3 février 2015

Bilan lecture - Janvier 2015

1 comment

Un mois très positif puisque j'ai lu 7 romans, un artbook et un manga, ce qui est un très bon rythme (d'autant qu'il y a une grosse déception dans le lot pour un gros pavé). Pas de coup de coeur pour janvier, mais quelques découvertes bien sympathiques !


Prodigy - Marie Lu

Avec Prodigy, Marie Lu donne une nouvelle dimension à son univers : les deux héros sont assaillis de doutes, ont du mal à dépasser leurs différences, et apprennent à leurs dépends que l'herbe n'est pas toujours plus verte de l'autre côté de la clôture... Ce second tome propose des réflexions intéressantes, dans un univers qui se complexifie et qui apparaît comme probable et cohérent. Cependant, j'ai eu du mal à accrocher à la première moitié du roman, dont le rythme est lent et qui se concentre beaucoup trop sur la romance à mon goût. La deuxième moitié rattrape le tout avec davantage d'action et une intrigue politique plus présente. Quelques défauts qui m'ont donné du fil à retordre, mais qui j'espère seront absents du troisième et dernier tome.

Ma Note : 7/10



Un second tome dans la lignée du premier : l'intrigue prend de l'ampleur et le récit est bien rythmé grâce à la narration alternée et les nombreuses révélations. Les personnages sont un peu plus travaillés et en constante évolution, car certains événements les amènent à reconsidérer ce qu'ils croyaient savoir... Un bon roman d'aventure, qui reste un peu trop jeunesse pour m'emporter totalement, mais qui pique assez ma curiosité pour me donner envie de lire la suite !

Ma Note : 7,5/10


Winterheim, intégrale - Fabrice Colin

Si j'ai trouvé l'univers passionnant, l'histoire et les personnages n'ont quant à eux pas réussi à me convaincre : j'ai même abandonné la lecture un peu moins de deux cent pages avant la fin... J'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, l'histoire d'amour m'a profondémment agacée, et l'émotion n'était pas là. Malgré tout, j'ai apprécié la plume de Fabrice Colin, qui sait être évocatrice et belle, retranscrivant avec talent la beauté de l'hiver :) Et je suis bien contente que l'auteur se soit attaqué à la mythologie nordique, car l'univers est très réussi et vaut le détour. Malheureusement ça n'a pas suffit pour moi, et je reste déçue de cette lecture.

Ma Note : 5/10



Un tome qui nous permet d'en apprendre plus sur les Elfes noirs, une race d'elfes que je trouve fascinante ! A la fois cruels et élégants, les Elfes noirs sont mystérieux et effrayants... Et on sent bien que les histoires des personnages des différents tomes vont finir par se recouper. Une belle mise en bouche pour le cycle suivant :)

Ma Note : 8/10



Un premier tome au rythme lent, avec une intrigue qui met du temps à se mettre en place mais qui permet de s'imprégner pleinement de l'univers. L'auteur alterne présent et passé et décrit son univers avec moult détails, ce qui pourra en ennuyer certains mais qui devrait convenir aux amateurs de fantasy riche et réfléchie. Si l'intrigue reste classique, l'ensemble est bien maîtrisé et c'est la tête pleine de questions que le lecteur attend la suite de l'aventure :)

Ma Note : 8/10



Un roman glaçant, à mi-chemin entre la SF et l’essai scientifique, qui cherche à illustrer une réponse possible au paradoxe de Fermi. L’auteur parvient sans difficultés à vulgariser des concepts scientifiques et à intéresser le lecteur. La narration, au carrefour entre un journal intime et des mémoires, est particulièrement immersive. La probabilité des événements décrits fait froid dans le dos, surtout à la mention des actualités récentes que l’auteur a intégré dans son roman pour cette réédition. Le Paradoxe de Fermi, c’est ni plus ni moins que le récit de la fin programmée de la civilisation, et un débat scientifique autour de la vie extraterrestre qui intéressera même les plus frileux en matière de SF !
Ma Note : 8,5/10


Ainsi que deux autres lectures non chroniquées (pas sûr qu'elles le seront un jour d'ailleurs) :



Et un manga :


1 commentaire: