8 mai 2016

Prélude à la Citadelle des Ombres : Le Prince Bâtard - Robin Hobb

5 comments

Auteur : Robin Hobb
Cycle : L'Assassin Royal

Édition : J'ai Lu
Parution : 2015

Pages : 153
Prix : 5,60 €

Genre : Fantasy


U
ne des légendes les plus sombres du royaume des Six Duchés raconte l'histoire du prince Pie, doué du Vif, qui fut jeté à bas du trône par les actions de nobles courageux afin que la lignée des Loinvoyant demeure sans tare. Aujourd'hui, la vérité qui se cache derrière le mythe se dévoile grâce au récit de Félicité, compagne roturière de la princesse Prudence de Castelcerf : avec celle-ci à ses côtés, Prudence devient une reine-servante au fort tempérament mais, quand elle donne le jour à un bâtard qui porte sur le corps la robe pie du cheval de son père, c'est Félicité qui se charge de l'élever. Et, lorsque le prince Pie arrive au pouvoir, les intrigues politiques propagent de dangereux discours sur le Vif qui changeront à jamais le royaume...



B
ien que ce court roman soit une préquelle à l'Assassin Royal, je pense qu'il faut au moins avoir lu la première trilogie (ou "Première Époque" dans les intégrales J'ai Lu) pour réellement apprécier son intérêt. 

En effet, ce récit permet de mieux comprendre ce qui s'est passé bien avant la naissance de Fitz : il éclaire les événements ayant conduit les gens doués du Vif à être traqués et tués. Sur ce plan, le roman est intéressant et permet d'en savoir un peu plus sur le prince Pie et sa chute.

Néanmoins, pour un néophyte de la saga, la notion du Vif est peu développée et ne permet pas d'appréhender la profondeur du lien entre un Vifier et son compagnon animal. Ce point est évoqué trop rapidement à mon goût, et il aurait été intéressant de voir jusqu'à quel point les liens étaient tissés par les Vifiers avec leurs animaux, à une époque où le Vif était accepté de tous.

J'aurai également aimé rester plus longtemps aux côtés de Prudence et du prince Pie. Encore une fois, le format me semble trop court pour tous les événements abordés dans cette préquelle. Robin Hobb est douée pour tisser des histoires sur la durée, créer des liens entre les personnages et les époques, développer la psychologie des personnages au fil des tomes.

Cette préquelle n'est qu'un tout petit bout de son univers, qui ajoute une petite pierre à cet édifice, mais qui m'a un peu laissée sur ma fin, notamment après les dernières phrases :-) 

Une lecture sympathique, mais qui me pousse plutôt à retrouver la saga dans les nouveaux tomes, car je ne me contente pas de ces tomes trop courts !

Petite remarque post-chronique : je me rends compte que mon avis sur ce roman ressemble énormément à celui que j'avais eu à l'époque où j'ai lu Retour au pays, une préquelle à l'Assassin Royal et aux Aventuriers de la Mer qui se concentre sur les Anciens et le Désert des Pluies... 



Le Prince Bâtard est une préquelle qui a son intérêt pour les lecteurs ayant déjà abordé l'univers de l'Assassin Royal au travers du premier cycle de la saga. Il permet de mieux comprendre certains événements ayant des conséquences importantes pour Fitz, le personnage principal de l'Assassin Royal, bien des années plus tard. Néanmoins, le roman me paraît bien trop court pour évoquer, sur deux générations, des événements aussi importants. J'avoue être restée un peu sur ma faim, ce qui me donne envie de me tourner vers la suite de la saga un peu plus sérieusement, pour pouvoir replonger totalement dans l'univers de Robin Hobb, sur plusieurs tomes !

7/10

5 commentaires:

  1. Je viens de finir le tome 13 de L'Assassin royal ! Je lirai certainement les préquelles ! Cette saga est un chef d'oeuvre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça, je suis bien d'accord ! Je prévois de lire la suite de l'Assassin Royal prochainement...

      Supprimer
    2. Je me posais la question : est ce que je peux continuer à lire Le Fou et L'Assassin sans avoir lu Les Cités des Anciens d'après toi ?

      Supprimer
  2. Je pense que oui, mais je ne peut pas te répondre avec certitude étant donné que je n'ai pas encore commencé le Fou et l'Assassin.
    Cependant, pour moi Les Cités des Anciens est vraiment sans lien pour le moment avec l'Assassin Royal (à part sur l'univers, vu que ça se passe dans le désert des Pluies). Mais je n'ai lu que la moitié des tomes des Cités des Anciens pour l'instant (d'ailleurs j'ai emprunté la suite à la bibliothèque^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok merci pour le conseil ! J'ai encore quelques heures de Robin Hobb sous la main !

      Supprimer