10 décembre 2014

L'Âme de l'Empereur - Brandon Sanderson

4 comments

Auteur : Brandon Sanderson

Édition : Le Livre de Poche
Parution : 2014

Pages : 216
Prix : 6,10 €

Genre : Fantasy


L
a jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marché : l’Empereur, resté inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Shai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possède la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Shai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.


A
près mon petit passage à vide du mois dernier, ce court roman de 200 pages m'a redonné le sourire ! J'ai vraiment adoré retrouver Brandon Sanderson, avec lui on ne peut pas se tromper, et c'est exactement ce dont j'avais besoin :)

Comme d'habitude avec cet auteur, on découvre un système de magie original et hyper bien pensé, jusque dans les petits détails : Brandon Sanderson met un point d'honneur à faire de sa magie une véritable science, et même ici, un art à part entière. Après l'allomancie dans Fils-des-Brumes et la magie des couleurs dans Warbreaker, je ne pensais pas pouvoir être autant surprise par une nouvelle idée, et pourtant ça a été le cas ! L'auteur invente ici un système qui repose sur la production de tampons magiques permettant de modifier l'histoire et donc le passé d'un objet. Une vieille table délabrée peut ainsi se transformer en une magnifique table sculptée et bien entretenue. Mais pour réaliser ce prodige, il faut y consacrer beaucoup de temps et d'énergie : être Faussaire est une véritable vocation. En tout cas, ça l'est pour Shai, une Faussaire très douée qui malheureusement s'est fait pincer en train de voler un tableau et de le remplacer par une copie.

Mais au lieu d'être exécutée, ses geoliers vont lui proposer un marché : falsifier l'âme de l'Empereur, qui a perdu ses facultés mentales suites à une tentative d'assassinat. Une prouesse qui n'a jamais été réalisée jusqu'à présent, mais que Shai doit réussir si elle veut se sortir de ce pétrin vivante. La fabrication du tampon s'accompagne de longues recherches sur la vie et la personnalité de l'Empereur. Au cours de son travail, Shai est surveillée par un Eminent (un des dirigeants du royaume), Gaotona. Une relation particulière va peu à peu les lier, nous permettant d'en apprendre un peu plus à chaque page sur Shai, Gaotona et sur l'Empereur. Cette relation est très travaillée et même émouvante; elle apporte au roman une touche intimiste que j'ai énormément appréciée. J'ai également trouvé que l'aspect artistique du travail de Faussaire amenait une touche d'émotion nouvelle, que je n'avais pas rencontrée dans Fils-des-Brumes ou Warbreaker.

J'ai pu lire que certains blogueurs avaient été frustrés par le format trop court du roman, ce qui n'a pas du tout été mon cas. J'ai trouvé l'ensemble très équilibré, ni trop court ni trop long, et je n'ai pas ressenti le besoin d'en savoir plus (enfin si, toujours un peu, c'est le signe d'un roman réussi^^). La seule partie qui pourrait être améliorée selon moi est le tout début du roman : en quelques pages, on est plongés au cœur du sujet et il faut un petit temps d'adaptation avant de saisir le sens de certains mots et de comprendre ce que signifie être Faussaire. Mais passé ces quelques pages, c'est du bonheur jusqu'à la dernière ligne ! En plus, quand j'apprends que L'Âme de l'Empereur se déroule dans le même monde qu'Elantris (que je n'ai pas encore lu), ça me laisse présager encore de beaux moments de lecture :)


Brandon Sanderson, aussi à l'aise avec une trilogie qu'avec le format nouvelle, nous offre un court roman qui concentre en un peu plus de 200 pages tout ce qui fait le succès de ses livres. On y trouve un système de magie des plus original, des personnages forts et une grande maîtrise de son récit. J'ajouterai que ce roman possède une petite touche supplémentaire par rapport aux autres : L'âme de l'Empereur est un récit intimiste qui tourne autour du personnage de Shai, mais aussi de la relation qu'elle va tisser avec Gaotona et avec l'Empereur dont elle cherche à comprendre et à retranscrire l'âme. Ce qui en fait un roman efficace et original, mais également émouvant et captivant, parce qu'il touche à la nature humaine, aux choix qui influencent notre vie et à l'essence de l'art. Superbe !

9/10


60/72

23/26

4 commentaires:

  1. Je ne connais pas cet auteur, mais ta chronique me donne envie de le découvrir! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance, il te reste plein de magnifiques livres à découvrir : fonces car cet auteur est vraiment bon :)

      Supprimer
  2. En voilà un que je vais essayer de ne pas trop enterrer sous ma PAL !

    RépondreSupprimer
  3. j'adore cet auteur et le livre a été un véritable coup de coeur !! il faudrait vraiment que je lise les autres œuvres de Mr.Sanderson :)

    RépondreSupprimer