5 mars 2015

No et moi - Delphine de Vigan

1 comment

Auteur : Delphine de Vigan

Édition : Le Livre de Poche
Parution : 2008

Pages : 250
Prix : 6,10 €

Genre : Contemporain


A
dolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d'amour, observe les gens, collectionne les mots, multiplie les expériences domestiques et les théories fantaisistes.
Jusqu'au jour où elle rencontre No, une jeune fille à peine plus âgée qu'elle.
No et ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont et la solitude et l’errance questionnent le monde.
Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Mais nul n'est à l'abri...

N
o et moi, c'est avant tout l'histoire de Lou Bergerac, une jeune fille de treize ans qui est "intellectuellement précoce". Ce qui signifie que Lou est hyper intelligente pour son âge, mais bien qu'elle soit déjà au lycée, sur certains points elle reste une enfant, avec le regard innocent et entier que cela suppose. Et c'est au fur et à mesure du roman que Lou va vraiment entrer dans l'adolescence et qu'elle va grandir, apprendre sur elle-même et sur les autres, à travers des expériences et des rencontres qui laisseront une marque indélébile dans son histoire personnelle.

C'est par hasard que Lou rencontre No, une jeune SDF à peine plus vieille qu'elle, et pourtant cette rencontre va changer sa vision du monde. No, qu'elle apprend à connaître et à apprécier, qui écoute ses théories fantasques sans la juger, qui l'accompagne dans ses expériences domestiques en tous genres sans se moquer, qui accepte ce que Lou est, tout simplement. Et c'est tout naturellement que Lou va tenter d'aider No à sortir de la rue, à sortir de cette misère et de cette solitude de chaque instant. Avec d'énormes conséquences sur leurs vies à toutes les deux.

Je ne vous en dit pas plus pour ne rien gâcher, mais j'ai été agréablement surprise par ce roman, qui m'a fait passer un bon moment et qui se lit en un rien de temps. Je le pense assez réaliste sur la situation des SDF et sur leur état d'esprit, sur la difficulté à s'en sortir, sur les traces que laissent les années passées dans la rue, même pour ceux qui s'en sortent.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Lou, une jeune fille tellement attachante avec ses questions incessantes, sa manière parfois étrange de voir les choses, ses théories un peu loufoques sur le fonctionnement du monde, ses expériences minutieuses sur des petits rien qui nous entourent, sa naïveté et sa fraîcheur, son caractère entier et authentique. Lou qui fait de son mieux pour avancer, même si elle se sent en décalage avec ses camarades, même si sa famille est un peu "cassée" suite à un événement tragique, elle essaye de réparer ce qu'elle peut et elle ne se donne jamais à moitié.

Un petit extrait pour vous faire une idée du personnage :

" Moi, je m'en fous pas mal qu'il y ait plusieurs mondes dans le même monde et qu'il faille rester dans le sien. Je ne veux pas que mon monde soit un sous-ensemble A qui ne possède aucune intersection avec d'autres (B, C ou D), que mon monde soit une patate étanche tracée sur une ardoise, un ensemble vide. Moi je préférerais être ailleurs, suivre une droite qui mènerait dans un endroit où les mondes communiquent entre eux, se recouvrent, où les contours sont perméables, où la vie est linéaire, sans rupture, où les choses de s'arrêtent pas brutalement, sans raison, où les mouvements importants sont livrés avec leur mode d'emploi (niveau de risque, branchement sur secteur ou pile, prévision d'autonomie) et les équipements nécessaires (airbags, GPS, aide au freinage d'urgence).

Parfois il me semble qu'à l'intérieur de moi quelque chose fait défaut, un fil inversé, une pièce défectueuse, une erreur de fabrication, non pas quelque chose en plus, comme on pourrait le croire, mais quelque chose qui manque."

Une adaptation cinématographique du roman est sortie en 2010, je pense que je la regarderais, mais je vais attendre un peu car on est souvent déçu quand on a trop le livre en tête :)



Une jolie histoire d'amour et d'amitié qui traite de sujets difficiles et plus particulièrement des sans domicile fixe et des difficultés à sortir de cette situation d'exclusion. Le personnage de Lou est particulièrement attachant et donne à ce court roman un petit brin de légèreté et de fraîcheur bienvenue : l'auteur parvient ainsi à aborder les sujets les plus graves sans pour autant déprimer son lectorat.

7,5/10

1 commentaire: