6 décembre 2014

Divergente, Tome 2 - Veronica Roth

2 comments

Auteur : Veronica Roth
Cycle : Divergente

Édition : Nathan
Parution : 2014

Pages : 464
Prix : 16,50 €

Genre : Science-Fiction, Jeunesse


L
e monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.

Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...


A
près mes dernières déceptions, j'avais besoin d'une lecture plus légère, et j'ai donc pensé à du Young Adult. J'ai opté pour Divergente parce que je voulais lire la suite avant la sortie du second film, et que je savais que je le lirais vite. Par contre question légèreté, on repassera...

En effet, ce tome-ci n'est pas tout rose, il est même particulièrement sombre : il est clairement question de guerre, avec son lot de victimes, innocentes ou non, ses trahisons, ses retournements de situation, etc. C'est donc un tome riche en action et en événements marquants, où le lecteur (et Tris) se sent constamment en situation d'insécurité, où l'on sent que tout peut basculer à chaque instant.

Ce sentiment influe énormément sur le comportement de Tris, qui agit ici comme une ado typique qui doute de tout au mauvais moment. Pile quand il faudrait qu'elle ait l'esprit clair pour agir correctement, c'est là qu'elle prend conscience de certains de ses actes, de leurs conséquences, et qu'elle commence à douter et se poser des questions sur ses choix, ses sentiments, son entourage et leurs motivations. Tris peut donc être assez agaçante, mais c'est ce qui selon moi la rend plus crédible. L'auteur justifie également ses capacités de raisonnement, d'empathie et de courage par sa Divergence et ses aptitudes pour 3 factions existantes, ce qui renforce son sentiment de n'être vraiment à sa place nulle part, même au sein des sans-factions.

Le système en place commence également à être remis en question, ce qui n'était pas le cas dans le premier tome dans lequel les personnages acceptaient ce mode de fonctionnement. Ici, Tris commence à en cerner les limites et les contradictions, ce qui rend la réflexion un peu plus poussée que dans le premier tome. Après, ses pensées sont souvent court-circuitées par sa relation avec Quatre, qui oscille entre désir, amour, mensonge, trahison, doute et colère au fur et à mesure que Tris découvre le passé de Four et des facettes de sa personnalité qu'elle ignorait jusqu'alors. Il est dommage que la narration soit centrée uniquement sur Tris, car connaître le point de vue de Quatre aurait pu contrebalancer l'agacement que le lecteur ressent parfois à voir Tris se lamenter et souffrir dans son coin. L'intrigue aurait pu en devenir d'autant plus intéressante en croisant deux points de vues sur un même événement, mais ce n'est que mon avis personnel.

Je reste assez partagée sur la fin, qui possède ses bons côtés (comme le fait que Jeanine ne soit peut-être pas si méchante que ce qu'on pensait), mais qui m'a un peu fait penser à d'autre romans de Young Adult et qui reste sans grande surprise. Je ne sais pas comment l'auteur va s'en sortir pour proposer quelque chose d'intéressant dans le dernier tome, et ça me fait un peu peur. Je compte bien le lire pour m'en assurer !

Sinon, il est clair que le style de l'auteur n'est pas particulièrement beau ou agréable. Il est très simple et direct, et c'est peut-être ce qui pêche un peu dans cette trilogie, qui gagnerait à être un peu plus travaillée, au niveau du fond et de la forme. Ce qui ne m'a pas empêché de prendre du plaisir à lire ce second tome :)


Un second tome très différent du premier, dans lequel on retrouve une Tris bouleversée par ce qu'elle a fait pour échapper à Jeanine et à ses plans. Envahie par le doute et la honte, Tris se renferme sur elle-même et souffre, sans parvenir à partager ses émotions avec son entourage. Et pourtant, le temps n'est pas à la réflexion : le récit est riche de nombreux rebondissements, la guerre fait rage, et elle fait de nombreuses victimes dans les deux camps... Au passage, on en apprend plus sur les autres factions et sur les sans-factions, et on découvre Quatre sous de nouvelles facettes, ce qui entre autres met à mal sa relation avec Tris. Malgré quelques défauts sur le fond et sur la forme (et sur la fin en demi-teinte), j'ai aimé ce tome plein d'action et je lirais la suite avec plaisir !

8/10


59/72

4/10

22/26

un regard méchant/agressif/noir

2 commentaires:

  1. Un deuxième tome très intéressant ! J'ai préférée le premier, mais celui-ci m'a autant emporté.
    Je suis curieuse de voir le second film maintenant :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai hâte de lire ce deuxième tome ayant adoré le premier ! Je me suis déjà préparé psychologiquement au sujet du comportement et caractère de Tris qui peut être agaçant dans cette suite ^^

    RépondreSupprimer