nous faire ressentir les émotions de l'héroïne, et ça se lit vraiment super bien :) J'en demande rarement beaucoup plus à de la YA^^

      Supprimer