18 août 2016

Récits du Demi-Loup, Tome 2 : Les Terres de l'Est - Chloé Chevalier

4 comments

Auteur : Chloé Chevalier
Cycle: Récit du Demi-Loup

Édition : Les Moutons Électriques
Parution : 2016

Pages : 327
Prix : 19,90 €

Genre : Fantasy


D
eux ans ont passé. La Prest Mort poursuit ses ravages et la scission entre les deux domaines du royaume, Véridienne et les Eponas, se creuse chaque jour davantage. Aux deux Suivantes, Lufthilde et Nersès, il revient d'oeuvrer dans l'ombre de leus reines pour éviter le pire. Ballottées entre la frivolité de Calvina, les lubies imprévisibles de Malvane et la colère grandissante des comtes et du peuple, l'une comme l'autre peinent à se montrer à la hauteur de la tâche.

Tandis que de vieilles querelles de jeunesse se muent peu à peu en dangereux jeux de pouvoir, à l'est, l'Empereur tourne son regard et ses légions vers le Demi-Loup. Pour Cathelle et Aldemor, la Suivante et le prince renégats, l'heure approche de sortir de l'ombre et, enfin, de prendre leur revanche.


J
'avais beaucoup aimé Véridienne, et lui avait trouvé un potentiel intéressant. Alors est-ce que Chloé Chevalier a su développer tout ce potentiel dans le tome 2 et affirmer son style ?

Pour moi, la réponse est oui. Dans Véridienne, on suivait tour à tour deux cousines de sang royal, Malvane et Calvina, leurs suivantes Nersès, Cathelle et Lufthilde, ainsi que le prince Aldemor, au travers de leurs journaux et correspondances. 

Dans ce second tome, on se concentre principalement sur Cathelle et Aldemor. Le récit est à nouveau construit sur un mélange de journaux intimes et de lettres, dans lesquels ces deux personnages s'adressent tantôt à eux-mêmes, tantôt l'un à l'autre (ou les deux). Aldemor rédige ainsi ses mémoires, permettant au récit d'alterner entre le passé du jeune homme en terre ennemi, en tant qu'otage dans l'Empire de l'Est, et le présent du prince en quête de revanche. Ces deux récit sont également l'occasion pour le lecteur de mieux comprendre les événements du premier tome et la personnalité d'Aldemor, tout en élargissant son univers au-delà du territoire du Demi-Loup : le monde imaginé par l'auteur est vaste, et Chloé Chevalier en a visiblement encore sous le coude^^

Parallèlement au périple de Cathelle et Aldemor, on découvre avec effroi la dégradation de la situation sanitaire, politique et économique du Demi-Loup : les lettres échangées entre Lufthilde et Nersès sont édifiantes et racontent à la fois leur quotidien personnel et leurs inquiétudes concernant leurs royaumes (Les Eponas et Véridienne). Chacune semble regretter le temps où toutes se trouvaient encore à Véridienne, et s'aperçoivent avec le recul des erreurs faites pendant leur enfance, erreurs qui coûtent très cher aux deux royaumes quelques années plus tard... 

Ce que j'ai aimé dans le récit des deux Suivantes, c'est le regard qu'elles posent sur les problèmes de leurs royaumes respectifs, ainsi que sur leurs Reines, qui cette fois n'ont pas voix au chapitre. Vraiment, j'adore cette manière de raconter des histoires, et ce qui est sûr, c'est que Chloé Chevalier sait très bien manier ce style narratif. 

De plus, contrairement au premier tome, dans lequel j'avais eu des difficultés pour identifier les différentes "voix", ici je n'ai pas du tout eu ce ressenti. L'éditeur a visiblement écouté les retours des lecteurs et placé les blasons en début de roman. Mais je n'ai en fait même pas eu besoin de regarder les blasons pour identifier qui était le narrateur. Peut-être est-ce dû également au fait qu'il y a moins de narrateurs dans ce second tome, en tout cas pour moi c'est un défaut du premier tome qui s'est effacé dans cette suite. 

Et une seconde fois, je trouve des similitudes entre l'écriture de Chloé Chevalier et celle de Robin Hobb : Le Demi-Loup est une saga de fantasy profondément humaine, dont l'univers et les différents protagonistes gagnent en complexité au fur et à mesure que le récit avance. Ces deux tomes sont l'occasion pour l'auteur d'explorer en profondeur la psychologie de ses personnages et leur manière de réagir face aux épreuves qui se dressent en travers de leur route.

Le seul bémol qui reste encore à mon sens, c'est l'absence de carte :) Elle n'était pas vraiment gênante dans le tome 1, parce que l'univers du livre était encore limité au Demi-Loup. Avec l'ouverture de l'horizon du lecteur aux Terres de l'Est, une cartographie des lieux ne serait pas de trop^^



Cette suite tient toutes les promesses du premier tome : au fur et à mesure que le récit avance et que passé et présent s'entremêlent, les personnages deviennent de plus en plus complexes et travaillés, leur histoire se précise, et l'horizon du lecteur s'élargit vers les Terres de l'Est, tandis que la situation du Demi-Loup se délite dangereusement. Le style de Chloé Chevalier s'épanouit dans un récit à plusieurs voix, sous forme de journaux et de correspondances; un style qui sert parfaitement l'intrigue et fait de ce second tome une fantasy intimiste, riche, humaine... et dont j'attends la suite avec impatience :)

8,5/10

4 commentaires:

  1. Ah il y a donc un moyen d'identifier les narrateurs ? Dans la version numérique faut se débrouiller sans xD. Bien aimé ce 2e tome aussi, il confirme largement la bonne impression du premier.

    RépondreSupprimer
  2. Ils n'ont pas remis les blasons en numérique ? C'était déjà galère dans le premier volume, alors si ça recommence ici ça va être lourdingue (quoique tu affirmes ne pas en avoir eu besoin, ce qui est plutôt de bon augure... ;) )...
    Heureusement que le contenu du roman vaut le détour (et j'avais beaucoup aimé le premier).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ça ne m'a pas gêné plus ça sur le premier tome (quand on sait pas qu'ils existent ils ne manquent pas xD), faut juste prendre le pli d'aller chercher l'info dans le texte. Dans le 2 c'est plus évident ceci dit vu le format des textes.

      Supprimer
  3. Envie de me plonger dedans tiens. Le tome 1 m'avait bien plu et j'espère que celui-ci me plaira autant. Vu les retours, dont le tiens, je ne devrais pas être déçu. ;-)

    RépondreSupprimer