4 août 2016

Bilan Lecture - Juillet 2016

3 comments

Pour juillet, je m'étais préparé une PAL assez réduite : en juin j'avais grandement ralenti mon rythme de lecture, et je n'avais pas vraiment anticipé de retour à la "normale" en juillet... 

  

Au final, j'ai lu un peu plus que prévu, notamment parce que j'avais bien avancé dans Le Fou et l'Assassin de Robin Hobb en juin, et que je l'ai terminé en juillet. J'ai aussi profité d'un passage à la bibliothèque pour redécouvrir le format livre audio et changer un peu de mes dernières lectures en optant pour un thriller. Écouter un livre tout en faisant autre chose (la cuisine notamment^^) m'a permis de terminer le mois avec deux livres lus, un livre écouté, un abandonné, et quatre lectures à bulles :


Le Fou et l'Assassin, Tome 1 - Robin Hobb

C'est avec plaisir que je me suis replongée dans l'univers de Fitz et que j'ai découvert sa vie après l'Assassin Royal. Le rythme de ce premier tome est lent mais on ne s'y ennuie pas pour autant : j'ai trouvé vraiment intéressant de voir comment le regard de Fitz sur son passé et ses compagnons avait évolué avec le temps, et comment sa vie était devenue bien plus posée et tranquille, bien qu'il conserve un petit sanctuaire qui le raccroche à son ancienne vie. J'ai également adoré découvrir Abeille, un nouveau personnage à la fois attachant et intrigant ! Et si j'ai regretté de ne pas apercevoir le Fou, j'espère qu'il pointera le bout de son nez dans les tomes suivants...

Ma note :  7,5/10



Malgré le point commun évident que je partage avec Morwenna (l'amour de la lecture, et plus particulièrement SFFF), je ne suis pas parvenue à m'attacher à cette héroïne solitaire, dont le journal intime est resté trop froid et factuel à mes yeux. Le récit m'a semblé plat et je me suis vite ennuyée... Je n'ai donc pas poussé ma lecture jusqu'au bout. Si le roman vous tente malgré tout, je vous conseille d'aller lire d'autres chroniques bien plus positives sur ce roman, qui a su trouver son public... bien que je n'en fasse pas partie.

Ma note : aucune, car c'est un abandon !


Memorex - Cindy Van Wilder

Memorex est un bon thriller d'action, mais aussi psychologique : son ambiance oppressante en huis clos, ses mystères, son rythme bien dosé, et un jeu habile entre passé/présent et entre les points de vue des personnages en font un vrai page-turner. Malgré tout, on y trouve certaines facilités et des stéréotypes dans la trame de l'histoire, même si l'auteur cherche à s'éloigner des clichés - et y parvient très bien - concernant le caractère de ses personnages. Le sujet de fond posé par ce roman est également intéressant, mais tout juste effleuré à mon sens, ce qui est dommage. Pour autant, je n'ai pas boudé mon plaisir avec cette lecture, qui me semble parfaite pour l'été !

Ma note : 8/10


Dans la conjuration primitive, on retrouve tous les thèmes chers à Maxime Chattam : la noirceur de l'être humain, la violence programmée dans nos gènes, l'évolution inéluctable de l'Homme vers une société qui fait froid dans le dos... et toujours, des héros torturés par leurs démons, obligés de laisser les ténèbres les envahir pour mieux comprendre les tueurs qu'ils cherchent à arrêter. L'auteur va d'ailleurs très loin dans l'horreur et dans le gore, la conclusion de ce tome étant une fois de plus très sombre et laissant peu de place à l'espoir. L'auteur en fait parfois un peu trop dans le gore et insiste lourdement sur certains points, ce qui rend certains passages un peu longuets, ou tout du moins dispensables. Mais j'ai tout de même passé un bon moment avec ce roman, et j'ai beaucoup apprécié suivre Alexis, puis Ludivine au cours de leur enquête à travers l'Europe.

Ma note : 7,5/10



Un premier tome dont j'ai beaucoup apprécié le style graphique et le charadesign, ainsi que l'ambiance d'emblée très sombre, mais qui ne m'a quand même pas complètement convaincue. Si les personnages possèdent un vrai charisme et une aura de mystère qui titille ma curiosité, je suis malgré tout restée sur ma faim : le tome est beaucoup trop introductif pour vraiment ferrer le lecteur, et l'enchaînement des différents éléments de l'histoire m'a semblé bien confus pour si peu d'action et d'événements majeurs. J'attendrais de lire d'autres avis de "novices" d'Albator comme moi sur les tomes suivants pour me faire une meilleure idée.

Ma note : 6,5/10


Et trois autres lectures à bulles (je vais sûrement écrire une chronique sur Underwater^^) :




3 commentaires:

  1. Je comprends que Morwenna ne puisse plaire à tout le monde. Dans tous les cas, il vaut mieux abandonner un livre plutôt que de souffrir en sa compagnie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai souvent tendance à m'acharner, mais là je me suis dit que je n'avais pas envie, surtout en recueillant les avis d'autres lecteurs qui m'ont confirmé que ce qui me déplaisait dans le bouquin était valable sur l'ensemble du livre.

      Supprimer
  2. Un bon rythme pour juillet, savoir abandonné c'est important, j'ai aussi tendance à m'acharner.

    RépondreSupprimer