9 octobre 2016

Une braise sous la cendre, Tome 1 - Sabaa Tahir

5 comments

Auteur : Sabaa Tahir
Cycle : Une braise sous la cendre

Édition : PKJ
Parution : 2015

Pages : 523
Prix : 18,90 €

Genre : Science-Fiction, Jeunesse


"
Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai."

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.


J
e me suis laissée agréablement porter par ce roman de dystopie young adult que j'ai difficilement pu lâcher avant les dernières pages :-) En effet, la narration est ultra efficace : on alterne entre le point de vue de deux personnages, Laia et Elias, et les rebondissements s'enchaînent sans temps morts, sans pour autant laisser le lecteur à bout de souffle.

Ce qui est particulièrement réussi et bien géré, ce sont ces deux personnages au centre du roman, très différents et qui pourtant vont se retrouver liés par les événements... 

Elias est un Mask, un militaire en formation dans le plus dur camp d'entraînement de l'Empire : Blackcliff. Sa vie entière est faite de violence, de discipline et de coups durs. Et pourtant, bien que les Masks soient l'élite dans ce monde dirigé par des Martiaux, Elias ne rêve que d'une chose : être libre. Libre de choisir sa vie, de ne plus baigner dans l'horreur, le meurtre et le sang. Quitter ce camp qui l'a vu grandir, ce cauchemar de chaque instant, mais qui l'a pourtant forgé, et dans lequel il s'est fait de nombreux amis - des ennemis aussi...

Laia, elle, vit paisiblement dans un camp d’Érudits et se contente plutôt bien de sa vie d'esclave : elle habite avec ses grands-parents et son frère, prépare des confitures pour les vendre au marché, et se pose peu de questions. Sa vie est donc pacifique, jusqu'au jour où des Masks débarquent chez elle et détruisent sa famille... Elle va alors chercher à rejoindre la Résistance, pour sauver son frère des griffes de l'Empire. Mais les ennemis ont parfois des atours trompeurs... et Laia l'apprendra à ses dépends. La jeune fille peut être parfois agaçante mais sa propension à s'apitoyer sur son sort et à trembler d'effroi en font finalement une héroïne très humaine : elle souhaite être courageuse pour son frère, mais intérieurement elle doute de ses capacités et elle est rongée par la peur. Mais qui ne le serait pas dans une telle situation ?

Suivre ces deux personnages en parallèle s'est révélé particulièrement intéressant, parce qu'ils réagissent différemment à ce qui leur arrive et en conséquence, leurs vies ont pris des directions assez éloignées; leurs caractères, bien développés dans ce premier tome, sont plutôt complémentaires, et surtout encore en évolution ! Au-delà de l'intrigue, politique notamment, l'auteur se concentre beaucoup sur les relations entre les personnages, et créé un ensemble de situations qui lui permet de développer l'aspect psychologique de son histoire. 

On rencontre notamment, non pas un, mais deux triangles amoureux entremêlés ! Cela peut paraître trop, et je suis la première à être agacée dès qu'un triangle amoureux apparaît, et pourtant ici ils amènent du piquant et surtout des développements intéressants au niveau de la personnalité d'Elias et de Laia, sans prendre le pas sur le reste de l'intrigue. Savamment dosé (même si certains sentiments sont amenés un peu trop rapidement à mon goût) ! Ma partie préférée va aux amours d'Elias, compliqués à souhait, impossibles quelle que soit celle qu'il choisit... J'adore ! (moi, sadique ? xD)

Les personnages secondaires, eux,  ne sont pas en reste : entre Cuisinière et son passé tragique, Spiro Teluman et ses armes secrètes (j'attends d'en savoir plus à ce sujet !! ), la Commandante et son comportement inhumain, Hélène la compagne de toujours d'Elias, Marc son ennemi éternel, ou encore les Augures, personnages encore bien mystérieux !

Seul petit bémol dans tout ce positif : l'intrigue en elle-même semble s'orienter vers quelque chose d'assez classique, et on devine parfois bien longtemps à l'avance ce qui va se passer. L'univers en lui-même semble assez original dans la forme (une sorte d'Empire romain), mais finalement assez classique et "déjà vu" dans le fond (la population divisée en deux clans opposés, un pouvoir tyrannique et cruel, la présence de la Résistance, etc.). Cependant, le tout est tellement bien mené que c'est tout de même très bon :-)


J'ai beaucoup apprécié ce premier tome, qui nous plonge dans une intrigue assez classique mais rondement menée. La narration efficace et l'alternance des points de vue entre les deux personnages principaux rendent la lecture fluide et facile : c'est un livre qui se dévore ! L'auteur créée un ensemble de situations lui permettant de développer en profondeur ses personnages, y compris secondaires, ce qui en fait un roman particulièrement intéressant. Et malgré la présence de deux triangles amoureux entremêlés (oui, j'ai bien dit deux!), la romance ne prend pas le pas sur le reste et apporte au contraire son lot de surprises :) En bref, ce premier tome m'a semblé fort prometteur et constitue un très bon young adult que je recommande aux amateurs du genre !

8/10

5 commentaires:

  1. Tu me donnes envie d'essayer. Pas trop le genre de romans que je lis habituellement, mais justement il faudrait que j'explore un peu de ce côté-là. Possibilité de te l'emprunter à l'occasion ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de voir que cela te donne envie de tenter un genre que tu connais peu :-) Je suis curieuse de savoir ce qui t'attires dans l'avis que je donne sur le roman ?
      En revanche, je l'ai emprunté à la bibli, donc je ne pourrais pas te le ramener. Ce qui ne t'empeches pas d'aller l'emprunter à ton tour si tu le souhaites^^

      Supprimer
    2. Pour être honnête je ne suis pas certain que j'aimerai. Mais j'ai envie d'essayer. Et comme ces temps-ci j'ai lu assez peu de romans qui se lisent vite et facilement (et ça me manque), je me dis que ça peut être l'occasion. Par ailleurs j'attache de l'importance à la psychologie des personnages, et au vu de ce que tu écris je serai servi à ce niveau-là !

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma pal, ton avis m'encourage à le sortir rapidement !

    RépondreSupprimer