15 juillet 2015

Your lie in april, Tomes 1 et 2 - Naoshi Arakawa

1 comment

Auteur : Naoshi Arakawa
Cycle : Your lie in april

Édition : Ki-oon
Parution : 2015
Prix : 6,60 €

Genre : Manga, Shonen

À
11 ans, Kôsei Arima est déjà un virtuose du piano. Formé avec la plus grande sévérité par une mère qui lui inflige d’interminables séances de répétition, il écume inlassablement tous les concours nationaux, où son talent éblouit les juges. Mais le jour où sa mère meurt d’une longue maladie, il perd complètement la faculté de jouer de son instrument : victime d’un blocage psychologique, le jeune garçon n’entend plus le son du piano quand il essaie d’en jouer…

Quelques années plus tard, son chemin croise celui de Kaori, une violoniste dont l’approche de la musique diffère totalement de la sienne. Alors que Kôsei est une véritable machine qui sait restituer les partitions à la perfection, Kaori, elle, préfère s’approprier les œuvres et les réinterpréter à sa manière… La rencontre avec cette jeune fille au caractère explosif va bouleverser les certitudes de Kôsei et redonner un sens à sa vie !


V
oilà un manga vers lequel je ne serais pas spontanément allée en magasin : les couvertures font penser à un manga shojo et écolier classique, ce qui n'est pas du tout le genre que j'affectionne. Et pourtant, j'ai vu passer le résumé sur la page facebook des éditions Ki-oon, et il m'a tout de suite interpellée ! Car un manga qui parle de musique, ça existe, mais ce n'est pas si fréquent, et j'avais envie d'essayer (sans compter que j'aime ce que font les éditions Ki-oon).

J'ai été agréablement surprise par ce manga parce que sous ses abords très classiques d'histoire écolière se cachent des développements psychologiques assez fins. L'intrigue tourne autour de Kôsei, un jeune lycéen qui était promis à une grande carrière de pianiste, mais qui subit un blocage psychologique depuis la mort de sa mère : il ne peut se passer de musique, y pense sans cesse, mais se refuse à jouer à nouveau... Il va faire la rencontre de Kaori, une jeune violoniste qui conçoit la musique d'une manière totalement différente, voire complètement opposée, à celle de Kôsei. Et pourtant, ils ont la musique dans la peau, et il se construit alors un improbable duo ! Kaori semble aussi avoir ses petits secrets, et les personnages secondaires ne sont pas en reste, que ce soit Tsubaki, la meilleure amie de Kôsei qui ne sait plus où elle en est du côté de ses sentiments, ou Ryota, leur ami tombeur qui derrière ses atours de Don Juan a toujours les mots justes pour exprimer des vérités toutes simples et qui soutient Kôsei envers et contre tout.

Et bien sûr, à côté de ces quatre personnages phares, il y a la musique ! La musique qui est au centre de tout, et qui donne à ce manga tout son charme. Car les scènes dans lesquelles les personnages jouent de leur instrument sont fabuleuses et donnent des frissons, même sans le son. Elles sont aussi captivantes qu'un combat épique dans un bon shonen, aussi intenses qu'une scène dramatique, et on se croirait tantôt sur scène avec eux, tantôt dans le public à les écouter. Les plans sont très dynamiques alors même que la scène en question est statique, et tellement de choses se jouent pendant le morceau de musique que ces scènes sont charnières dans l'histoire, qu'elles sont clairement les plus marquantes.

J'ai bien aimé le fait d'avoir des QR codes à flasher et des liens vers des vidéos youtube permettant d'écouter les morceaux mis en scène dans le manga, cela permet de mieux s'immerger dans la musique et de pousser plus loin l'expérience, d'autant plus que ces liens sont accompagnés d'une courte explication sur le morceau en lui - même.

En bref, ce manga est une très bonne surprise, j'ai d'ailleurs déjà acheté le troisième tome :)



Your lie in april est un manga rafraîchissant qui met en scène la rencontre entre deux jeunes musiciens aux parcours et aux modes de fonctionnement opposés, mais liés par leur passion commune de la musique. L'intrigue est particulièrement tournée vers la psychologie des personnages, leurs rêves, leurs envies, leurs doutes... et le blocage de Kosei qui n'arrive plus à jouer du piano. Les scènes musicales sont très réussies et retranscrivent parfaitement l'intensité des émotions qui traversent les musiciens et le public. Les explications et QR codes qui complètent chaque scène musicale apportent un côté ludique au manga qui plaira aux curieux !

7,5/10

1 commentaire:

  1. Moi qui ne lis que des vieux mangas, merci pour la découverte, surtout que j'adore les univers musicaux !

    RépondreSupprimer